Elle fait de la télépathie avec les animaux


Je suis vraiment septique sur la télépathie envers les animaux … Je pense que si nous sommes moindrement attentif, nous pouvons comprendre un chien par leur comportement, on peut saisir leur émotions, mais delà a affirmer d’être capable de communiquer avec eux … elle peut très bien se fier aux émotions du maitre et de ses questions ..
Nuage

 

Elle fait de la télépathie avec les animaux

 

Elle fait de la télépathie avec les animaux

Par le biais de la télépathie, Dominique Poirier communique avec les animaux
Photo: Agence QMI

Certains se disent capables de lire l’avenir. D’autres auraient le pouvoir de déplacer des objets par la pensée. Dominique Poirier, elle, communique par télépathie avec les animaux.

Par Sandra Dorélas – Agence QMI

 

Elle peut ainsi apprendre aux maîtres ce que pensent leurs compagnons, un service qui serait de plus en plus populaire, selon l’intervenante de Lebel-sur-Quévillon.

Le journal «L’Écho abitibien» a donc assisté à une séance de télépathie animale afin d’en savoir plus sur les états d’âme de Mylow, le chien d’une des clientes de Mme Poirier.

La séance s’est déroulée en toute simplicité. Le chien était présent dans la pièce, ce qui n’est pas toujours nécessaire.

«Comme l’expérience se fait par télépathie, je n’ai pas besoin de me trouver au même endroit que l’animal, a expliqué Mme Poirier, elle-même propriétaire de trois chiens. Pourvu que j’aie une photo du compagnon et sa date de naissance.»

Après s’être installées autour de la table de cuisine, sous laquelle était tranquillement couché Mylow, les deux femmes ont entamé la discussion. La maîtresse du chien a adressé à l’intervenante une série de questions au sujet de l’animal.

«Est-ce qu’il s’ennuie de ses amis?» a demandé la cliente.

Ce à quoi Mme Poirier a répondu par l’affirmative, après quelques secondes de silence. Les yeux fermés et l’air concentré, la télépathe a ainsi répondu à chacune des interrogations, émotion à l’appui.

«Si l’animal a de la peine, je vais le ressentir», a-t-elle indiqué.

Profitant de la présence de la télépathe, le canin s’est même permis une demande spéciale.

«J’aimerais bien avoir une femelle comme compagne», a lancé Mme Poirier, tout sourire, pour le compte de Mylow. Une requête qui n’a pas semblé surprendre la maîtresse.

À la fin de la séance d’une trentaine de minutes, la cliente s’est d’ailleurs dite satisfaite du déroulement.

«Ce qui m’a convaincue, c’est qu’elle m’a parlé de choses à propos de mon chien que seulement moi pouvais connaître», a-t-elle confié.

L’intelligence d’un enfant de 2 ans

Caroline Leroux, spécialiste en communication animale, exerce la profession de consultante et formatrice dans le domaine depuis 13 ans. Elle estime que les animaux « dialoguent » mieux qu’on pourrait le croire.

«Comme ce langage ne se reflète pas en mode parlé, les humains sont moins attentifs aux signaux», a-t-elle précisé.

Or, plusieurs enquêtes ont démontré que l’intelligence d’un animal s’apparente à celle d’un enfant de 2 ans. Une conclusion qui rend sceptique Michel Fournier, spécialiste en comportement animal, face à la capacité des animaux d’exprimer leur état d’âme par la pensée.

«Lorsqu’on tente de communiquer avec un enfant en bas âge, on garde la discussion à sa plus simple expression, a affirmé le maître animalier. Si on n’est pas en mesure de parler explicitement avec un bambin, comment y arrivait-on avec un animal par le biais de la télépathie?»

Néanmoins, les connaisseurs en la matière s’entendent sur deux choses : les animaux ont des émotions et ils reflètent la personnalité de leur maître. Autrement dit, s’il y a un problème au niveau de la dynamique familiale, le résultat se fera sentir sur la bête.

«Les animaux sont comparables à des enfants, a ainsi confirmé Caroline Leroux. Lorsqu’une personne vient me voir pour régler un problème. Je dois prendre le temps de regarder dans son entourage ce qui ne va pas.»

http://fr.canoe.ca