Les smartphones empêchent notre cerveau de comprendre les sciences


Avec la rentrée qui s’en vient, il est intéressant de savoir les effets des appareils électroniques chez les étudiants. En 2017, il a été démontré que ces appareils tels que le téléphone portable, tablette etc, nuirait à la compréhension des textes scientifiques. Voilà que grâce à l’IRM, cela est confirmé que ceux qui utilisent beaucoup comme les textos, lire sur la tablette, semblent avoir des difficultés en science.
Nuage


Les smartphones empêchent notre cerveau de comprendre les sciences


Nathalie Mayer
Journaliste
 

Depuis la rentrée 2018, les portables et autres smartphones sont interdits d’usage dans l’enceinte des écoles et des collèges de France. Une plutôt bonne nouvelle si l’on en croit les derniers résultats d’une étude menée aux États-Unis. L’usage de ces appareils électroniques rendrait en effet difficile la compréhension des textes à caractère scientifique.

En 2017, une étude avait montré que les personnes utilisatrices de smartphones et autres équipements électroniques connaissaient des difficultés à comprendre les textes au contenu scientifique qui leur étaient donnés de lire. Aujourd’hui, de nouveaux travaux viennent le confirmer et donner une possible explication du phénomène.

Des chercheurs de l’université de l’État de Pennsylvanie (États-Unis) ont eu recours à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) pour explorer l’activité cérébrale de leurs volontaires. Ils ont découvert que l’envoi fréquent de textos avec un smartphone ou la lecture sur tablette sont corrélés négativement avec l’activité de zones du cerveau essentielles à l’intégration de textes complexes tels que les textes scientifiques.

L’usage fréquent d’appareils électroniques semble réduire l’activité de certaines régions de notre cerveau : le cortex insulaire gauche et le gyrus frontal inférieur. Deux zones parmi les plus importantes pour le traitement de l’information, car elles permettent, entre autres, de prêter attention et de comprendre le langage. © geralt, Pixabay License

L’usage fréquent d’appareils électroniques semble réduire l’activité de certaines régions de notre cerveau : le cortex insulaire gauche et le gyrus frontal inférieur. Deux zones parmi les plus importantes pour le traitement de l’information, car elles permettent, entre autres, de prêter attention et de comprendre le langage. © geralt, Pixabay License

Un lien de cause à effet qui reste à confirmer

Les textes à contenu scientifique, en effet, contiennent généralement des informations interconnectées. Qui doivent être liées les unes aux autres par le lecteur afin qu’il en comprenne le sens général

Or « ceux qui utilisent quotidiennement et de manière excessive leur smartphone semblent développer des difficultés à hiérarchiser et à structurer les concepts scientifiques », explique Ping Li, professeur à l’université de l’État de Pennsylvanie.

Les chercheurs soulignent malgré tout que des travaux supplémentaires devront être menés pour établir un lien de cause à effet. Cependant, ces travaux pourraient dès à présent avoir des implications pour l’éducation.

« À l’heure actuelle, nous n’avons en effet que peu de connaissances sur la manière dont le cerveau d’un collégien réagit face à des concepts scientifiques fondamentaux », conclut Ping Li.

https://www.futura-sciences.com/

Ces archéo­logues ont retrouvé les devoirs de grec d’un écolier de l’Égypte ancienne


Les musées et les vieilles librairies devraient faire un grand ménage plus souvent. Il y a des trésors qui s’y cachent. Un devoir d’école d’un enfant d’entre 8 et 9 ans est courant, mais ce devoir est écrit sur une tablette de cire il y a 1 800 ans dont l’origine viendrait directement de l’Égypte ancienne.
Nuage

 

Ces archéo­logues ont retrouvé les devoirs de grec d’un écolier de l’Égypte ancienne

 

Crédits : PA/British Library

par  Ulyces

Ces devoirs d’école ont été effec­tués par un jeune élève égyp­tien il y a 1 800 ans. Stockée depuis 40 ans, la tablette en cire qui contient notam­ment des exer­cices de grec sera expo­sée pour la première fois au cours d’une expo­si­tion excep­tion­nelle à Londres, fait savoir le Daily Mail.

Les travaux de l’élève égyp­tien feront en effet partie de l’évé­ne­ment Writing: Making Your Mark, orga­nisé à la British Library du 26 avril au 27 août 2019. Une bonne raison de traver­ser la Manche au prin­temps prochain.

La tablette gravée par l’éco­lier, qui devait avoir entre 8 et 9 ans, était conser­vée depuis 40 ans après avoir été retrou­vée en Égypte. 

« Voilà une pièce qui avait été oubliée. Elle n’a pas été montrée au public depuis les années 1970 », explique Roly Keating, le président de la British Library.

L’en­fant utili­sait certai­ne­ment un outil ayant un bout pointu pour graver ses exer­cices, et un bout plat, pour effa­cer ses éven­tuelles erreurs gravées dans la cire de sa tablette.

La phrase écrite sur l’objet, qui fait « la taille d’un iPad mini », signi­fie : « Vous ne devriez accep­ter que les conseils d’un homme sage. »

L’ex­po­si­tion au cours de laquelle les devoirs du petit garçon seront expo­sés montrera plus de 100 arte­facts histo­riques spec­ta­cu­laires, venus des cinq conti­nents. Les visi­teurs pour­ront notam­ment obser­ver des instru­ments de tatouage, mais aussi des carnets de notes ayant appar­tenu à Léonard de Vinci. 

Sources : The Daily Mail

https://www.ulyces.co

Les tablettes sont particulièrement nocives pour la nuque des femmes


Les femmes sont plus susceptible à avoir des problèmes de douleurs à la nuque et des troubles musculo-squelettiques que les hommes à cause des mauvaises postures pendant l’utilisation d’une tablette.
Nuage

 

Les tablettes sont particulièrement nocives pour la nuque des femmes

 

Tu me fais raidir la tête | ::: M @ X ::: via Flickr CC License by

Tu me fais raidir la tête | ::: M @ X ::: via Flickr CC License by

Repéré par Peggy Sastre

Repéré sur Journal of Physical Therapy Science, Université du Nevada à Las Vegas

La posture, et non le temps passé devant l’écran, est le premier facteur de ces troubles musculo-squelettiques d’un genre nouveau.

Vous souffrez de douleurs dans le cou et dans le haut des épaules depuis que vous avez fait l’acquisition d’une tablette? Vous n’êtes pas seul –et d’autant plus si vous êtes une femme.

Selon une étude menée par des physiothérapeutes et des chercheurs de l’université du Nevada à Las Vegas, les femmes ont plus de deux fois plus de risque de souffrir de troubles musculo-squelettiques liés à l’usage de la tablette. En cause leur stature en moyenne plus petite (des épaules plus étroites, des bras plus courts) que celle des hommes et la faiblesse relative des muscles du haut de leur corps. Des éléments rendant une mauvaise posture –l’appareil posé sur les genoux, le dos courbé sans assise, par exemple– particulièrement redoutable pour les femmes.

Genre et postures

«Nous avons été en mesure de quantifier précisément la fréquence de ces problèmes et les facteurs communs susceptibles d’y contribuer», explique Szu-Ping Lee, l’auteur principal de ce travail.

Et la première cause du mal a surpris même les chercheurs:

«Théoriquement, plus vous passez d’heures à vous pencher sur une tablette, plus vous souffrez de douleurs au cou et aux épaules, mais ce que nous avons constaté, c’est que ce facteur de risque n’est pas le plus important. Ce sont au contraire le genre et des postures précises».

Des résultats qui ne sont pas sans préoccuper les spécialistes, observant que ces troubles augmentent particulièrement vite chez les plus jeunes générations, habituées à utiliser leur tablette couché sur le côté ou le dos, d’autres postures dangereuses à moyen et long terme.

Sur les 412 personnes à avoir participé à l’étude (275 femmes et 135 hommes), la plupart (55%) n’ont signalé qu’une gêne modérée. Reste que pour 10% des volontaires, les symptômes étaient considérés comme graves, avec une altération du sommeil pour 15% des cobayes.

En matière de différences sexuelles, 70% des femmes interrogées déclaraient ressentir des symptômes, comparativement à un peu moins de 30% des hommes. Les femmes étaient aussi plus susceptibles (77%) d’utiliser leur tablette en position assise en tailleur par terre que les hommes (23%).

Mais pour seule une petite minorité (46%) des volontaires, les douleurs méritaient de mettre la pédale sur leur écran portatif.

http://www.slate.fr/

Un extrait de l’Odyssée découvert gravé sur une tablette antique


Une tablette qui raconte l’Odyssée dont Ulysse est le personnage principal pourrait avoir été écrite par Homère au 3e siècle apr. J.-C., a été découverte en Grèce.
Nuage

 

Un extrait de l’Odyssée découvert gravé sur une tablette antique

 

« Si cette datation est confirmée, la tablette pourrait... (Greek Culture Ministry via REUTERS)

« Si cette datation est confirmée, la tablette pourrait être la plus ancienne trace écrite de l’oeuvre d’Homère découverte » en Grèce, selon le ministère.

GREEK CULTURE MINISTRY VIA REUTERS

Agence France-Presse
Athènes

 

Une tablette antique gravée de 13 vers d’une rhapsodie de l’Odyssée -qui pourrait être l’une des plus anciennes traces écrites du récit homérique- a été découverte à Olympie, dans le Péloponnèse, a annoncé mardi le ministère grec de la Culture.

 

La plaquette a été découverte lors de fouilles de surface autour des vestiges du temple de Zeus sur le site du berceau des jeux Olympiques.

GREEK CULTURE MINISTRY VIA REUTERS

Selon les premières estimations des archéologues, la tablette, en terre cuite, date du 3e siècle apr. J.-C., pendant l’époque romaine, a précisé le ministère dans un communiqué.

« Si cette datation est confirmée, la tablette pourrait être la plus ancienne trace écrite de l’oeuvre d’Homère découverte » en Grèce, selon le ministère.

L’extrait est tiré du chant 14, qui décrit le retour d’Ulysse sur son île d’Ithaque et sa rencontre avec son porcher, Eumaios, qui le croit mort.

La plaquette a été découverte lors de fouilles de surface menées par les services archéologiques grecs en coopération avec l’Institut allemand d’archéologie autour des vestiges du temple de Zeus sur le site du berceau des jeux Olympiques, dans l’ouest du Péloponnèse, a précisé le ministère.

D’abord transmise oralement, l’épopée attribuée à Homère, qui aurait composé l’Iliade et l’Odyssée vers la fin du 8e siècle av. J.-C., a ensuite été transcrite avant l’ère chrétienne sur des rouleaux dont seuls quelques fragments ont jusque-là été découverts en Égypte.

http://www.lapresse.ca/

Votre smartphone est un repaire de bactéries !


Bon des bactéries, il y en a partout, mais on peut tout même essayer de minimiser leur nombre. Sur nos chers Smartphone ou tablette que l’on traine partout et qu’on touche avec nos doigts, ramassent toutes bactéries qu’il rencontre et partage aisément ces bactéries plusieurs fois
Nuage

 

Votre smartphone est un repaire de bactéries !


 

 

Crédits : Pxhere

par Yohan Demeure

L’utilisation du smartphone peut se faire partout selon les envies, sur son lit, dans la salle de bain, à table ou encore même aux toilettes ! Saviez-vous cependant que les écrans de smartphone sont de véritables nids à bactéries ?

Il existe certaines bactéries capables de rendre malade, occasionnant infections, rhumes et autres intoxications alimentaires. Dans la plupart des cas, celles-ci sont présentes sur nos mains, se transmettent par la nourriture et atterrissent finalement dans notre bouche. Évidemment, les muqueuses (narines, oreilles, etc.) ainsi que les plaies (éraflures et autres coupures) sont des entrées idéales.

Or il s’avère que nos écrans de smartphone (et tablettes) sont des endroits où les bactéries élisent domicile. Ainsi, ces mêmes écrans sont des vecteurs de transmission pour les organismes infectieux, comme le rappelait Time Magazine par le biais d’un récent article dans lequel Philip Tierno, professeur en pathologie à la New York University school of medicine (États-Unis), avait été interrogé.

Le spécialiste mettait en lumière qu’après s’être lavé les mains, le fait de toucher une nouvelle fois son smartphone les contaminait à nouveau. Par ailleurs, un grand nombre de personnes touchant la même surface augmentent les risques de transmission. Un parallèle avec les transports en commun peut être fait :

« Si vous touchez une barre de métro suintante et qu’ensuite vous consultez vos mails sur votre téléphone, ce dernier sera recouvert par les microbes des personnes qui ont touché cette barre de métro », ajoutait Philip Tierno.

Ceci avait été prouvé dans une étude menée en 2014 par des biologistes de l’Université de l’Oregon et publiée dans la revue PeerJ. Ces recherches avaient montré que 82 % des bactéries les plus courantes sur les doigts des utilisateurs se trouvaient également sur l’écran de leur smartphone. Il est donc conseillé de nettoyer ses écrans le plus souvent possible, en ayant bien évidemment éteint son appareil au préalable.

Sources : SlateTribune de Genève

http://sciencepost.fr/

Truc maison ► 11 Choses qu’on ne devrait jamais nettoyer avec le vinaigre


Le vinaigre a des propriété de nettoyage très efficaces cependant, il y a certaines matières que nous voulons nettoyer est contre-indiqué d’employer le vinaigre
Nuage

 

11 Choses qu’on ne devrait jamais nettoyer avec le vinaigre

 

Nettoyer sa maison en utilisant des ingrédients naturels et peu polluants, et en plus peu coûteux , est un rêve en partie réalisable: nous savons en effet que le citron , le bicarbonate, le sel et le vinaigre sont formidables pour éliminer la saleté, tout autant que les produits qu’on voit dans les publicités à la télé.

Cependant, ces « détergents » naturels ont aussi des contre-indications: leur composition chimique , en effet, pourrait abîmer certaines matières.

Aujourd’hui, nous nous concentrerons sur le vinaigre, en listant tous les cas où il est préférable de ne  pas l’utiliser.

Le marbre

image: GoingPublicPR/Wikimedia

Les surfaces en marbre et similaires sont considérés indestructibles: en effet, elles résistent à la chaleur, aux coups et aux entailles, mais des produits comme le vinaigre peuvent être trop aggressifs au point de tacher la pierre ou de la corroder.

Les écrans d’appareils technologiques

image: pexels.com

Les écrans de smartphone et de tablettes ont une couche protective superficielle que le vinaigre pourrait enlever: pour nettoyer les écrans, il est préférable d’utiliser exclusivement de l’eau et un chiffon en microfibre.

Surface en bois ciré

image: franchise opportunities/Flickr

Certaines surfaces et meubles en bois sont traités avec une couche de cire: évitez d’utiliser le vinaigre pour ne pas l’enlever.

Sol avec des joints non traités

image: pixabay.com

Le vinaigre est très souvent utilisé pour nettoyer les sols, mais il faut faire attention quand les joints entre les carrelages ne sont pas traités: le vinaigre pourrait en effet les tacher ou les corroder.

Les taches résistantes sur les tapis

image: Emerson/Flickr

Le vinaigre est utile pour enlever les petites taches sur les tapis, mais les taches les plus résistantes auront besoin d’un traitement spécifique: utiliser le vinaigre pourrait être non seulement inutile mais pourrait aussi tacher le tissu.

Jamais avec l’eau de javel

image: Adina Firestone/Wikimedia

Quand l’eau de javel et le vinaigre sont mélangés , ils réagissent en produisant un chlore gazeux: ce gaz pourrait provoquer des irritations cutanées et des difficultés respiratoires , mais aussi des effets plus graves en cas de concentrations plus élevées.

Taches d’oeufs

image: Stangoldsmith/Wikimedia

Les taches d’oeufs sur les tissus et autres surfaces , si elles sont traitées avec le vinaigre, peuvent se coaguler et devenir encore plus difficiles à enlever.

La machine à laver

image: pexels.com

On entend souvent dire que pour nettoyer la machine à laver, il faut de temps en temps faire un lavage à vide avec du vinaigre: pourtant certains disent que le vinaigre pourrait abîmer les joints et donc compromettre le bon fonctionnement de la machine.

Il est conseillé de lire le manuel d’utilisation ou de contacter le producteur et demander des précisions sur l’utilisation du vinaigre.

Sols en bois massif

image: pixabay.com

Les professionnels disent que l’utilisation du vinaigre sur le bois a le même effet qu’un papier abrasif: il « mange » la finition protectrice et la pellicule de cire. Dans ce cas -là, il faudrait utiliser seulement des produits spécifiques pour le bois!

L’aluminium

image: Jcmontero/Wikimedia

N’utlisez pas le vinaigre pour nettoyer votre batterie de cuisine en aluminium et les autres objets de la même matière, sinon cela fera des taches sur la surface!

Les lames en acier au carbone

image: pixabay.com

Cette matière s’abîme de manière irréversible quand elle rentre en contact avec de l’acide: si vous voulez conserver vos couteaux brillants et coupants, il ne faut surtout pas utiliser le vinaigre

http://www.regardecettevideo.

Le Saviez-Vous ► Un trésor Romain rarissime découvert en Angleterre


Plus tôt en juin, les archéologues ont annoncé une découverte en Angleterre de tablettes d’écorce de bouleau qui étaient étonnamment bien conservées. Il semble que ce soit écrit par un militaire qui décrivait la vie à cette époque
Nuage

Un trésor Romain rarissime découvert en Angleterre


Photo:
Vindolanda Trust

La série Game of Thrones  : le mur qui a inspiré celui du monde de Westeros, le célèbre mur de l’empereur Hadrien dans le nord de l’Angleterre, a mené il y a quelques jours à une découverte exceptionnelle. Les archéologues travaillant dans le secteur du fort de Vindolanda ont en effet découvert une cachette contenant des tablettes d’écorces rédigées par des militaires de l’époque romaine!

Une découverte très rare:


Photo:
Vindolanda Trust

La découverte annoncée cette semaine a été réalisée le 22 juin dernier dans une section près du mur d’Hadrien dans le Northumberland et intrigue et émerveille depuis les archéologues et surtout les historiens spécialisés en histoire romaine. Les archéologues ont effectivement mis au jour dans une tranchée, 25 tablettes d’écorce de bouleau sur lesquelles se trouvent des textes écrits à l’encre par des militaires romains qui étaient postés dans ce secteur de l’Angleterre vers la fin du Ier siècle de notre ère. 


Photo:
Vindolanda Trust

Il s’agit donc de documents précédant la construction du célèbre mur et qui témoigne très possiblement de la vie des militaires romains sur la frontière « britannique » de l’Empire romain et ce qu’est aujourd’hui l’Écosse. La survie de ces fines plaquettes ou tablettes d’écorce dans un climat humide comme celui du nord de l’Angleterre est presque miraculeuse et le fait que des textes rédigés à l’encre y soient encore visibles l’est davantage! Comme l’encre de l’époque était généralement fabriquée avec des mélanges de plantes, de charbon et de fumée, recettes qu’on connait en réalité assez mal, cette dernière est très fragile et résiste peu à l’humidité. C’est dans le climat aride des déserts comme en Égypte et en Israël que les archéologues ont généralement plus de chances d’en retrouver en bon état.

Que pourrons-nous découvrir?


Photo:
Vindolanda Trust

Cette découverte fait écho à une autre réalisée en 1992 dans le même secteur et qui est aujourd’hui très précieuse pour les historiens. Les archéologues de l’époque avaient découvert les premiers textes de la Bretagne antique rédigés à l’encre qui témoignaient du quotidien des militaires romains sur la frontière. Les hommes se plaignaient à titre d’exemple du froid ou de la bière qui allait bientôt manquer! Et voilà exactement ce que les historiens espèrent de cette nouvelle découverte exceptionnelle, qu’elle nous donne d’autres informations sur la vie des hommes, des femmes et des enfants qui habitaient dans les zones frontalières du puissant Empire romain à cette époque. 


Tablettes de la découverte de 1992
(
Source)

Les tablettes sont tellement bien préservées que les chercheurs ont pu en lire certaines directement et identifier entre autres le nom de Masclus, auteur aussi de tablettes mises au jour en 1992! Celle sous analyse semble indiquer qu’il demande cette fois un congé… peut-être en raison d’une gueule de bois.

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron

http://www.historiatv.com/