Opération Perle Noire : les chiens et chats noirs sortent de l’ombre en cette période de Black Friday


Je ne comprends pas que des superstitions du passé, des préjugés face aux chiens et aux chats noirs persistent à notre époque. En France, une association Seconde Chance a eu la bonne idée de profiter du Black Friday, : le vendredi noir pour faire valoir les chats et les chiens a robe noire dans le but de leur donner une seconde chance pour être adoptés.
Nuage


Opération Perle Noire : les chiens et chats noirs sortent de l’ombre en cette période de Black Friday


Chien noir

Quand certains font des bonnes affaires pour le Black Friday mais tournent le dos aux animaux de couleur noire…

Le saviez-vous ? Les chiens et les chats noirs attendent en moyenne deux fois plus longtemps que les autres avant de trouver leur famille d’adoption. 

Alors pourquoi un tel délaissement ? La raison est assez triste à constater : longtemps victimes de superstition car associés à la couleur du diable, de la mort ou de la sorcellerie, les animaux noirs sont encore aujourd’hui les grands perdants des adoptions. 

Aider à sortir de l’ombre les animaux oubliés

Chaque année, l’association responsable Seconde Chance organise l’opération « Rencontrez une Perle Noire » sur son site internet. L’opération a lieu du 1er au 30 novembre 2019 à travers 1500 associations dans toute la France et ce pour la 11ème année consécutive.

Cette année, 1600 animaux noirs seront mis en avant auprès du public. L’objectif de l’association Seconde Chance est de mobiliser les amoureux des animaux via leurs réseaux sociaux pour qu’ils partagent les fiches des animaux noirs en attente d’être adoptés.


Mobiliser ainsi les internautes permettrait à l’association de doubler les visites habituelles sur son site pour atteindre 1,4 million de visites en novembre 2019. Deux fois plus de visibilité pour les animaux en attente d’adoption, en somme !

Vaincre les préjugés sur les animaux noirs

L’opération « Rencontrez une Perle Noire » de l’association Seconde Chance permet d’éveiller les consciences et d’abolir les superstitions selon lesquelles le chien noir serait plus dangereux et violent ou moins joyeux et heureux que les autres.

Pour mettre fin au « Black Dog Syndrome », il faut faire prendre conscience que les animaux noirs présentent de réels avantages ! Par exemple, un animal noir se salira moins visiblement qu’un animal tout blanc, ses poils ne se verront pas sur vos vêtements noir et dernière bonne raison pour adopter un chat noir ou un chien noir : ce sont eux les moins susceptibles d’être adoptés  !

https://wamiz.com/

Les chiens noirs sont-ils victimes de racisme?


Connaissez-vous le syndrome du chien noir ? Vous, vous en doutez, les chiens noirs sont les moins aimés. Certaines études ont tenté d’éclaircir les causes. Ils semblent qu’ils aient plusieurs contradictions, mais peut-être, justement, qu’il y a plusieurs raisons. Mais, selon moi, qu’importe les raisons, j’estime qu’elles sont infondées
Nuage

 

Les chiens noirs sont-ils victimes de racisme?

 

Un vrai chien dans un labyrinthe de chiens en bois, dans un parc en Slovénie en 2005. REUTERS/Srdjan Zivulovic

Repéré par Claire Levenson

Les chiens noirs sont-ils victimes de discrimination? Aux Etats-Unis, les employés de la SPA connaissent bien le problème: par rapport à leurs camarades clairs, les chiens noirs ont du mal à trouver des familles adoptives. Dans le milieu, on parle même de «syndrome du chien noir» (black dog syndrome). Ils sont moins souvent adoptés et plus souvent euthanasiés. Certains refuges font même des promotions spéciales pour écouler leur stock de toutous sombres.

Etonnamment, de nombreuses études ont été réalisées pour tenter de comprendre ce préjugé (ou confirmer qu’il existe bien). Les résultats sont contradictoires. Lorsqu’on montre des images de chiens noirs et d’autres plus clairs, les gens ont tendance à trouver les chiens noirs moins sympathiques. Ils associent peut être les chiens sombres à des races menaçantes, comme les doberman ou les rottweilers.

Ceci dit, une autre étude a révélé que les caniches blancs étaient vus comme plus antipathiques et agressifs que les caniches noirs. Probablement car le petit caniche blanc est souvent représenté (à la télé, dans les films) comme l’archétype du cabot insupportable.

Différentes théories circulent au sujet des chiens noirs, au delà des superstitions associées à cette couleur. Le syndrome du chien noir pourrait être lié au fait que les animaux sombres sont moins photogéniques. Or comme les refuges postent maintenant les photos des animaux à adopter en ligne, les chiens noirs sont désavantagés.

Selon un sondage de l’institut Pew, 45% des blancs américains ont un chien, contre 20% des Afro-Américains. Serait-ce alors que les gens préfèrent des chiens qui leur ressemblent? Et donc les blancs des chiens plus clairs? Espérons que personne n’aura l’idée de faire une étude à ce sujet. Mais notons que si Barack Obama a choisi un chien noir, George W. Bush avait aussi un chien noir.

En attendant que ce mystère soit élucidé, le photographe Fred Levy s’est passionné pour la cause des chiens noirs et a fait une série de photos très glamour de ces animaux, sur fond noir. La juxtaposition de teintes allant du gris foncé au noir brillant rend les clichés saisissants. La cause des chiens noirs est en de bonnes mains.

http://www.slate.fr