Une trousse de premiers soins maison pour votre animal


Des blessures, la fièvre ou autre désagréments peuvent arriver même pour notre animal domestique .. Avoir une trousse de premiers soin sera donc utile pour affronter certaines situations
Nuage

Une trousse de premiers soins maison pour votre animal

Une trousse de premiers soins maison pour votre animal

© Shutterstock

Par Annie Ross – Docteure en médecine vétérinaire

Avec les animaux, un peu comme avec de jeunes enfants d’ailleurs, les petits accidents peuvent arriver plus vite qu’on le pense! Il s’agit souvent d’une fraction de seconde où l’on baisse la garde et… vlan!

 

Imaginez le topo… Le chat se fait piquer par une abeille avec laquelle il jouait ou, encore, il se fait griffer le museau par un de ses congénères! Le chien, lui, se fait arroser par une moufette, il avale sans discernement un produit toxique ou, encore, il revient de sa promenade avec une tique accrochée à la peau!

Bien que plusieurs urgences doivent être traitées par un vétérinaire, il n’en reste pas moins que certains petits bobos peuvent être résolus complètement, ou partiellement, à la maison, d’où l’idée d’avoir une petite trousse d’urgence«vétérinaire» à portée de la main.

Voici donc un exemple de trousse d’urgence inspirée par celle qui est recommandée par l’Association Canadienne des Médecins Vétérinaires ainsi qu’une brève explication de l’utilité de chaque objet.

Objets exemples d’utilité

Muselière: pour éviter une morsure pendant une manipulation si l’animal est en douleur.

Gants protecteurs: pour éviter de se contaminer ou de contaminer une plaie.

Thermomètre rectal numérique:pour vérifier si présence de fièvre.

Peroxyde d’hydrogène (3 %):pour déclencher les vomissements en cas d’intoxication.

Savon antibactérien: pour nettoyer une plaie ou de la peau.

Solution de rinçage stérile: pour laver une blessure ou rincer les yeux.

Seringues propres (1 cc et 5 cc):Pour administrer le peroxyde…

Lampe-stylo: pour mieux voir le bobo en question…

Couverture pour le transport:pour transporter votre animal à la voiture.

Q-tips®:pour nettoyer une petite plaie.

Nécessaire à pansements et bandages😦Ruban adhésif; Carrés et bande de gaze; Pansement élastique; Pansement stérile sans adhésif; Rouleau de coton) Pour panser une plaie ou faire un bandage en attendant de voir le vétérinaire.

Ciseaux: pour pansements aux bouts ronds

Pince à sourcils: pour retirer une tique.

Onguent ou crème de premiers soins: pour panser une plaie en attendant de voir le vétérinaire.

Sirop de maïs: pour un cas d’hypoglycémie.

Shampoing : contre les odeurs de moufette. Hé oui! Ça peut arriver à tout bon chien!

Abaisse-langue en bois: pour servir d’éclisse

Cette trousse peut être confectionnée en allant faire un tour dans une pharmacie ou en demandant l’aide de votre vétérinaire.

Faire d’une pierre deux coups

Bien sûr, il y a aussi des trousses d’urgences commerciales, plus ou moins complètes, sur le marché. Je pense, entre autres, à une trousse de premiers soins, confectionnée par les vétérinaires de l’urgence du Centre Vétérinaire DMV, et dont tous les profits sont versés directement à la Fondation DMV. Elles seront en vente au Salon National des Animaux de Compagnie, au kiosque du centre vétérinaire DMV. C’est un bon début, et c’est pour une bonne cause!

Pour en savoir plus, visitez le sitewww.centredmv.com/fondation.aspx

Suggestion vétérinaire de sortie pour ce week-end: le SNAC

Pourquoi ne pas allez au Salon national des animaux de compagnie (SNAC) en fin de semaine?

Le SNAC, qui en est à sa douzième année d’existence, et qui attire toujours de plus en plus d’amoureux des animaux, aura lieu samedi et dimanche, dès 10 h 00, au stade olympique de Montréal. (www.snac.com)

C’est l’occasion rêvée de voir toutes sortes d’animaux de compagnie, de parler avec des éleveurs, d’assister à des compétitions d’agilité et d’obéissance, etc.

N’oubliez pas que vous pourrez vous procurer une trousse de premiers soins en faisant un don de dix dollars à la fondation du centre vétérinaire DMV qui sera sur place!

Le saviez-vous?


Saviez-vous que le peroxyde d’hydrogène 3 % sert à plusieurs choses chez les vétérinaires?

Eh oui! il a au moins trois utilités:

1) Pour désinfecter, une première fois seulement, une plaie remplie de maté-riels, de débris et de souillures.

2) Pour induire les vomissements chez un animal qui a ingéré un produit toxique. avec une seule dose, bien calculée pour le poids de l’animal et que l’on donne par la bouche, on obtient généralement des vomissements en moins de dix minutes…

3) Dans une recette maison de shampoing contre les odeurs de moufette!

Voici la recette:

un litre de peroxyde d’hydrogène 3 %;

un quart de tasse de bicarbonate de soude (la petite vache!)

1 cuillerée à soupe de savon liquide pour la vaisselle.

http://fr.canoe.ca