Trisomique, John a crée son entreprise de vente de chaussettes


 

Dire qu’il n’y a pas si longtemps, les trisomiques étaient considérer par plusieurs comme inutile. Il a fallu que les parents relèvent les manches et croient en leur enfant atteint de trisomie. L’autre jour, j’avais un billet sur une jeune fille atteint de trisomie qui a lancé sa propre affaire de boulangerie  avec sa mère, et voilà un jeune homme qui est chef de sa propre entreprise de chaussettes fantaisiste, grâce à son père … C’est un grand pas pour eux. Ils sont capables de participer à l’économie et ils ont tant à donner
Nuage

Trisomique, John a crée son entreprise de vente de chaussettes

Crédit photo : John’s Crazy Socks

Atteint de trisomie 21, ce jeune homme est connu pour son amour des chaussettes colorées, rigolotes ou fantaisistes qu’il prend soin d’accorder chaque jour à son humeur matinale. Aidé de son père, il a fait de cette passion une petite entreprise : Les chaussettes folles de John, un magasin de chaussettes en ligne. Et ce qu’il propose, c’est de trouver chaussette à votre pied !

John Lee Cronin a toujours voulu faire affaire avec son père. Et s’il ne savait pas précisément dans quel domaine, une simple discussion autour de sa passion pour les chaussettes sera finalement une révélation.

Pour faire de son rêve d’entreprise une réalité, John, 21 ans, s’est associé à son père. Pendant que Mark Cronin l’aide à construire le site Internet, John travaille sur le design des produits. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a une imagination débordante !

Les 500 modèles de chaussettes que propose le duo père-fils ont tous des motifs originaux, reflets d’une multitude de personnalités différentes. Des partitions de musique aux cochons volants en passant par les spéciales mariage… tous les goûts sont dans les chaussettes de John !

Crédit photo : John’s Crazy Socks

Jeune chef d’entreprise engagé, John verse un pourcentage de ses ventes à des causes nobles comme le cancer du sein, la trisomie 21 ou l’autisme. Avec lui, chaque cause qui le touche a sa paire.

Crédit photo : John’s Crazy Socks

Il verse aussi 5% de son chiffre d’affaire aux Jeux Olympiques spéciaux.

En effet, John est un athlète olympique spécial. Il n’y a qu’à voir la liste de sports dans lesquels John a concouru : raquette, basket-ball, soccer, hockey, bowling… Des expériences qui lui ont permis de devenir l’homme qu’il est aujourd’hui.

Crédit photo : John’s Crazy Socks

Toutes les commandes passées sont chouchoutées. John assure la livraison des commandes locales et prépare les petits paquets en prenant soin de glisser une note manuscrite à l’attention de ses clients. Et il n’est pas rare de trouver quelques sucreries à l’intérieur…

Crédit photo : John’s Crazy Socks

Crédit photo : John’s Crazy Socks

Comme tout chef d’entreprise, John a des responsabilités et travaille dur chaque jour. Il participe à des événements commerciaux, assure des rendez-vous avec des fournisseurs et crée même des vidéos de promotion sur le compte Facebook de son entreprise.

Les chaussettes de John rencontrent un vrai succès. La preuve : de 50 commandes par jour en février, l’entreprise a depuis passé la barre des 1 000 commandes par jour !

Envie de vous faire plaisir et de faire plaisir ? Pour acheter les chaussettes hautes en couleurs de John, ça se passe ici !

http://positivr.fr

Publicités

Une jeune trisomique va présenter la météo à la télévision en France


Les choses changent parfois pour le mieux. Une jeune française trisomique a fait un voeu sur Facebook qu’elle aimerait présenter la météo. Grâce à la popularité de son souhait, elle pourra vers la fin mars réalisé son rêve à la télévision française
Nuage

 

Une jeune trisomique va présenter la météo à la télévision en France

 

Une jeune trisomique va présenter la météo à la télévision en France

Mélanie, 21 ans.Photo Facebook Mélanie peut le faire

Une jeune femme atteinte de trisomie et âgée de 21 ans, Mélanie Ségard, va faire ses premiers pas à la télévision le 27 mars prochain pour présenter la météo sur France 2 et BFM TV.

La jeune femme, atteinte de trisomie 21, avait posté il y a deux jours sur sa page Facebook une vidéo exprimant son souhait de devenir Miss Météo depuis toujours.

120 000 clics plus tard, son rêve est devenu réalité: France 2 et BFM TV ont accepté de confier la présentation de la météo à Mélanie Ségard.

«Nous sommes très heureux de t’accueillir», a tweeté la présentatrice météo de France 2, Chloé Nabédian.

Voir l'image sur Twitter

 

Dans une interview donnée ce jeudi à Europe 1, la jeune femme a déclaré être «très contente de passer devant les gens» et touchée de ce qui lui arrive.

Mélanie Ségard présentera ses premiers bulletins dès le 27 mars.

http://fr.canoe.ca/

Un chien héroïque sauve la vie d’un enfant trisomique coincé dans un sèche-linge


Je crois que ces chiens qui ne sont pas élevés pour sauver ses maîtres, mais on le sens de l’urgence cela arrive une fois dans la vie
Nuage

 

Un chien héroïque sauve la vie d’un enfant trisomique coincé dans un sèche-linge

 

chien sauve enfant trisomie sèche-linge

Par Elisa Gorins

Crédits photo : Aaron Duffy

Pris au piège dans un sèche-linge, un petit garçon atteint de trisomie 21 aurait pu mourir si son chien n’était pas intervenu.

Il s’appelle Teddy et c’est un héros. Un héros à quatre pattes puisque ce croisé Cocker-Caniche a volé au secours de son petit maître, pris au piège dans un sèche-linge en marche. Lorsque l’accident s’est produit, la mère du garçon se trouvait à l’étage de la maison. C’est Teddy qui est venu la chercher en aboyant avec instance et l’a conduite devant le sèche-linge. A l’intérieur, Riley, l’enfant, était coincé.

Le chien alerte en cas de danger

Immédiatement, la femme a arrêté la machine et mis son fils sous l’eau froide avant de l’emmener à l’hôpital. L’enfant s’en sort avec des brûlures et des ecchymoses, mais il s’en tire bien. Les conséquences auraient pu être bien plus tragiques si Teddy n’était pas intervenu.

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que ce chien donne l’alerte avant qu’un drame ne se produise : il avait déjà prévenu ses maîtres, en aboyant furieusement, qu’un chargeur de téléphone portable prenait feu. Un vrai sauveteur dans l’âme !

http://wamiz.com/

Cette enseignante invite ses élèves trisomiques à son mariage


Je pense que cette enseignante est vraiment dans son domaine. C’est vraiment prendre ces élèves pour des personnes importantes dans sa vie
Nuage

 

Cette enseignante invite ses élèves trisomiques à son mariage

 

Kinsey French, une enseignante spécialisée aux États-Unis, a invité ses élèves atteints de trisomie 21 à sa cérémonie de mariage.

Tous ses élèves de la Rock Creek Academy, un établissement spécialisé qui offre des cours à des jeunes atteints d’un handicap, sont devenus filles et garçons d’honneur.

«Ces enfants sont comme une famille pour moi» a raconté Kinsey French à WKLY.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Un composé de thé vert pourrait améliorer l’état de certains trisomiques


Le thé vert contient un composé qui stimule la capacité intellectuelle de ceux atteints de la trisomie 21. La recherche semble prometteuse, des études sont encore à venir
Nuage

 

Un composé de thé vert pourrait améliorer l’état de certains trisomiques

 

Un composé de thé vert associé à une stimulation spécifique ont permis... (ARCHIVES AFP)

ARCHIVES AFP

Un composé de thé vert associé à une stimulation spécifique ont permis d’améliorer certaines capacités intellectuelles de patients trisomiques, selon les résultats d’un essai clinique préliminaire publiés mardi dans la revue médicale britanniqueThe Lancet Neurology.

«Bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement curatif, c’est la première fois qu’un traitement montre quelque efficacité dans ce syndrome» souligne une équipe de chercheurs de Barcelone qui a réalisé l’essai sur 84 trisomiques âgés de 16 à 34 ans.

La trisomie 21 ou syndrome de Down est une anomalie chromosomique qui entraîne notamment des déficiences intellectuelles variables chez les personnes atteintes, environ une sur 1000 dans le monde. Aucun traitement curatif n’existe à l’heure actuelle.

Mais grâce à un suivi médical adapté, l’espérance de vie médiane des trisomiques dépasse aujourd’hui 50 ans dans les pays développés.

Les chercheurs ont utilisé un des anti-oxydants du thé vert, l’épigallocatéchine gallate (EGCG), en raison de sa capacité potentielle à inhiber la surexpression d’un des gènes présents dans le chromosome 21 (DYRK1A).

Ce gène est lié à la plasticité cérébrale (capacité d’adaptation cérébrale) et à certaines capacités intellectuelles.

Selon le Dr Rafael de la Torre, les patients traités pendant 12 mois avec l’épigallocatéchine gallate combiné à une stimulation cognitive ont vu certaines de leurs capacités intellectuelles (notamment la mémoire de reconnaissance visuelle) améliorées par rapport à ceux qui n’avaient reçu qu’un placebo.

L’effet persistait encore six mois après le traitement.  Les chercheurs espèrent confirmer leurs résultats en testant la molécule sur des enfants dont la plasticité cérébrale est plus grande.

Plusieurs spécialistes ont pour leur part salué l’intérêt de l’étude tout en restant prudents, soulignant notamment les difficultés à mesurer les bénéfices intellectuels chez les patients.

Le Dr Marie-Claude Potier, de l’institut du Cerveau et de la moelle (ICM) à Paris, a pour sa part mis en garde contre «toute automédication avec du thé vert car les différentes variétés contiennent des quantités différentes de la substance clé».

Elle insiste également sur la nécessité de faire des études de toxicité avant de poursuivre les recherches sur ces produits.

http://www.lapresse.ca/

Première compétition dans dix jours Trisomique, il s’entraîne pour être culturiste


Je ne suis vraiment pas une adepte du culturisme, mais de voir que de plus en plus des personnes atteintes de trisomie peuvent de plus en plus aller au bout de leur rêve est vraiment encourageant, car tranquillement, les mentalités changent
Nuage

 

Première compétition dans dix jours

Trisomique, il s’entraîne pour être culturiste

 

(Capture d’écran, CNN)

S’entraîner pour les compétitions de culturisme n’est pas de tout repos, mais pour Collin Clark il s’agit d’un défi personnel.

L’Américain de 22 ans s’est imposé une routine extrême d’entraînement avec une diète stricte dans les derniers mois. Le résultat: il a perdu 60 livres.

Mais Collin Clark est atteint de trisomie 21. Pour l’encourager, il s’entraîne avec un culturiste de renom dans la région afin de participer à sa première compétition le 14 novembre.

«Je me sens tellement bien», dit Collin à une chaîne locale. Le culturisme fait partie de mon identité. J’ai toujours rêvé de le faire puisque je regardais les plus grands à la télévision lorsque j’étais enfant».

Lors de sa compétition, il aura une minute pour impressionner les juges, mais Collin n’est pas nerveux.

«Je ne vais jamais abandonner. Il faut toujours pousser ses limites et donner tout ce qu’on a», dit-il.

http://tvanouvelles.ca/

 

Je suis trisomique et « trois fois plus joyeux que vous »


Nous ne sommes plus au temps qu’on enfermait ou cachait ceux atteints de la trisomie 21, Aujourd’hui, ces personnes peuvent faire une différence dans une société. Puis pourquoi vouloir les exclure alors qu’ils ont des sourires et de l’amour à partager a profusion ?
Nuage

 

Je suis trisomique et « trois fois plus joyeux que vous »

 

Les propos d’une participante à l’endroit des personnes handicapées à Un souper presque parfait continuent de faire réagir. La chaîne V et l’équipe de production ont depuis offert leurs excuses, mais à Trois-Rivières, un professeur de l’UQTR croit que l’occasion est parfaite pour présenter un jeune trisomique qui contribue à la société québécoise, contrairement à ce qu’avait laissé entendre la participante.

Robin Sevette a 24 ans. Il est atteint de la trisomie 21. Ça ne l’a pas empêché de quitter seul sa France natale pour venir faire un stage de six semaines dans un laboratoire de recherche de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Il rêvait de voir le Canada et de voyager seul.

« Mon plus gros défi depuis mon arrivée ici, c’est l’accent », rapporte-t-il à la blague.

« « Tri » veut dire « trois ». Je suis trois. Trois fois plus joyeux que vous. » — Robin Sevette

À l’UQTR, Robin Sevette participe à la création d’un site Web destiné, entre autres, aux personnes avec une déficience intellectuelle. Le jeune homme prononce aussi des conférences pour démystifier la trisomie 21.

« Robin est trisomique. Il a une déficience intellectuelle, mais il a pleinement sa place dans la société. Il contribue à la société. » Martin Caouette, professeur au département de psychoéducation de l’UQTR

En France, Robin Sevette vit seul dans un appartement supervisé. Il s’implique dans divers projets, comme cette publicité, pour contrer les préjugés à l’égard des trisomiques.

 

Robin Sevette retournera en France dans quatre semaines. Grâce à cette expérience de travail, il espère y trouver un emploi.

Avec les informations de Marie-Ève Cousineau.

http://ici.radio-canada.ca/