Le Saviez-Vous ► Les chats et les chiens peuvent-ils être allergiques aux humains ?


A mon avis, les animaux domestiques devraient être allergiques aux humains méchants avec eux. Enfin bref, heureusement, il est quand même rare que les chiens et les chats puissent être allergiques aux humains, mais cela est possible.
Nuage

 

Les chats et les chiens peuvent-ils être allergiques aux humains ?

 

par Clara Zerbib, journaliste animalière

L’allergie aux chats, et parfois aux chiens, est un mal très courant chez les humains. Au moindre contact, les symptômes apparaissent : toux, démangeaisons, nez qui coule, yeux qui deviennent rouges… Et contrairement à une idée reçue, ce ne sont pas les poils de chat qui provoquent les allergies, mais leur salive.

En faisant leur toilette, ils déposent leur salive sur leurs poils qui se répandent ensuite partout dans la maison. Mais après tout, pourquoi les chats et les chiens ne pourraient-ils pas aussi être allergiques aux humains ?

Oui, les animaux peuvent être allergiques aux humains

Cela est plutôt rare, mais c’est tout à fait possible, et autant chez les chats que chez les chiens. En effet, ils seraient 0,5 % chez nos amis félins à être allergiques aux humains. Le plus souvent, les allergies des animaux sont provoquées par des produits chimiques présents sur le corps humain, comme les parfums, la fumée de cigarette, les crèmes ou les produits nettoyants.

Mais il arrive aussi parfois que l’allergie se déclare à cause des squames de la peau et des cheveux des humains. Les squames sont de fines lamelles de peau qui se détachent de l’épiderme et dont leur inhalation peut provoquer des allergies chez les animaux. Des pellicules, en quelque sorte, qui ont le même effet sur eux que leurs poils sur nous.

chien husky bisou femme maître câlin

Crédits : iStock

Les symptômes d’une allergie chez le chat ou le chien

Si votre chat ou votre chien est allergique à vous ou à autre chose, vous le saurez immédiatement. En effet, l’animal aura tendance à se gratter excessivement, à éternuer et à avoir le nez qui coule. Les félins pourront également perdre des poils en masse autour du cou et de la tête, voire avoir des crises d’asthme.

Dans tous les cas, si vous remarquez un comportement anormal chez votre boule de poils, n’hésitez pas à l’emmener chez le vétérinaire. S’il s’agit bien d’une allergie, des traitements existent.

https://animalaxy.fr/

Dormir Avec L’ennemi


L’automne devient plus froid et prépare le terrain a l’hiver. On ferme les portes et fenêtres pour s’emmitoufler dans notre foyer. Le hic, c’est que cela va donner l’occasion d’un immense party pour les acariens qui vont vivre avec la moisissure, la poussière …
Nuage

 

Dormir Avec L’ennemi

Poussière, acariens, squames et pollens… C’est l’hiver, et vous préférez rester bien au chaud, à la maison. Mais savez-vous que vous partagez votre demeure avec de milliards de créatures microscopiques. Elles sont dans votre lit, vos tapis, vos draps et vos meubles. Et avec elles viennent les allergies.

Voici comment combattre ces vilains squatteurs. 

Par Deena Waisberg

Microbiologiste chez Dyson, une compagnie qui fabrique des aspirateurs, Toby Saville nous donne de bons tuyaux pour nous débarrasser de ces vilaines créatures qui peuvent nous rendre malades.

Les acariens

Les coupables: Ces minuscules bestioles ressemblent à des araignées, avec leurs poils et leurs ventouses sur les pattes. Elles sont à peine visibles à l’œil nu, mais leurs excréments – qui provoquent des allergies – peuvent faire des ravages.

Leurs repaires: Les milieux chauds et humides, comme les matelas, les couettes, les oreillers, les animaux empaillés ainsi que les canapés en tissu.

Les solutions: Utilisez un déshumidificateur. Aspirez les tapis, le canapé et le matelas au minimum une fois par semaine. Lavez les oreillers et les couettes à 60 oC. Mettez les animaux empaillés dans le congélateur pendant au moins 48 heures.

/Les moisissures

Les coupables: Les spores de ces champignons, qui ont un aspect duveteux et une couleur verte, blanche, orange ou noire, peuvent provoquer des réactions allergiques lorsqu’elles circulent dans l’air.

Leurs repaires : Les milieux mouillés et humides, comme les carreaux de céramique et les joints dans la salle de bain et la cuisine, ainsi que les pots de plantes trop arrosées.

Les solutions : L’aération contribue à empêcher la formation des moisissures. Ouvrez une fenêtre quand vous prenez votre douche ou votre bain, ou installez un ventilateur aspirant. Pour vous débarrasser des moisissures qui sont déjà là, mélangez du bicarbonate de soude et de l’eau jusqu’à obtention d’une pâte épaisse, puis frottez-en les endroits à nettoyer à l’aide d’un chiffon ou d’une vieille brosse à dents.

Enlevez avec un tissu les moisissures qui se trouvent sur le sol.

/

La poussière de maison

Les coupables : La poussière de maison est composée de nombreux éléments : squames humains, terre, sable, moisissures, fibres textiles, pollens, poils et squames d’animaux, excréments et parties du corps des acariens, débris de nourriture, etc.

« Quels que soient les allergènes que vous avez chez vous, vous les retrouverez tous dans la poussière de maison », déclare Saville.

Leurs repaires: Les tapis, les appuis de fenêtres, les volets, les rideaux, les étagères, les télévisions, les ordinateurs et les cadres.

Les solutions: Passez souvent l’aspirateur et essuyez les surfaces poussiéreuses avec un chiffon humide. Si vous utilisez un chiffon sec ou une brosse à épousseter, vous vous contenterez de changer la poussière de place : elle volera dans l’air avant de se redéposer.

/Les animaux domestiques

Les coupables : Ce sont les squames (peaux mortes) des animaux domestiques et une substance se trouvant dans leur salive qui causent les allergies, et non pas leur fourrure. Cependant, quand il fait sa toilette, votre animal met de la salive sur ses poils, qu’il perd ensuite partout dans la maison lorsqu’il mue.

Leurs repaires: Tous les endroits où va votre animal.

Les soultions: Évitez de dormir avec votre toutou ou de laisser votre minou se pelotonner sur le canapé.

« Vous respirerez des allergènes toute la nuit », prévient Saville. Brossez et lavez votre animal régulièrement et confinez-le dans certaines pièces afin de limiter le nettoyage.

   Après cette entrevue, Deena Waisberg, qui garde habituellement sa maison bien propre, a couru chez elle pour passer l’aspirateur.

http://selection.readersdigest.ca

Dites adieu aux pellicules


Ah les pellicules ! Ces petits flocons qui se déposent sur les vêtements gênent ceux qui en souffre .. Le saviez-vous qu’il existe deux sortes de pellicules .. un est facilement traitable avec un shampoing mais l’autre demande un peu plus d’attention
Nuage

 

Dites adieu aux pellicules

 

pellicules

© Istockphoto.com

Par Katia Mayrand, journaliste , Montréal, Canada

 

Les pellicules affectent jusqu’à 40 % des adultes. Indésirables, n’ayant d’autre utilité que nous causer des tracas, ces «flocons blancs» qui tombent en neige sur nos épaules peuvent heureusement être traités.

Bien qu’elles soient sans danger, les pellicules dérangent.

«Les pellicules apparaissent lorsqu’il y a une desquamation excessive de la peau du cuir chevelu», note Dr Jean-François Tremblay, dermatologue.

Il se forme alors de petits morceaux de peau morte -aussi appelés squames-, qui parsèment les cheveux et tombent lors du brossage ou lorsqu’on bouge la tête. C’est ce qu’on appelle les pellicules.

«Près d’une personne sur deux en sera atteinte à un moment de sa vie. C’est encore plus répandu chez les hommes de 18 à 40 ans», ajoute Dr Jean-Marc Bouzeran, co-auteur du site Medicalorama.com.

Deux types

Il existe deux types de pellicules: les pellicules sèches et les pellicules grasses.

Pellicules sèches: elles sont petites et blanches et n’adhèrent pas au cuir chevelu.  Elles tombent habituellement lors du coiffage des cheveux.  Elles peuvent provoquer des démangeaisons lorsqu’elles sont composées de micro-parasites.

Pellicules grasses: elles sont beaucoup plus grosses que les pellicules sèches puisqu’elles s’agglomèrent entre elles par le sébum. Elles sont plus épaisses et adhèrent au cuir chevelu. Elles peuvent provoquer des rougeur set de vives démangeaisons et, à la longue, entraîner la perte de cheveux.

Causes

On ne connaît pas exactement les causes de la présence de pellicules chez une personne. L’hérédité pourrait être à l’origine d’un cuir chevelu squameux. On sait aussi que le temps froid ou une atmosphère sèche et chaude aggravent le problème.

«Une pathologie peut également être à l’origine des pellicules, par exemple des allergies, du psoriasis ou des champignons pathogènes (dermite séborrhéique, teigne, etc.).  En cas de rougeurs ou de démangeaisons du cuir chevelu accompagnées de grandes squames épaisses, mieux vaut se faire examiner par un médecin», conseille Dr Jean-Marc Bouzeran.

S’en débarrasser

Affection souvent chronique, les pellicules peuvent heureusement être traitées.

«Pour les pellicules sèches, je recommande l’utilisation d’un shampoing antipelliculaire, de deux à trois fois par semaine, en alternance avec un shampoing doux», explique Dr Bouzeran.

 Les  shampoings antipelliculaires les plus efficaces contiennent des ingrédients tels que le pyrithione de zinc, la piroctone, le climbazole, l’acide salicylique et le sulfide de sélénium, qui sont de puissants antifongiques.

Pour les pellicules grasses, le docteur Bouzeran recommande l’utilisation des mêmes shampoings, en plus d’un médicament antifongique local. Le médecin peut alors prescrire une lotion aux corticostéroïdes, qu’on applique sur le cuir chevelu.

Quel que soit le type de pellicules, un lavage fréquent des cheveux aide à limiter les pellicules en diminuant la production et la chute des cellules de peau morte du cuir chevelu. En plus, le lavage favorise l’élimination des squames.

Croûtes de lait

Bébé a des pellicules? Qu’on se rassure, cela est tout à fait normal. Les pellicules de bébés sont communément appelées «croûtes de lait», bien qu’elles n’aient rien à voir avec le lait. La peau des bébés produit  un excès de sébum à cause de son immaturité et de phénomènes hormonaux. Les cellules mortes de la peau restent collées dans le sébum, c’est ce qui forme des croûtes. C’est inesthétique, mais bénin, c’est-à-dire sans danger. Il est suggéré d’appliquer une petite dose de vaseline stérile sur la tête de bébé, ce qui favorisera la chute des croûtes.

«Le «chapeau de bébé» se traite aussi avec de l’huile pour bébé et un savon doux», ajoute Dr Tremblay. Dans la majorité des cas, la «croûte de lait» disparaît spontanément au cours des premiers mois de la vie de bébé.

Le saviez-vous?

 

Près d’une personne sur deux sera aux prises, à un moment de sa vie, avec des pellicules.

http://www.servicevie.com