Poète


Syndrome de la page blanche, mais dans ce temps-la, la page blanche ne restait pas longtemps, il suffisait de commencer une phrase et sous les émotions du moment coule la plume
Nuage

 

Poète

 

Poète errant dans ce désert de mot
Griffonnant sur quelques vieux parchemins
Réfléchir tout ce temps dans un cachot
D’un cri sourd mon cœur souffre jusqu’au matin

Les lettres, je cherche à les reconquérir
Par syllabe touchée le fond de lumière
Me hisser de ce trou sans me meurtrir
Avant que le feu n’atteigne ma tanière

Les paroles crayonnées en quelques lignes
Sont des pensées cachées au fond de l’âme
Des traits laissés au cours d’une vie indigne
Que je n’ai su échapper à la flamme

L’envie d’écrire se mêle à l’amertume
Sans fin, mes rêves chevauchent le désespoir
Poésie de chagrin deviens coutume
Signé de ma main à l’encre de sang noir

Rachel Hubert (Nuage)
13 Avril 2003