Il a décou­vert l’épée d’un Templier au fond d’une mysté­rieuse grotte


Il y a 35 ans, un anglais a trouvé une épée dans une grotte. Il la gardait sur le bord de sa fenêtre chez lui. Puis, il s’est décidé de le montrer à des experts pour l’analyser. Une épée qui a appartenu à un Templier. C’est en fin du compte, une belle trouvaille.

Nuage


Il a décou­vert l’épée d’un Templier au fond d’une mysté­rieuse grotte


par  Suzanne Jovet

Dans les profon­deurs des grottes de Cayn­ton, Mark Lawton a aperçu le pommeau d’une épée sortant du sable. C’était en 1985 au nord-ouest de Birmin­gham, en Angle­terre

Cette décou­verte déjà incroyable s’est révé­lée l’être encore plus près de 35 ans plus tard. Car d’après les experts qui ont enfin pu l’exa­mi­ner, il s’agi­rait de l’arme d’un cheva­lier de l’Ordre des Templiers, rappor­tait la BBC le 21 juin.

Pendant plus de trois décen­nies, Mark Lawton a laissé l’épée sur le rebord d’une fenêtre de sa maison. Mais fina­le­ment, curieux de savoir ce qu’elle pouvait bien valoir, le profes­seur a envoyé sa vieille trou­vaille aux commis­saires-priseurs locaux pour qu’elle soit évaluée. Caro­line Dennard, du Halls Fine Art à Shrews­bury, a daté l’épée au XIIIe siècle.

Selon elle, elle a proba­ble­ment appar­tenu à un Templier, car le réseau de gale­ries souter­raines dans lesquelles elle a été retrou­vée était utilisé par les cheva­liers de l’Ordre pour tenir des réunions secrètes.

« Sur le plan stylis­tique, cela corres­pond tout à fait aux autres épées des Templiers que j’ai pu voir », a-t-elle déclaré.

Des experts du Shrop­shire Coun­cil et du British Museum l’exa­minent à présent à leur tour pour ache­ver de l’au­then­ti­fier. Elle est esti­mée aux alen­tours de 1600 euros.

« Je la vendrai proba­ble­ment. Ma femme a toujours eu un mauvais pres­sen­ti­ment avec cette épée », a déclaré Mark Lawton.

Indiana Jones est trop vieux pour ces conne­ries.

Source : BBC

https://www.ulyces.co/

Le Saviez-Vous ► D’où vient la superstition du vendredi 13 ?


Certaines phobies sont basées sur des légendes, des histoires plus ou moins précises. Le vendredi 13 aurait  peut-être une origine biblique, pour d’autres elles seraient grec … Ou encore les Templier. Aujourd’hui, cette phobie semble moins populaire.
Nuage

 

D’où vient la superstition du vendredi 13 ?

 

Le vendredi 13 est ambivalent. Pour certains il s’agit d’un jour de chance, pour d’autres il est à craindre. Il y a même des personnes qui développent à son égard une phobie spécifique, la paraskevidékatriaphobie.

Il est difficile de donner une explication unique à cette superstition car elle en concentre deux distinctes: celle du vendredi et celle du 13.

Mais l’explication la plus probable, en tant que porte malheur, se trouve dans la Bible. En effet, lors du dernier repas de Jésus, le soir de la Cène, il y eut 13 personnes à table. Or Judas, le treizième convive est précisément celui qui a trahi Jésus entrainant son arrestation par les Romains. Dès le lendemain, un vendredi, le Christ fut jugé et crucifié.

A elles seules, ces deux scènes justifient que le vendredi 13 soit consideré par certains comme un jour maudit. De plus on fait remarquer que le chapitre 13 de l’Apocalypse concerne l’Antéchrist et la Bête.

Mais d’autres hypothèses existent. Par exemple s’agissant du chiffre 13: chez les Grecs et les Romains, le 12 était considéré comme le nombre parfait: il y avait 12 dieux olympiens, 12 constellations dans le ciel, 12 signes du zodiaque etc… Logiquement le chiffre qui vient ensuite fut considéré comme brisant cette perfection, cet équilibre. Le 13 serait donc à l’origine du désordre.

Enfin le vendredi 13 octobre 1307 tous les templiers du fameux Ordre furent arrêtés par Philippe le Bel. Selon la légende, le grand maître aurait prononcé ces mots sur le bucher :

Vous serez tous maudits, jusqu’à la treizième génération“.

Et on pourrait continuer longtemps sur le même registre. Par exemple au Tarot, la 13e carte symbolise la mort.

Pourtant malgré cette accumulation de raisons de considérer ce jour comme porte malheur, depuis quelques décennies le vendredi 13 fait de moins en moins peur. Mieux il porterait chance ! La raison de ce retournement est incertaine. Mais le résultat est bien là. Il y a deux fois plus de joueurs aux jeux de la Française des Jeux les semaines de vendredi 13, 8 millions au lieu de 4 normalement.

https://www.chosesasavoir.com/