Sandy De lourds dégâts sont à prévoir au Québec


Au Québec, on attend les contre coups des humeurs de Sandy, mais il semble qu’il aura moins de pluie que prévu .. Cependant, les vents, les marées, eux risquent de rendre la vie difficile …
Nuage

 

Sandy

De lourds dégâts sont à prévoir au Québec

 

Sandy - De lourds dégâts sont à prévoir au Québec

Le passage de l’ouragan Sandy devrait laisser des traces à travers la province. De fortes rafales de vent, pouvant atteindre 100 km/h par endroits, étaient attendues dès lundi après-midi.

Photo: Michelle McLoughlin / Reuters

Agence QMI

QUÉBEC – Le gouvernement du Québec s’est dit prêt à faire face à Sandy, qui devait toucher le sud du la province et la vallée du Saint-Laurent, lundi soir, poussée par des vents violents pouvant atteindre 100 km/h. Les prévisions de pluies ont toutefois été réduites à la baisse.

«La Sécurité civile du Québec suit de très près l’évolution de l’ouragan Sandy avec les partenaires concernés et met tout en œuvre pour être prête si cet événement venait à causer des dégâts lors de son passage sur le territoire québécois», a tenu à rassurer le ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron, lundi.

Globalement, les impacts devraient être semblables à ceux de la tempête Irène, en août 2011, les inondations en moins, mais des effondrements de terrain, des arbres déracinés, des pannes d’électricité ou encore des toits endommagés sont à craindre.

«Les structures temporaires comme les abris Tempo et les poubelles vides devront être solidifiées et surveillées de très près», a dit l’expert en météo Gilbert Fillion.

Selon Bob Robichaud, du Centre canadien de prévision des ouragans, le sud de l’Ontario devrait recevoir de 30 à 50 mm de pluie, soit un peu plus que ce qui est attendu sur le sud du Québec. «Le niveau de pluie le plus élevé sera dans l’ouest des Maritimes», a dit M. Robichaud.

Les vents violents devraient entraîner la formation de grosses vagues sur les Grands Lacs et dans le golfe du Saint-Laurent. Un avertissement d’onde de tempête est d’ailleurs en cours sur la façade atlantique du Québec au niveau de Gaspé.

Combinées à la pleine lune, les hautes marées pourraient aussi avoir d’importantes conséquences.

«Les zones inondables du littoral, de Rivière-du-Loup à Québec, vont être exposées à recevoir beaucoup d’eau à cause des vents du nord-est et de la marée», a expliqué M. Fillion.

Certains traversiers du fleuve Saint-Laurent ont déjà annulé leurs services pour la journée de lundi, entre Matane, dans le Bas-Saint-Laurent, et Baie-Comeau, sur la Côte-Nord. Des perturbations sont possibles partout ailleurs le long du fleuve jusqu’à mercredi.

Circulation perturbée

Les conducteurs devront redoubler de prudence sur les routes. Des véhicules risquent d’être déportés par le vent à la suite d’un dépassement et les camions roulant à vide risquent de se renverser sous la force des vents sur les ponts.

Du côté des autobus, les trajets vers New York ont été complètement interrompus. Les autobus en direction de Boston ont eux été maintenus.

Via Rail n’a pas annoncé d’annulations de trains de son côté, mais a prévenu ses passagers qu’il pourrait y avoir des retards.

La liaison Montréal-New-York, en partenariat entre Via Rail et le transporteur américain Amtrack, a toutefois été supprimée lundi.

Quant aux trains entre Toronto et New York, ils sont arrêtés à Albany, dans l’État de New York.

La compagnie aérienne Porter Airlines a annoncé lundi après-midi qu’elle annulait tous ses vols en provenance ou en direction de Newark, Boston et Washington. Aucun avion ne devrait desservir ces villes avant mercredi.

«Nous, on s’en va à Las Vegas, on devait faire une escale à New York, mais on a dû changer ça, a expliqué un voyageur. Ils nous font maintenant passer par Minneapolis, Los Angeles et Las Vegas. On va faire quatre aéroports aujourd’hui.»

Les vols arrivant ou se rendant à Toronto ont aussi été annulés par Porter Airlines jusqu’à mardi midi.

Du côté d’Air Canada, tous les vols en partant de l’aéroport Montréal-Trudeau à destination de la Ville Reine étaient maintenus lundi après-midi. La compagnie aérienne annonce toutefois sur son site internet que ces vols pourraient être retardés ou annulés en raison de l’évolution des intempéries.

Selon les prévisions du National Hurricane Center aux États-Unis, l’ouragan Sandy devait toucher les côtes du New Jersey lundi soir. L’ampleur du système météorologique est telle que ses effets se faisaient déjà sentir à l’intérieur des terres en après-midi.

La masse nuageuse s’étendait de Chicago jusqu’au sud de la Nouvelle-Écosse, selon Étienne Grégoire, d’Environnement Canada.

L’ouragan Sandy devrait devenir une tempête post-tropicale dans la journée de mardi, a indiqué Bob Robichaud.

«La transition est déjà commencée, a-t-il précisé. On pense que cela arrivera plus tard dans la journée de mardi.»

http://fr.canoe.ca