Le Saviez-Vous ► 11 choses que vous ne savez pas sur votre urine


L’urine en elle-même peut donner une foule d’information. On peut avoir une rétention urinaire, faire une syncope mictionnelle, avoir le syndrome de la vessie timide ou hyperactive etc … Ne pas oublier que pour un diagnostique, il faut que ce soit confirmer par un médecin et non par Internet
Nuage

 

11 choses que vous ne savez pas sur votre urine

 

Uriner toutes les heures n'est pas normal.

ISTOCK/SASINPARAKSA

Alyssa Jung

Votre urine peut vous en apprendre beaucoup plus sur votre santé, mais également au sujet de ce que vous prenez pour acquis.

 

Non, l’urine ne soulage pas les piqûres de méduse

La prochaine fois que vous vous faites piquer par une méduse à la plage, pas la peine de demander à un ami de faire sa pause-pipi sur votre jambe.

«Il n’y a absolument aucun fondement à cette légende voulant que l’urine possède des propriétés thérapeutiques ou antibactériennes, dit le Dr Steven Kaplan, directeur des maladies urologiques bénignes du programme de santé masculine du Mount Sinaï Health System, à New York.

Vous êtes une machine à produire de l’urine

Le corps produit entre deux et deux litres et demi d’urine par jour. Mais ça ne signifie pas que vous devez avaler des pichets d’eau pour compenser.

«Cela ne vient pas uniquement de ce que vous buvez, indique le Dr Kaplan, mais aussi de ce que vous mangez. Les fruits et légumes, riches en eau, y contribuent largement.»

 

L'urine permet de détoxifier le corps.

Syda Productions/Shutterstock

C’est un détoxifiant naturel

Le fait d’uriner serait l’un des meilleurs détoxifiants qui soient. L’urine est produite par les reins (notre système de filtration naturel) et aide votre corps à se débarrasser des toxines et autres déchets qui s’accumulent dans votre corps – et qui y resteraient autrement.

«L’urine vous libère de vos poisons, souligne le Dr Kaplan. C’est naturel et très important.»

La « vessie timide », ça existe pour de vrai !

Ne vous moquez pas de vos amies qui ont la « vessie timide ». La parurésie, ou urinophobie est un trouble social anxieux (aussi connu sous le non de syndrome de la vessie timide) qui affecte plus de 20 millions de personnes en Amérique du Nord et qui se traduit par la peur d’utiliser la salle de bain lorsque d’autres personnes s’y trouvent. Heureusement pour les gens pour qui ce syndrome est particulièrement nuisible, on peut le traiter grâce à une thérapie comportementale.

Uriner peut provoquer une syncope

Si vous vous êtes déjà assis sur des toilettes pour soudain vous réveiller sur le sol, vous avez peut-être eu une syncope mictionnelle, un trouble qui peut vous faire perdre connaissance pendant ou aussitôt après la miction. Les médecins ne comprennent pas la cause exacte de ces syncopes, mais ils savent qu’elles sont dues à une brutale chute de tension, sans doute associée à l’ouverture de vaisseaux sanguins consécutive au fait qu’une vessie pleine se vide rapidement, nous dit la clinique Mayo. La syncope mictionnelle est plus fréquente chez les hommes d’un certain âge et survient la plupart du temps la nuit, au sortir d’un sommeil profond. Elle peut également être liée à la consommation d’alcool, la faim, la fatigue, la déshydratation ou la prise d’alpha-bloquants destinés à faciliter la miction chez les hommes souffrant de problèmes de prostate.

Urinez-vous trop ?

«Uriner toutes les heures n’est pas normal à moins d’avaler des litres d’eau ou de consommer des diurétiques tels que le café et l’alcool», note le Dr Kaplan.

Bien que les mictions excessives ne soient pas dangereuses en elles-mêmes, elles peuvent signaler d’autres problèmes tels que le diabète, une vessie hyperactive, une infection, un problème de la prostate et même un problème cardiaque.

 

Uriner peut être difficile pour certaines personnes.

ISTOCK/SOMEONE25

Et certaines personnes sont incapables d’uriner

Croyez-le ou non, mais les gens souffrant de rétention urinaire aiguë sont incapables d’uriner, même quand leur vessie est pleine à en éclater. Cette affection est généralement accompagnée de douleurs et peut s’avérer tellement dangereuse qu’elle requiert des soins médicaux immédiats.

C’est pas grave si ça sent…

… sauf si c’est une odeur de poisson, car il peut alors s’agir d’une infection. Sinon, des aliments tels que les asperges, le curry ou les piments rouges peuvent donner une odeur à l’urine, de même que les aliments contenant des nitrates ou d’autres agents de conservation. Consultez la liste des aliments qui peuvent altérer l’odeur de votre urine. La déshydratation peut aussi produire une urine malodorante parce qu’elle est très concentrée.

Uriner peut être douloureux pour certains.

ISTOCK/MYTHJA

Vous pouvez aussi mal uriner

«Soumises à un stress, certaines personnes serrent les fesses sans s’en rendre compte, ceux qui peut les faire uriner de manière particulière et, parfois, douloureuse», observe le Dr Kaplan.

La meilleure technique consiste à relaxer et à laisser couler.

https://www.selection.ca/

Le Saviez-Vous ► 5 choses que vous ne saviez pas sur le pipi


L’urine peut être une mine d’information sur notre santé et notre alimentation. Il y a aussi certains troubles qui peuvent être vraiment handicapants s’ils ne sont pas pris en charge
Nuage

 

5 choses que vous ne saviez pas sur le pipi

 

La couleur peut virer au bleu, elle n’a pas de vertus antibactériennes, elle peut provoquer des malaises… découvrez des détails surprenants à propos de l’urine.

Le corps produit entre deux litres et deux litres et demi d’urine par jour à partir de ce que nous buvons, mais également de notre alimentation, en particulier des fruits et des légumes. En passant par les reins, une sorte de filtre naturel de l’organisme, le pipi nous aide à nous débarrasser de toutes les toxines et des déchets qui se trouvent dans notre sang. C’est pourquoi il peut en dire long sur notre état de santé… et sur beaucoup d’autres détails surprenants.

Inutile sur les méduses

Un ami s’est fait piquer par une méduse et, en bon samaritain, vous proposez de lui uriner dessus ? Ca ne sert à rien, à part faire rire votre entourage lorsque vous racontez cette histoire. En effet, le pipi n’a aucune vertu antibactérienne ni guérisseuse. Le fait qu’il apaise une piqûre de méduse n’est qu’un mythe, explique le site Reader’s digest.

Une phobie bien réelle

Ne vous moquez pas des personnes qui n’osent pas uriner en public, car elles souffrent peut-être de parurésie, un trouble d’anxiété sociale également appelée « syndrome de la vessie timide« . Ceux qui en sont atteints ne peuvent pas utiliser les toilettes en proximité d’autres personnes, ce qui peut devenir vite handicapant pour les sorties. Heureusement, des techniques de thérapie cognitivo-comportementale aident à en venir à bout.

Une cause d’évanouissement

Certaines personnes peuvent souffrir du syncope de la miction, un trouble qui provoque un malaise vagal pendant ou immédiatement après avoir uriné. Les médecins n’en connaissent toujours pas la raison exacte, mais ont observé une baisse de la pression artérielle, probablement liée à l’ouverture de des vaisseaux sanguins qui se produit lorsqu’on vide la vessie, précisent les experts interrogés par le site Reader’s digest.

Trop ou trop peu

Vous faites pipi toutes les heures alors que vous ne buvez pas plus que d’habitude ? Vous n’arrivez pas à uriner ? Ces deux problèmes peuvent être liés à des troubles de santé comme le diabète, la vessie hyperactive, une infection, des problèmes de prostate ou la rétention urinaire aiguë, qui nécessite une assistance médicale urgente.

Des couleurs et des odeurs

L’aspect de l’urine peut donner des informations importantes sur sa santé. Une odeur plus forte que d’habitude est peut-être liée à une mycose vaginale ou à une déshydratation. Certains aliments comme les asperges ou les épices peuvent d’ailleurs la modifier, mais c’est sans danger. Et si la couleur normale varie du jaune pâle au jaune ambré, les pigments des aliments et des médicaments peuvent également donner à l’urine des teintes inhabituelles, allant du violet à l’orange, en passant par le bleu et le vert.

http://www.santemagazine.fr/