Le Saviez-Vous ► Il faut 2.500 coups de langue pour finir une sucette


 

Une recherche qui semble assez loufoque, mais il pourrait aider à mieux comprendre les érosions des cours d’eau et autres applications.
Nuage

 

Il faut 2.500 coups de langue pour finir une sucette

 

Marie-Céline Ray

Journaliste

 

Des chercheurs de l’université de New York ont placé des bonbons de tailles et de formes différentes dans de l’eau en mouvement. Ces travaux leur ont permis de calculer la vitesse à laquelle se dissout une sucrerie.

Si beaucoup d’enfants ont essayé de terminer une sucette sans la croquer, peu ont réussi… Il faut la lécher. Mais combien de coups de langue sont nécessaires pour réussir cet exploit ? On en sait un peu plus aujourd’hui grâce à une équipe de chercheurs de l’université de New York qui, avec beaucoup de sérieux, a étudié l’évolution de la forme de sucreries dans de l’eau en mouvement.

Une recherche inutile ? Pas si sûr. Leurs résultats qui paraissent dans la revue Journal of Fluid Mechanics pourraient avoir de nombreuses applications. Et pas seulement pour l’industrie de la confiserie.

La sucette s’aplatit d’un côté et se bombe de l’autre

Pour leurs expériences, les scientifiques ont placé des sucettes mesurant de 1 à 10 cm dans de l’eau qui coulait à une vitesse de 0,1 à 1 m/s. Ils ont utilisé différentes formes de sucreries (sphériques et cylindriques) et les ont photographiées pendant qu’elles se dissolvaient. Ils ont observé grâce à ces images que la turbulence créée dans le courant d’eau a conduit à un aplatissement de l’arrière de la sucrerie.

Chaque sucette développait la même forme avec un arrière plat et un avant bombé. Comme l’explique Leif Ristroph, un mathématicien qui a mené cette étude, les sucettes ont tendance à évoluer vers des formes similaires : 

« Nous trouvons que des formes géométriques initiales différentes sont sculptées en une forme terminale similaire avant de finalement disparaître ».

 

Terminer une sucette sans la croquer peut prendre beaucoup de temps. © Beth, flickr, cc by 2.0

Terminer une sucette sans la croquer peut prendre beaucoup de temps. © Beth, flickr, cc by 2.0

Un calcul qui intéresse l’industrie et la géologie

En plus de l’évolution de la forme de la sucrerie, les chercheurs se sont intéressés à la vitesse à laquelle celle-ci disparaissait. Mathématiquement parlant, la vitesse de dissolution de la sucette augmente avec la racine carrée de la vitesse du fluide. Entre autres applications de leurs calculs, les chercheurs ont estimé qu’il fallait qu’une langue lèche 1.000 fois le bonbon pour dissoudre 1 cm de sucrerie. Donc, pour une sucette classique de 2,5 cm de diamètre, 2.500 coups de langue devraient permettre d’en venir à bout… Ceci ne tient pas compte de l’action de la langue qui pourrait modifier la façon dont le bonbon se dissout, mais une modélisation plus proche de la réalité qu’un écoulement d’eau est plus difficile à obtenir.

Ces résultats peuvent faire sourire. Cependant, ils pourraient permettre des applications sur la dissolution de matériaux pour les industries chimiques et pharmaceutiques. Ils peuvent aussi aider à mieux comprendre le processus d’érosion des roches par l’eau de la mer ou des rivières.

https://www.futura-sciences.co

Le Saviez-Vous ► 10 aliments bientôt dans nos assiettes : sucette lyophilisée, chewing-gum à l’or fin, thé au collagène


Même l’alimentation a une mode, la nourriture d’autrefois est soit mit aux oubliettes ou reviennent de façon plus exotique. À Paris, un salon de l’alimentation expose différents produits provenant partout dans le monde.
Nuage

 

10 aliments bientôt dans nos assiettes : sucette lyophilisée, chewing-gum à l’or fin, thé au collagène

 

Céline Deluzarche
Journaliste

Le SIAL Paris, le plus grand salon alimentaire mondial, rassemble tous les deux ans plus de 7.200 exposants de 119 pays qui viennent présenter leurs dernières innovations. Nous en avons sélectionné 10 qui illustrent les grandes tendances alimentaires actuelles..

Que va-t-on manger demain ? Plusieurs grandes tendances se dessinent lorsque l’on parcourt le SIAL dont l’édition 2018 s’est tenue du 21 au 25 octobre à Paris. Ce salon alimentaire présente les dernières innovations en matière d’alimentation avec plus de 400.000 produits venus du monde entier.

« Cette année marque le grand retour du goût, ou plutôt des goûts nouveaux et puissants », asserte Nicolas Trentesaux, le directeur du salon.

 On voit ainsi émerger la mode des aliments fermentés, inspirés de la K-Food (nourriture coréenne).

De plus en plus de Français se déclarent aussi « flexitariens », ce qui encourage les fabricants à multiplier les produits à base de protéines végétales comme les « faux » burgers aux légumineuses, les desserts au lait d’amande ou de chanvre et même du foie gras vegan. On note aussi une volonté de manger « responsable », avec une offre exponentielle de produits bio ou locaux. Les alicaments, un temps passés de mode, reviennent sous le prisme de la santé, avec du thé au collagène ou une boisson au melon enrichie en acide hyaluronique. Enfin, les aliments sophistiqués, comme le jambon Bellota aux inclusions de truffe ou le ketchup aux paillettes d’or doivent apporter plaisir et découverte. Bon appétit !

    Soda fermenté Mygutness

    Ce soda biologique riche en probiotiques artisanal et vegan surfe sur la vague coréenne des produits fermentés comme le fameux kimchi (chou fermenté aux épices). Disponible en trois saveurs (cola, framboise et citron gingembre), il contient des bactéries bénéfiques pour la flore intestinale.

  • Fabricant : Captain Kombucha

  • Pays : Portugal

Soda fermenté riche en probiotiques. © SIAL Paris 2018

Soda fermenté riche en probiotiques. © SIAL Paris 2018

    Ail noir du Nord

    Fabriqué par une PME française de Cuincy (Nord), cet ail noir est issu d’une très ancienne variété d’ail, appelée Rose du Nord. Son goût doux et sucré est semblable à celui de la réglisse, avec des saveurs de pruneaux, de chocolat et des arômes balsamiques. L’ail noir est considéré comme cinquième saveur appelée « umami ». Il est utilisé depuis des siècles en Asie pour ses pouvoirs antioxydants.

  • Fabricant : Potdevin-Caron

  • Pays : France

 

Ail noir du Nord. © SIAL Paris 2018

Ail noir du Nord. © SIAL Paris 2018

    Sucette de fruits lyophilisés Bekids

    Ces bâtonnets de fruits lyophilisés, nomades et sans sucre ajouté, constituent une alternative saine aux glaces ou aux biscuits pour le goûter des enfants. Présentés en sachets individuels, ils sont pratiques à emporter et se déclinent en quatre parfums exotiques : pastèque, mangue, ananas et banane.

  • Fabricant : Betters International

  • Pays : Monaco

Fruits lyophilisés en bâtonnet. © SIAL Paris 2018

Fruits lyophilisés en bâtonnet. © SIAL Paris 2018

    Café arabica infusé à l’azote Vobe nitro

    Avec seulement 18 calories pour 100 ml, ce café infusé à l’azote donne à la boisson une texture « crémeuse » alors qu’il ne contient ni lait ni crème. Peu sucré, il contient autant de caféine qu’une tasse de café normale. Le fabricant compte à présent utiliser cette technologie d’infusion à l’azote pour d’autres types de boissons.

  • Fabricant : Vobe Nitro

  • Pays : Irlande

Café arabica infusé à l’azote. © SIAL Paris 2018

Café arabica infusé à l’azote. © SIAL Paris 2018

    Thé au collagène Eternitea

    Ce thé « beauté » contient 2,5 g de collagène par bouteille, une protéine qui donne à la peau son élasticité. Il contient également du moringa, réputé pour ses propriétés antioxydantes et sa richesse en vitamine E, ainsi que de l’aloe vera, aux vertus hydratantes et censées favoriser la régénération cellulaire. Pauvre en calories, il est disponible en deux goûts (yuzu et pamplemousse).

  • Fabricant : Eternitea

  • Pays : Royaume-Uni

Thé au collagène bon pour la peau. © SIAL Paris 2018

Thé au collagène bon pour la peau. © SIAL Paris 2018

    Steak végétarien Beyond Burger

    Ce burger 100 % végétal est fabriqué à partir de pois qui apportent les protéines, de pommes de terre pour la texture, d’huile de coco pour le côté « juteux » et de betterave pour donner la couleur rouge. Au final, une « fausse viande » aux aspects de steak haché qui contient 20 g de protéines par portion, soit autant qu’un steak de viande normal.

  • Fabricant : Beyond Meat

  • Pays : États-Unis

Steak 100 % végétal. © SIAL Paris 2018

Steak 100 % végétal. © SIAL Paris 2018

    Cardamome dorée en chewing-gum

    La cardamome est une épice habituellement en poudre pour parfumer le curry ou le café, mais elle est aussi croquée en fin de repas pour rafraîchir l’haleine. C’est justement cette propriété qui a conduit à l’invention de ce chewing-gum, composé d’une capsule de cardamome infusée de safranet recouverte d’or comestible 24 carats. Une gomme 100 % biodégradable qui ne laisse pas de trace.

  • Fabricant : KLG Spice

  • Pays : États-Unis

Cardamome en chewing-gum recouverte d’or. © SIAL Paris 2018

Cardamome en chewing-gum recouverte d’or. © SIAL Paris 2018

    Légumes secs germés

    Les graines germées sont plus digestes et plus riches en nutriments que les aliments secs. Prêtes à cuisiner, ces graines fermées de pois chiche, quinoa ou lentilles évitent la corvée de trempage qui prend plusieurs jours. Source de vitamines, protéines et Gaba (acide aminobutyrique), réputé pour ses vertus antistress, elles se consomment en salade chaude ou froide.

  • Fabricant : Sabarot

  • Pays : France

Lentilles, pois chiche et quinoa germés. © SIAL Paris 2018

Lentilles, pois chiche et quinoa germés. © SIAL Paris 2018

    Bretzels aux carottes

    Les biscuits apéro se résument le plus souvent aux chips et aux snacks salés bourrés de sel et d’huile. Avec ces sticks de bretzels aux carottes et à la farine d’épeautre bio affichant moins de 3,8 g de lipides aux 100 g, le fabricant allemand Freche Freunde cible spécialement les enfants.

  • Fabricant : Freche Freunde

  • Pays : Allemagne

Snacks bretzels aux carottes. © SIAL Paris 2018

Snacks bretzels aux carottes. © SIAL Paris 2018

    Poudre de protéines Big bang food

    À base de criquets, de spiruline ou de krill antarctique, ces poudres superprotéinées s’ajoutent aux plats salés ou sucrés. Elles permettent de compléter l’apport en protéines pour les personnes dénutries ou les sportifs. Malgré leurs atouts, les aliments à base d’insectes ont cependant encore du mal à émerger en France.

  • Fabricant : Globexplore

  • Pays : France

Poudre protéinée de spiruline, criquet et krill antarctique. © SIAL Paris 2018

Poudre protéinée de spiruline, criquet et krill antarctique. © SIAL Paris 2018

https://www.futura-sciences.com

Un inconnu offre une sucette à une fillette, quelques secondes plus tard sa mère est déstabilisée!


Une prise de conscience qu’un organisme à but non-lucratif a mené une campagne de sensibilisation dans un centre d’achats en Malaisie. Et je dois dire que cela devrait faire réfléchir qu’un enfant peut vite disparaitre.
Nuage

 

Un inconnu offre une sucette à une fillette, quelques secondes plus tard sa mère est déstabilisée!

 

Ces sucettes réalistes semblent être faites en verre


Ce sont de très belles oeuvres comestibles. Un art traditionnel japonais que l’artiste utilise pour des sucettes.
Nuage

 

Ces sucettes réalistes semblent être faites en verre

 

Shinri Tezuka (auparavant) est fabricant de bonbons dans une confiserie de Tokyo appelée Ame shin.

Il produit des sucettes surprenantes qui représentent des animaux réalistes.

On dirait des statuettes sorties de l’atelier d’un verrier et pourtant c’est du sucre : ces oeuvres sont entièrement comestibles. Le travail du sucre cuit s’apparente au travail du verre. On retrouve d’ailleurs des outils et des méthodes communes dans l’art traditionnel japonais du Amezaiku.

Vous pouvez voir plus d’exemples de son travail sur Instagram et voici une vidéo qui vous permet de visiter la boutique.

http://www.laboiteverte.fr

Parole d’enfant ► Drapeau du Canada


 

Décidément, Mlle fait une fixation sur tout ce qui est sucrée et goût l’érable. Si ce n’est pas un arbre qui s’appelle sirop d’érable et maintenant, un drapeau du Canada avec une sucette à l’érable
Nuage

 

Drapeau du Canada

 

Grand-maman raconte :

En allant à la bibliothèque Mlle me montre les drapeaux qui flottaient

– Il y a des drapeaux du monde entier
Il y a un drapeau du Canada et moi, je viens du Canada
– C’est quoi qu’il y a sur le drapeau du Canada
– Une sucette au sirop d’érable

Ana-Jézabelle, 5 ans / 17 mai 2017