Le regard de votre chien a évolué pour que vous ne puissiez pas y résister


Vous connaissez le regard d’un chien battu, du genre attendrissant ? Il semblerait que le chien possède deux muscles du sourcil qui nous font réagir positivement à son regard. Le loup n’a pas cet atout. Quand les chiens ont commencé à être domestiqué, l’homme aurait chercher a faire des chiens qui avaient un regard tendre.
Nuage

Le regard de votre chien a évolué pour que vous ne puissiez pas y résister

Ce regard est le fruit, entre autres, de la domestication des chiens. | Jordan Davis via Unsplash

Ce regard est le fruit, entre autres, de la domestication des chiens. | Jordan Davis via Unsplash

Repéré par Ines Clivio

Repéré sur Washington Post

Ces yeux qui font fondre votre cœur ne sont qu’une sombre mascarade darwinienne.

Charles Darwin définit la sélection naturelle comme une variation génétique qui se conserve et se perpétue au sein d’une espèce dans la mesure où elle lui est utile. Il se trouve que faire les yeux doux s’est révélé utile pour les chiens, c’est pourquoi ils ont développé deux petits muscles dans les sourcils dans le seul but de vous émouvoir de leur joli regard par en bas.

Particularité anatomique

Cette vérité est difficile à admettre, mais sous ce regard attendrissant qui fait chavirer notre cœur, il n’y a qu’un jeu de muscles de sourcils. Ces beaux yeux portent même un nom affreusement scientifique: «AU101 – soulèvement du sourcil interne».

En comparant ces muscles du chien avec ceux de loups sauvages, des scientifiques de l’université Duke ont découvert qu’ils n’apparaissaient étonnemment que chez les chiens.

Même s’il en avait envie, un loup ne pourrait pas faire les yeux de chien battu. Il ne possède pas les deux muscles du regard mignon, le levator anguli oculi medialis, situé au niveau du sourcil, qui permet de le soulever, et le retractor anguli oculi lateralis muscle, juste en dessous de l’œil, qui permet d’élargir le regard.

Ce qui est saisissant dans cette découverte, c’est la vitesse à laquelle semblent s’être développés ces caractères.

Syndrome de domestication

Avant d’être le meilleur ami de l’être humain, le chien était un loup féroce. Quand on a commencé à le domestiquer, il y a 33.000 ans, il est évident que nous allions privilégier les bêtes gentilles, qui ne risquaient pas de nous arracher un bras pendant notre sommeil.

À notre contact et en fonction de ce que l’on exigeait d’eux, ils ont évolué et ont conservé les caractères considérés comme utiles à la survie de l’espèce. Cette sélection naturelle par la main de l’homme est ce qu’on appelle le «syndrome de domestication»; le regard mignon n’en serait qu’une occurrence parmi d’autres.

En la croisant avec d’autres études, en particulier celle qui explique que croiser le regard d’un chien provoque un pic d’oxytocine (en quelque sorte l’hormone de l’amour) au même titre que croiser celui d’un bébé, on comprend que l’être humain a favorisé les chiens capables de ce regard –au point que s’est créé un muscle spécifique pour le provoquer. Une fois de plus, l’impact de l’être humain sur une autre espèce est indéniable

.http://www.slate.fr/

10 chats qui ont un pelage absolument incroyable


     

    Parmi les millions de chats sur terre, certain on un pelage différent que ce soit une forme inusité, un mélange de couleur donnant un aspect particulier font des chats uniques.
    Nuage

     

    10 chats qui ont un pelage absolument incroyable

    chat masqué héros

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que certains chats ont un look vraiment à part. Du genre sur lequel tout le monde se retourne en souriant.

    On vous présente BatCat

chat cinnamon

laurasiaaa

Un nez en coeur

_Affexion_

Chat double face

VenusTheAmazingChimeraCat

Le chat toujours étonné

Duitang

Une belle moustache !

Un point (d’exclamation) c’est tout !

slayrgerlReport

Un pelage magnifique

Facebook

Vous avez vu ces sourcils ?

samhaseyebrows.nyc

https://wamiz.com

L’évolution humaine nous a donné des sourcils mobiles


Les sourcils sont à eux seuls une manière de communication des émotions. Est-ce que cela à toujours été le cas où c’est une évolution sociale ? Les chercheurs croient d’après les crânes des homo sapiens que leurs sourcils ne pouvaient probablement pas bouger les sourcils comme nous le faisons.
Nuage

 

L’évolution humaine nous a donné des sourcils mobiles

 

/

Surprise, surprise | dylan nolte via Unsplash License by

Repéré sur The Guardian

Repéré par Aurélie Rodrigues

Un sourcil levé (ou deux) en dit toujours long…

Les sourcils jouent un rôle essentiel dans notre communication: on peut les froncer pour indiquer la concentration ou la colère, les hausser pour signifier la surprise ou le choc. À eux seuls, ils dépeignent une palette d’expressions et d’émotions. Pourtant, cela n’a pas toujours été le cas.

Une nouvelle étude, parue dans la revue scientifique Nature Ecology & Evolution le 9 avril dernier, suggère que les sourcils n’ont pas toujours été mobiles: chez les Homo sapiens, l’os frontal proéminent ou bourrelet sus-orbitaire ne permettait pas de mouvement. Les chercheurs de l’université de York pensent que l’arcade sourcilière était, jadis, un signe de dominance physique. En évoluant, nos fronts sont devenus plus fins et plats ce qui a laissé plus de place aux sourcils pour exprimer une plus grande gamme d’émotions nuancées et complexes.

«On a abandonné la dominance physique pour devenir plus expressif. Les mouvements des muscles du visage ont permis de bouger les sourcils de haut en bas et de manifester des émotions plus subtiles», souligne Paul O’Higgins, professeur en anatomie et auteur principal de l’étude.

Penny Spikins, co-auteur de l’étude, renchérit: «Ça nous a permis d’être plus sociable. Une fois l’agressivité passée, le côté social a pris la main: un simple haussement de sourcils permettait de sympathiser ou de se reconnaître au loin».

Une évolution sociale?

The Guardian explique que les chercheurs ont créé un modèle 3D d’un crâne d’Homo heidelbergensis afin de comprendre pourquoi nos ancêtres avaient des arcades sourcilières aussi importantes. Leurs recherches laissent penser que cette arête osseuse ne servait pas à réduire l’écart entre la boite crânienne et le visage, ni à supporter la pression exercée sur la mâchoire et sur le reste du visage lors de la mastication.

«La seule explication qui reste est l’explication sociale: nos visages ont évolué dans le but de mieux communiquer», ajoute Paul O’Higgins. Pour Robin Dunbar, anthropologue britannique et biologiste de l’évolution, «les sourcils pourraient répondre à un besoin de communication plus complexe suite à la création de groupes sociaux plus larges au cours de l’évolution humaine». Les auteurs de l’étude précisent toutefois que leurs conclusions restent hypothétiques.

D’autres universitaires comme Rachael Jack pensent que les sourcils ne sont pas la seule explication pour cette évolution:

«Le visage humain est composé de bon nombres de muscles qui, eux aussi, ont contribué au développement d’une communication sociale plus élaborée».

http://www.slate.fr/

Ce chaton avec des sourcils est devenu un magnifique chat


Vous souvenez-vous du chaton avec des taches en haut des yeux qui ressemblaient à des sourcils et lui donnait un air inquiet ? Il a grandi et a toujours ces sourcils qui malgré son air triste est un chat très enjoué d’après ses maitres
Nuage

 

Ce chaton avec des sourcils est devenu un magnifique chat

 

chaton sourcils

On vous présente Gary, un chat qui a toujours l’air un peu inquiet !

C’est en 2015 qu’est né Gary, un adorable petit chaton noir et blanc qui avait une petite particularité : deux tâches noires placées exactement comme s’il s’agissait de sourcils. Résultat, le chaton semble tout le temps un peu étonné / tristounet.

En voyant ces « sourcils », les humains de Gary n’ont pas hésité une seconde à le surnommer « Concerned Kitten », un surnom qui ne l’a jamais quitté.

En grandissant, Gary n’a pas perdu ses « sourcils » qui se sont développés en même temps que lui. Si bien qu’il garde cette bouille pas comme les autres à laquelle il est bien difficile de résister et il le sait ! Du coup, quand Gary veut quelque chose, il l’obtient toujours.

Mais malgré cet air triste qu’il porte en permanence, Gary est un chat très joueur qui ne rate jamais une occasion de s’amuser et de prouver sa joie de vivre.

https://wamiz.com

COLOMBIE. Découverte d’une grenouille "aux sourcils jaunes"


Une nouvelle grenouille vient grossir la famille. Elle est assez particulière par sa couleur et donne l’impression qu’elle a des beaux sourcils
Nuage

 

COLOMBIE. Découverte d’une grenouille « aux sourcils jaunes »

Pristimantis macrummendozai est une grenouille terrestre dotée de "sourcils jaunes" qui vit dans la lande humide de la Cordillère des Andes, en Colombie. ©HO / INSTITUTO HUMBOLDT / AFP

Pristimantis macrummendozai est une grenouille terrestre dotée de « sourcils jaunes » qui vit dans la lande humide de la Cordillère des Andes, en Colombie. ©HO / INSTITUTO HUMBOLDT / AFP

Des chercheurs colombiens ont découvert une nouvelle espèce de grenouille dans les Andes. Sa peau est si particulière qu’elle forme des plis marron et lui dessine des sourcils en jaune.

DÉCOUVERTE. Une nouvelle espèce de grenouille terrestre, aux sourcils jaunes, a été découverte dans la cordillère andine orientale de Colombie, a annoncé mardi 8 mars 2016 l’Institut Humboldt, qui travaille en collaboration avec le ministère de l’Environnement. 

« Une nouvelle grenouille terrestre, la Pristimantis macrummendozai, vit dans les paramos du complexe Iguaque Merchán, au nord de la municipalité d’Arcabuco (département de Boyaca, centre) », a précisé l’institut dans un communiqué.

Les paramos sont une sorte de lande humide de montagnes que l’on trouve dans la Cordillère des Andes, à la limite des forêts et des neiges éternelles.

Un maquillage parfait

Selon les chercheurs qui l’ont découvert, ce batracien présente une peau à plis qui retiennent l’humidité et une couleur foncée qui lui permet de se confondre avec le sol rocheux de cette zone montagneuse.

« À la différence d’autres espèces, laPristimantis macrummendozai profite de l’humidité des paramos pour déposer ses œufs dans la terre et ainsi se reproduire », ajoute le communiqué.

Il précise que les pattes avant de cette grenouille sont en outre munies de coussins similaires à du velcro qui permettent au mâle de retenir la femelle au moment de l’accouplement. L’Institut Humboldt précise qu’avec cette découverte, il y a désormais 10 espèces de grenouilles répertoriées dans les zones de haute montagne de la cordillère orientale, qui compte 16 complexes de paramos tels que Chingaza, Santurban, Almorzadero, Cundinamarca, Guantiva–La Rusia, Tota–Bijagual–Mapamacha, Pisba, Cruz Verde–Sumapaz, entre autres.

« Au niveau mondial, ce type de découverte situe la Colombie parmi les cinq pays les plus bio-diversifiés« , a déclaré Andrés Acosta, curateur des Collections biologiques de l’Intitut Humboldt, cité dans le communiqué.

Cette grenouille aux sourcils jaunes présente une peau foncée qui lui permet de se confondre avec le sol rocheux de son habitat montagneux. ©HO / INSTITUTO HUMBOLDT / AFP

http://www.sciencesetavenir.fr/

Le Saviez-Vous ► Pourquoi la Joconde n’a-t-elle pas de sourcils ?


La Jaconde avait-elle des sourcils à l’origine ? Quelle était la mode de cette époque ?
Nuage

Pourquoi la Joconde n’a-t-elle pas de sourcils ?

 

Mona Lisa, adepte de l'épilation intégrale.

Mona Lisa, adepte de l’épilation intégrale.

JUSTINE KNAPP

Photo: SIPA

DIS POURQUOI – Les plus observateurs auront remarqué l’absence de sourcils de Mona Lisa du tableau de Leonard de Vinci, les autres s’en étonnent à l’instant. Cette pilosité particulière ne relève pas de la coquetterie.

► Les faits

La Joconde, peinte au XVIe siècle par Léonard de Vinci , attire indéniablement l’œil des visiteurs du musée du Louvre. Le regard de Mona Lisa intrigue autant qu’il fascine, accentué par une absence de sourcils mystérieuse.

► Pourquoi ?

Une première explication désignait la mode de l’époque comme responsable de cette épilation exagérée. La jeune femme serait née à Florence, en mai 1479. Or, à la Renaissance, le haut front se veut chic, poussant les femmes à s’arracher une partie des cheveux, les sourcils et les cils.

Une théorie démontée en 2007 par Pascal Cotte. Directeur technique de la société parisienneLumiere Technology, il est invité par le musée du Louvre à numériser La Joconde trois ans plus tôt. Grâce à un appareil photo ultra-perfectionné mis au point par ses soins, il a pu mesurer les spectres lumineux du tableau, de l’infrarouge à l’ultraviolet. Après un travail de fourmi, les couleurs initiales de l’œuvre, ternies par le temps, sont apparues. Les sourcils du sujet également.

Une copie de La Joconde, exposée au musée du Prado, à Madrid, confirme la présence initiale des sourcils en question. Peint par un disciple et contemporain de Leonard de Vinci, le tableau, mieux conservé, présente un regard souligné.

► Conclusion

Réjouissons-nous de l’époque. La photographie moderne ne laissera pas de doute quant à nos préférences épilatoires.

La copie de la Joconde, avec ses sourcils (détail)

La copie de la Joconde, avec ses sourcils (détail)

http://www.metronews.fr/

Le Saviez-vous ►Sourcils : ce qu’ils révèlent de votre personnalité !


Bon, je peux admettre que certains traits du visage peuvent annoncer notre personnalité, mais que les sourcils puissent aussi révéler certains points de notre caractère, j’en doute, mais bon …
Nuage

 

Sourcils : ce qu’ils révèlent de votre personnalité !

 

© Serg Zastavkin – Fotolia.com

Sarah Frise, rédactrice santé

Qu’ils soient fins, épais, longs, courts, incurvés,… vos sourcils en disent long sur votre caractère et votre façon d’être.

Vos sourcils en disent bien plus sur vous que ce que vous pensez ! Pour Jean Haner, experte en « lecture faciale » interrogée par le site Cosmopolitan.com, ils révèlent votre confiance en vous, votre logique, votre motivation ainsi que votre sens de l’organisation.

Ainsi, des sourcils courts traduisent des difficultés à gérer le stress. Les personnes en présentant n’aiment pas non plus être confrontées aux problèmes de leurs amis.

Les personnes ayant de longs sourcils n’ont, au contraire aucune difficulté à appréhender le stress, ni à écouter ou aider des amis en difficulté. Ce sont de très bons travailleurs, qui peuvent se révéler très compétiteurs.

Des sourcils naturellement fins, voire quasi inexistants, « symbolisent des personnes qui on tendance à douter d’eux-mêmes, qui croient ce qu’on dit sur elles », décrypte Jean Haner.

Si vous avez des sourcils épais, vous êtes particulièrement actif. Vous faites généralement preuve de confiance en vous. Vous pouvez facilement vous sentir frustré si on vous empêche de faire ce que vous voulez.

Si une personne présente des sourcils trop incurvés, elle peut être vu comme prétentieuse, alors qu’il ne lui faut qu’un peu plus de temps que les autres pour se sentir à l’aise. Perfectionniste, elle a généralement bon goût.

Des sourcils bas montrent que la personne est accessible et facile à vivre et tient ses promesses. Ces sourcils ont leur petit surnom, les « sourcils d’entraîneur », car ceux qui les ont resteront à vos côtés jusqu’à ce que vous réussissiez.

Les femmes aux sourcils arrondis sont aimables et pensent aux autres. « Elles ont aussi du tact et veulent toujours créer des situations gagnant-gagnant, explique l’experte. Ce ne sont pas des filles solitaires. »

Si vos sourcils sont droits, vous faites preuve de logique lorsqu’il s’agit de prendre une décision. Les émotions passent après.

Des sourcils plus pointus « représentent des personnes qui aiment s’amuser, qui pensent, parlent et décident vite », analyse Jean Haner. Dotées d’un bon sens de l’humour, elles ont besoin de stimulation et sont spontanées.

Enfin, les personnes aux sourcils très travaillés manquent de confiance en elles. Elles ont également plus de difficultés à prendre des décisions.

http://www.medisite.fr