Le 6/49 vendu en ligne Des loteries seront disponibles sur le web dès 2012


Ce billet n’est pas pour faire de la publicité pour Loto-Québec,bien au contraire car je suis une anti-loterie en tout genre, pour moi c’est de l’usurpation que les gens ont fini par accepté.  Loto-Québec ne pense pas que cela fera augmenter le problème des joueurs compulsifs et quoi encore ??
J’ai un exemple a donné : Prenons loto max : résultat du 11 novembre 2011

Gagnant ……………………………………………..lots
7/7 ……………………………..0……………………50 000 000,00 $
6/7 +C ………………………1…………………………. 669 938,60 $
6/7 …………………………….113…………………………..5 928,70 $
5/7……………………………..6 924…………………………..120,90 $
4/7……………………………..155 068………………………..20,00 $
3/7 +C……………………….144 268………………………..20,00 $
3/7……………………………..1 365 413…….Participation gratuite

Pour une vente totale de 54 192 035,00 $

http://diffusion.loto-quebec.com/sw3/res/asp/index.asp?l=0&pRequest=2&cProduit=38

Donc si on calcule :
54 192 035,00 $ de vente des billets
-  2 775 665.30 $ de prix gagné
_______________________
51 416 370 ,00 $ de profit pour un seul tirage d’une seule loterie ….

Les chiffres parlent d’eux même Et croyez moi que ce n’est pas avec moi qu’ils vont s’enrichir a investir dans je ne sais pas trop quoi, car a mon avis si cet argent serait mit dans la dette provinciale et les réseaux de la santé et ce dans divers besoins de la populations (centre d’hébergement, aux aidant naturels etc..) je pense que je serais moins en colère Sans compter que si un gros montant est gagné, avec l’achat en ligne, Loto-Québec gardera le montant qui normalement aurait été au commerce qui aurait pu vendre ce billet.

 Nuage

Le 6/49 vendu en ligne

Des loteries seront disponibles sur le web dès 2012

Des loteries seront disponibles sur le web dès 2012

Crédit photo : Agence QMI

Après le poker et autres jeux en ligne, Loto-Québec amorce le dernier droit de son virage web. Dès 2012, les gens pourront acheter des billets électroniques pour le Pari sportif selon ce qu’a appris le Journal. Les autres loteries populaires suivront.

À court terme, le consommateur québécois n’aura donc plus à se déplacer au dépanneur ou à l’épicerie pour se procurer un billet de loterie imprimé. Le terminal se rendra à lui.

La Société d’État avait déjà annoncé vaguement ses intentions il y a deux ans. Cette fois, elle passe de la parole aux actes.

«Nous allons offrir aux joueurs du Pari sportif de jouer directement sur Internet dans les premiers mois de 2012. D’ici la fin de l’hiver. C’est la première fois qu’on le dit publiquement», a révélé le porte-parole de Loto-Québec, Jean-Pierre Roy, en entrevue.

Le bingo électronique sera aussi disponible, «probablement en deuxième moitié de 2012» a fait savoir M. Roy.

Quant aux loteries les plus vendues, comme le 6/49 et la Lotto Max, elles seront assurément offertes sur le portail Web de Loto-Québec dans un avenir rapproché. Impossible toutefois, à ce stade-ci, d’encercler une date sur le calendrier. Mais l’intention de Loto-Québec est béton. Ce n’est qu’une question de temps.

«On vendra le 6/49 sur Internet comme les provinces atlantiques et la Colombie-Britannique le font depuis plusieurs années. Je ne peux pas vous donner de date précise, mais c’est certain qu’on va le faire, ça fait partie des intentions d’avoir une offre en ligne bonifiée.»

Des commerçants affectés ?

Loto-Québec rappelle que les clients pourront toujours se procurer leurs billets au dépanneur du coin et dans tout le réseau des ventes de Loto-Québec.

 «Dans le fond, c’est un service additionnel».

Les commerçants risquent-ils d’être affectés par une potentielle baisse des ventes ?

«C’est le client qui va décider. Il y en a qui vont continuer d’acheter leurs billets à leur endroit de prédilection. C’est tout simplement un choix élargi et on pense que les détaillants vont comprendre la situation.»

Rappelons que chaque détaillant empoche 6% des ventes et 1% des lots de plus de 1 000$.

Accès simplifié

Même si elle rend son produit plus accessible, Loto-Québec ne craint pas la réaction des groupes de pression contre le jeu compulsif.

«On ne croit pas que ce soit une grande révolution ou qu’on vient d’ouvrir une brèche de cette façon-là», plaide M. Roy, insistant sur le fait qu’Internet est maintenant ancré dans nos habitudes de vie.

Pour pouvoir jouer, il faudra simplement ouvrir un compte sécurisé, prouver son âge et son identité, comme le font déjà les joueurs de poker en ligne. L’opération ne prend que quelques minutes.

http://tvanouvelles.ca

Compteur neuf, facture salée


Comment se défendre contre une compagnie qui ne fait qu’a sa tête sachant que l’électricité est un besoin essentiel. Comment oser sous-entendre que leur clients sont menteurs .. en prétendant que si c’est cher c’est qu’ils consomment plus qu’avant Leur fameux compteur intelligent est beaucoup moins fiable a mon avis que ceux qui passaient de maison en maison pour faire la lecture des compteurs
Nuage

Compteur neuf, facture salée

Hydro-Québec - Compteur neuf, facture salée

Plusieurs abonnés d’Hydro-Québec constatent que leur facture d’électricité a fait un bond inexplicable au cours des derniers mois.

© Agence QMI / Archives

Héloïse Archambault

Des abonnés d’Hydro-Québec dénoncent l’augmentation draconienne de leur facture d’électricité après l’installation d’un nouveau compteur.

«C’est un cauchemar, on ne peut pas avoir consommé tout ça, déplore Guylaine Langelier. Notre compteur capote.»

Plusieurs abonnés d’Hydro-Québec constatent que leur facture d’électricité a fait un bond inexplicable au cours des derniers mois. Dans tous les cas, leur compteur mécanique a été remplacé par la technologie de radiofréquence (RF), qui permet une lecture à distance.

En août dernier, la Montréalaise, Geneviève Raymond, a reçu une facture qu’elle n’est pas prête d’oublier: 1676 $ à payer sur-le-champ.

«C’est incompréhensible»

«Ils ont changé mon compteur, et tout d’un coup, je me retrouve avec une facture comme quoi je n’ai pas assez payé depuis deux ans, raconte-t-elle. C’est incompréhensible.»

Pour acquitter ce montant, la femme, qui demeure dans un appartement de cinq pièces, devra payer 330 $ d’électricité par mois durant six mois.

Par ailleurs, l’histoire de Guylaine Langelier est étrangement similaire. Depuis l’installation de son compteur RF, en septembre 2009, cette résidante de Laval note une augmentation importante de sa facture.

Au cours des 12 derniers mois, elle dit avoir payé 5000 $ d’électricité, soit 2000 $ de plus qu’en 2009.

«L’an dernier, ils m’ont envoyé une facture de 2000 $ à payer immédiatement. Quand j’ai vu ça, je me suis mise à pleurer, confie-t-elle. C’est rendu que je fais des plus gros paiements pour compenser les hausses imprévisibles.»

Selon Hydro-Québec, la consommation moyenne annuelle (électricité et chauffage) est de 26 484 kilowattheures (kWh). Guylaine Langelier a consommé 32 960 kWh, depuis un an, un chiffre qu’elle ne s’explique pas.

«On a un bungalow ordinaire, on fait attention et on n’a rien changé à notre consommation, plaide-t-elle. C’est sûr que c’est lié au nouveau compteur.»

«Tout est normal»

Même son de cloche du côté d’Alain Bélisle, qui ne comprend pas son compte d’électricité, depuis le début de l’année. Entre mai et juillet dernier, sa facture était de 457 $, soit 190 $ de plus que pour la même période, l’an dernier.

«J’ai appelé Hydro-Québec pour ma facture, ils m’ont dit que tout était normal. On m’a même dit de faire venir un électricien, dénonce Guylaine Langelier. Pourquoi je paierais ? Je sais que c’est mon compteur.»

«J’ai les deux mains liées, avoue Geneviève Raymond. J’ai l’impression que c’est erroné, mais je ne peux rien faire.»

* * *

Hydro-Québec défend ses compteurs

La hausse de la facture d’électricité de ces clients est uniquement liée à une augmentation de leur consommation d’énergie, selon Hydro- Québec.

«Les compteurs RF fonctionnent parfaitement, indique le porte-parole de la société d’État, Patrice Lavoie. S’ils paient plus cher, c’est parce qu’ils consomment davantage.»

Nouveau compteur

Par ailleurs, Alain Bélisle, déplore le fait qu’Hydro-Québec a procédé au changement de son compteur sans l’avertir.

«Je l’ai appris par une employée d’Hydro qui passait dans la rue pour prendre la lecture des compteurs de mes voisins, raconte-t-il. Ils auraient pu nous le dire.»

À cet égard, Hydro-Québec assure qu’elle informe ses abonnés lors d’un changement de compteur.

http://fr.canoe.ca/