La première tablette pour mal-voyants


La technologie n’est pas nécessairement accessible a tout le monde, du moins avec certaines contraintes. Les non-voyants vont pouvoir utiliser une tablette tactile comme tout le monde à la différence qu’ils peuvent être complètement autonome grâce au braille.
Nuage

La première tablette pour mal-voyants

 

heso59

Insidevision lance la première tablette tactile en braille pour les mal-voyants. Une belle idée, très prometteuse.(CCM) —

 

C’est une tablette tactile à l’apparence traditionnelle, mais Inside One n’est vraiment pas comme les autres. Développée par Insidevision, elle permet de lire n’importe quel type de texte en braille. Elle possède une réglette en verre intelligente dont la surface permet d’afficher le texte en braille. Les non-voyants vont enfin pouvoir profiter pleinement de la mythique tablette tactile !

On doit cette invention aux ingénieurs Damien Mauduit et Denis Le Rouzo. Leur start-up Insidevision est installée à Station F au sein du programme Arts & Métiers Accélération. Elle vient de concevoir une tablette tactile en braille pour les aveugles, soit un marché potentiel de 253 millions de personnes dans le monde selon l’OMS.

Inside One va sans doute changer la vie de ces millions personnes malvoyantes en leur permettant naviguer sur internet, lire des contenus, envoyer des mails, utiliser les différentes applications, et même taper un document texte. En effet, tout ce qui est tapé avec ce clavier en braille est converti automatiquement en caractères noirs « classiques ». Et inversement, tous les textes affichés sur l’écran sont retranscrits en braille sur la réglette.La technologie d’Inside One permet aux aveugles d’avoir une traduction des textes en temps réel tout en restant autonomes. La tablette embarque un processeur Intel Quad Core Z8350 et une mémoire RAM de 4 Go. Une nouvelle révolution devrait faciliter la navigation tactile pour les personnes atteintes de cécité. Pour en savoir plus, la page dédiée sur le site d’Insidevision donne tous les détails de cette tablette tactile révolutionnaire.

Photo : © Insidevision.

 

http://www.commentcamarche.

 

Le Saviez-Vous ► Connaissez-vous les 7 endroits les plus sales à votre bureau ?


Les bactéries aiment vraiment notre compagnie pour nous refiler quelques maladies. Elles aiment particulièrement les objets qu’on utilise tous les jours et que nous ne nettoyons pas assez.
Nuage

 

Connaissez-vous les 7 endroits les plus sales à votre bureau ?

 

    On ne pense pas toujours que lorsqu’on va travailler on est entouré de millions de bactéries. Pourtant…

    Le bureau, on y passe de 8 à 10 heures par jour. Et on ne sait pas toujours comment le ménage y est fait. Alors, il ne faut pas hésiter à le faire soi-même à certains endroits.

  1. Le bureau : on y pose son sac à main, sa petite collation, ses documents…  Résultat, il contient environ 10 millions de bactéries ! Alors, il est primordial de passer dessus, chaque semaine, une lingette désinfectante. 

  2. L’ordinateur : on tape sur le clavier à longueur de journée, parfois juste après avoir grignoté un petit gâteau ou bu un café, sans oublier les passages aux toilettes où l’on peut oublier de se laver les mains après. La encore, le nettoyer chaque semaine, voire davantage si des miettes s’y sont coincées, est loin d’être superflu !

  3. La souris : celle des hommes renferme 40 % de bactéries de plus que la souris des femmes… Evitez donc d’y toucher, ou nettoyez-la avant.

  4. La tablette tactile : elle passe de main en main au sein d’un même service. Et comme elle n’appartient à personne, personne ne pense à l’entretenir. Du coup, elle contient en moyenne 15 000 bactéries. La cuvette des toilettes, elle, n’en contient que 10 000 ! Alors, même si elle ne vous appartient pas en propre, n’hésitez pas à lui donner un petit coup de propreté quand vous vous en servez.

  5. Le distributeur de boissons et friandises : il propose café, thé, chocolat, soupe, mais aussi barre de céréales, pomme…  Chacun l’utilise, y glisse ses petites pièces de monnaie, tape le code correspondant au choix… avant de boire sa boisson ou grignoter sa friandise. Mieux vaut, auparavant, se laver les mains.

  6. Le four à micro-ondes : pratique, pour faire réchauffer son plat le midi, plutôt que d’aller au restaurant où c’est long et bruyant, le four à micro-ondes est loin d’être indemne de bactéries. Car si chez soi, chacun l’entretient correctement, au bureau, beaucoup l’utilisent et laissent les autres nettoyer les éclaboussures. La cuisson au micro-ondes n’éliminant pas toutes les bactéries, veillez à ce qu’il soit propre avant d’y enfourner votre plat.

  7. Le réfrigérateur : comme le micro-ondes, chacun y entrepose son plat, voire ses courses, mais n’y passe jamais un coup d’éponge javellisée. N’y laissez donc jamais vos aliments à même.

http://www.santemagazine.fr/

En image: des appareils mobiles qui peuvent nuire à votre santé


Je pense qu’on devrait prendre en considération du temps que nous passons avec la technologie étant donné qu’elle est accessibles a pratiquement tout le monde . Nous prenons de mauvaises habitudes pour la santé mais aussi nous certains sont même dangereux comme texté, manipuler son téléphone au volant ..
Nuage

 

 

En image: des appareils mobiles qui peuvent nuire à votre santé

 

image:http://assets.branchez-vous.net/admin/images/auto/texto-au-volant.jpg

Alors que la prolifération des téléphones intelligents et des tablettes tactiles assure à ses usagers efficacité et productivité, plusieurs de ces derniers souffrent sans le savoir des méfaits d’une surexposition à ces écrans. La firme Mezzmer offre l’infographie intitulée «Are mobile devices destroying your body?», qui offre un éclairage additionnel à cet effet.

Les effets insidieux de ces gadgets de plus en plus perfectionnés incluent notamment des problèmes de posture, de vision, d’ouïe et une détérioration du sommeil. L’image présentée soulève également l’éternelle question des radiations occasionnées par ces appareils mobiles, possiblement responsables de certaines tumeurs au cerveau.

Certains comportements reliés à l’utilisation de ces technologies sont également à proscrire, comme celui de texter en conduisant, qui augmente de 23 fois les chances de causer un accident routier.

Dans le même ordre d’idée, l’organisme Medical Billing and Coding présentait récemment une infographie percutante intitulée «Sitting is killing you», faisant ainsi référence aux nombreux risques pour la santé d’être constamment assis, et ce, alors que l’ordinateur se retrouve souvent au centre des vies personnelles et professionnelles de l’individu.

Sources: Daily Infographic & Mezzmer

http://www.branchez-vous.com