21 rares bébés animaux


Des bébés, c’est toujours beaux, même chez les animaux. Ces bébés pour la plupart sont probablement inconnus, c’est une chance de voir via le net, la beauté animale
Nuage

 

21 rares bébés animaux

 

1. Bébé pieuvre dumbo

2. Bébé tapir

3. Bébé fennec

4. Bébé pangolin

5. Bébé chat marsupial

6. Bébé pudu

7. Bébé musaraigne éléphant

8. Bébé chauve-souris blanche

9. Bébé oryctérope du cap

10. Bébé chat marsupial

11. Bébé phalanger volant

12. Bébé tarsier

13. Bébé dik-dik

14. Bébé okapi

15. Bébé échidné

16. Bébés renards à oreilles de chauve-souris

17. Bébé tatou

18. Bébé goundi

19. Bébé aye-aye

20. Bébé mara

21. Bébés hérissons

https://www.ipnoze.com

Découverte de fossiles de tapir et de hérisson en C.-B


Deux mammifères complétement différents vieux de plusieurs millions d’années mais après l’extinction des dinosaures ont été retrouvés et grâce a la technologie, ils ont pu identifier l’espèce qui s’était incrusté dans une roche
Nuage

 

Découverte de fossiles de tapir et de hérisson en C.-B

 

Le tapir et le hérisson dans une reconstitution de leur milieu de vie, il y a 52 millions d’années. Photo :  CBC/Julius T. Csotonyi

Les mâchoires fossilisées de deux mammifères préhistoriques ont été découvertes lors de fouilles archéologiques dans le parc provincial du canyon Driftwood, en Colombie-Britannique.

Le fruit des fouilles menées en 2010 et 2011 par le biologiste David Greenwood, de l’Université Brandon, fait la une de l’édition de juillet du Journal of Vertebrate Paleontology, une publication américaine.

Les deux mammifères ont vécu il y a 52 millions d’années en Amérique du Nord, soit 13 millions d’années après l’extinction des dinosaures. L’un d’entre eux est un parent d’une ancienne espèce de tapir. Il était toutefois deux fois moins gros que les tapirs contemporains : il aurait eu environ le poids et la grandeur d’un chien de grosseur moyenne.

L’autre animal est un parent du hérisson, et il aurait été plus petit qu’une souris, d’une longueur d’environ 5 cm. Les chercheurs estiment qu’il avait environ la taille d’un pouce humain. Il serait parmi les plus petits hérissons jamais découverts.

Les scientifiques ont donné à cette nouvelle espèce le nom de Silvacola acares, ce qui signifie « petit habitant de la forêt ».

En comparaison, les plus petits hérissons contemporains mesurent de 10 cm à 15 cm. Leurs proches cousins, les musaraignes, ont quant à eux une longueur d’environ 46 cm.

De rares fossiles de cette époque au pays

Selon David Greenwood, peu de fossiles de l’époque de l’Éocène (il y a de 55 à 34 millions d’années) ont été auparavant découverts au Canada.

Cette découverte se démarque également parce que l’époque à laquelle ces mammifères ont vécu marquait l’apogée du réchauffement climatique préhistorique, une période qui a vu une importante réorganisation de la faune et de la flore.

« Nous pouvons mieux comprendre comment la Terre a fait face à un problème qui resurgit maintenant », a déclaré David Greenwood.

Utilisation de la technologie

L’utilisation de récentes technologies a été nécessaire pour arriver à identifier le petit hérisson. Le minuscule fossile de mâchoire était pris dans le roc, et il était impossible de l’en extraire.

Natalia Rybczynski, une scientifique du Musée canadien de la nature à Ottawa, a donc envoyé le fossile à l’Université Penn State, en Pennsylvanie, aux États-Unis. Il a alors été passé dans un scanneur à haute résolution, une technique de plus en plus utilisée pour étudier des fossiles enfouis dans du roc.

Elle a ensuite fait faire un modèle informatique en 3D par un animateur qui oeuvre dans le domaine du cinéma et de la télévision. Les résultats ont été envoyés à Jaelyn Eberle, du Musée d’histoire naturelle de l’Université du Colorado, qui a finalement identifié le petit animal, après l’avoir comparé à d’autres fossiles.

http://ici.radio-canada.ca