Invention Imaginez recharger votre téléphone en 20 secondes!


Je suis épatée que des jeunes utilisent leur talent pour améliorer les objets que nous utilisons. Quand ce supercondensateur sera au point, les cellulaires, portables, tablettes n’auront pu être contraint d’attendre des heures pour être rechargé
Nuage

 

Invention

Imaginez recharger votre téléphone en 20 secondes!

 

Invention - Imaginez recharger votre téléphone en 20 secondes!

La gagnante du prix «Jeune scientifique», Eesha Khare. 

Photo Intel

Agence QMI
Aude Boivin Filion

Une adolescente californienne, Eesha Khare, s’est mérité la semaine dernière le prix «Jeune scientifique» de la Fondation Intel pour une invention révolutionnaire: un supercondensateur qui pourrait permettre aux appareils d’être rechargés en seulement 20 à 30 secondes.

Bien que le branchement de notre téléphone pour le recharger soit devenu une habitude bien ancrée dans le quotidien, le temps que prennent certains appareils pour ce faire peut être très contraignant. Aussi, une batterie a tendance à conserver l’énergie de moins en moins longtemps au fil du temps et de l’usure.

Les supercondensateurs sont des appareils servant à emmagasiner de l’énergie et qui sont dotés d’un long cycle de vie. Même s’ils ont le potentiel de stocker beaucoup d’énergie par unité de volume, ils sont actuellement moins performants que des batteries. Khare vient de changer la donne grâce à son invention.

Ceci explique bien l’aspect révolutionnaire de l’invention de l’adolescente de 18 ans, qui dit avoir été inspirée par «son téléphone dont la batterie était toujours morte». Le supercondensateur imaginé par Eesha Khare est en mesure de garder une importante quantité d’énergie dans un espace restreint et sur une longue période.

«Le supercondensateur que j’ai développé utilise une nanostructure spéciale, qui lui permet de stocker une importante quantité d’énergie dans un petit espace», précise-t-elle lors d’une entrevue dans le cadre de l’Intel International Science and Engineering Fair.

Selon l’étudiante, son appareil a une durée de vie de près de 10 000 cycles de recharges, alors que les batteries rechargeables n’offrent qu’un maigre 1000 cycles.

Pour l’instant, l’invention n’a été testée que sur les ampoules DEL, mais les 50 000$ accompagnant le prix «Jeune scientifique» d’Intel lui permettront de développer son supercondensateur et de l’adapter aux appareils mobiles, par exemple.

Le superconducteur est suffisamment petit pour être inséré dans une batterie de téléphone, mais il pourrait aussi être intégré aux portables, aux tablettes, à des gadgets médicaux, des voitures électriques, etc.

L’Intel International Science and Engineering Fair, qui a eu lieu à Phoenix (Arizona) est la plus importante foire scientifique du monde, rassemblant 1600 étudiants du secondaire de partout dans le monde.

http://fr.canoe.ca