Trucs Express ► 14 restes alimentaires que vous ne devriez jamais jeter


 

Pour diminuer le gaspillage, on peu choisir d’autres utilités à la nourriture périssable pour agrémenter nos repas et collations
Nuage

 

14 restes alimentaires que vous ne devriez jamais jeter

 

Les tiges de brocolis

Coupez l’extrémité, pelez légèrement et servez-les crues, cuites à la vapeur ou rôties.

Les bouts de courgettes

Nettoyez les bouts de courgettes et faites les bouillir avec une cuillère à thé de sel. Trempez-les ensuite dans l’huile d’olive pour créer une entrée savoureuse

Les pelures de fruits

Les pelures de fruits ajoutent de la saveur aux boissons, aux smoothies, et même au thé. L’écorce de citron est particulièrement délicieuse lorsque confite ou frite.

Les coquilles d’oeufs

Vous pouvez utiliser les coquilles d’œufs comme engrais naturel, produit nettoyant et même pour adoucir le goût de votre café. Ajoutez une coquille d’œuf dans le filtre de votre cafetière pour une infusion plus onctueuse.

La croûte de parmesan

La saveur riche et salée de la croûte de parmesan en fait un ingrédient idéal pour les soupes et les bouillons.

Les pelures de pommes de terre

Faites frire vos pelures de pommes de terre pour créer un délicieux accompagnement.

Le céleri flétri

Le céleri flétri peut être récupéré pour une soupe, un ragoût ou un bouillon.

La peau de saumon

Faites frire la peau de saumon et ajoutez-la à une salade.

Les grains de café, le café moulu et le café instantané

Utilisez un petit contenant de café pour éliminer les odeurs de votre réfrigérateur ou congélateur.

Les pelures de tomates

Moudrez vos pelures de tomates pour en tirer une poudre savoureuse parfaites pour vos sauces et vos ragoûts

Les tiges de bette à carde

Rôtissez les tiges de bette à carde pour en faire une délicieuse collation santé.

Le vieux pain

Transformez le vieux pain en chapelure. Laissez le pain sécher à l’air libre, puis moudrez.

Les os et les coquilles de fruits de mer

Utilisez les os et les coquilles de fruits de mer pour préparer un bon bouillon maison.

Une vieille salade de fruits

Une salade de fruits datant de quelques jours peut être transformée en cocktail ou en smoothie.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-Vous ►11 aliments moins sains qu’il n’y paraît


Tout le monde sait que l’alimentation est importante, mais les denrées commerciales, même diététiques sont trop souvent trop sucrées, trop salées, trop gras. Les modes alimentaires aussi peuvent nous induire en erreur. Bref, mieux vaut se mettre à cuisiner nous-même.
Nuage

 

11 aliments moins sains qu’il n’y paraît

 

Le sucre n’est pas toujours là où on l’attend.

 

  • Julie R. Thomson The Huffington Post

ALIMENTATION – Dans les grandes lignes, manger sain n’est pas très compliqué: favoriser les céréales complètes, les fruits et les légumes, et éviter les bonbons. Mais aujourd’hui, avec les aliments préparés, y parvenir n’est pas une mince affaire. Beaucoup des solutions que nous privilégions sont moins saines qu’il n’y paraît. Et vous, savez-vous éviter les pièges?

Il y a sûrement, dans votre alimentation, quelques produits qui compromettent vos efforts en matière de diététique. Identifiez-les à l’aide de la liste ci-dessous, et bannissez-les de vos assiettes!

DEBBISMIRNOFF VIA GETTY IMAGES

Ce grand bol de muesli fait bien plus qu’une seule portion.

1. Le muesli. Une portion normale est bien plus petite qu’on ne le croit. Un bol plein avec du lait contient probablement beaucoup plus de sucre que vous ne le pensez. Le muesli se mange plutôt en garniture sur un yaourt, et non en remplacement des céréales. Si vous aimez trop ça pour y renoncer, essayez de le préparer vous-même. Le muesli maison est meilleur que celui qu’on trouve dans le commerce, car vous en choisissez tous les ingrédients.

2. L’agave. Si les bienfaits nutritionnels de l’agave font débat, elle représente indéniablement un apport supplémentaire de sucre. Or il vaut mieux éviter de consommer trop de sucre, sous quelle forme que ce soit.

3. Les muffins au son. Bien sûr, ils ont l’air diététiques. Après tout, on parle de son de blé, non? Malheureusement, un muffin reste un muffin… C’est-à-dire l’équivalent d’un cupcake sans glaçage. Autrement dit, un cocktail de matières grasses et de sucre ajouté. En plus, la majorité des muffins au son contiennent plus de farine de blé que de son. Il n’y a qu’une manière de vous assurer que votre muffin soit vraiment composé de céréales complètes: le préparer vous-même.

4. Les cures de jus détox. Quand on y réfléchit, tous ces programmes détox vendus dans le commerce vous font boire beaucoup de jus. Or, il vaut mieux privilégier les fruits et les légumes pour ne pas perdre l’apport en fibres. En fait, la plupart des autorités en matière de nutrition conseillent carrément d’éviter les jus. Ceux qu’on qualifie de « détox » ont une meilleure valeur nutritionnelle que les jus industriels mais, pris à la place d’un repas, ils vous apporteront bien trop de sucre et pas assez de protéines.

GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Assiette de canneberges, dattes et abricots secs.

5. Les fruits secs. Certes, les fruits secs restent une option plus diététique que le cookie qui vous fait de l’œil. Mais n’oubliez pas qu’ils restent un petit plaisir sucré. Le sucre qu’on y ajoute habituellement les rapproche en fait plus du bonbon que du fruit. Mais tous les fruits secs du commerce n’en contiennent pas, alors lisez bien les étiquettes afin de faire un choix éclairé.

6. Les yaourts aromatisés. Qu’est-ce qui leur donne leur goût, en plus des arômes? Eh oui, le sucre… et pas qu’un peu. Bien entendu, les yaourts sont bons pour la santé, mais mieux vaut les manger nature (ou garnis de fruits frais).

7. Les barres énergétiques et protéinées. Elles ont l’air diététique, comme ça, mais la plupart se rapprochent franchement des simples barres chocolatées. Elles sont souvent bourrées de sucre, et bien plus riches en calories qu’on ne le croit. Là encore, pourquoi ne pas les préparer vous-même? Au moins, vous en connaîtrez tous les ingrédients.

ALBA CORRECH�/ EYEEM VIA GETTY IMAGESYaourt glacé garni de fraises et de sauce au chocolat chaud.

8. Les yaourts glacés. Autant manger une glace. D’accord, les yaourts glacés contiennent moins de graisses saturées, mais une fois agrémentés de garnitures riches en sucre et en matières grasses, ils ne valent souvent pas mieux au niveau diététique.

9. Le beurre de cacahuète (et autres beurres de noix). Consommé avec modération, c’est un ingrédient sain et riche en protéines, mais seulement les versions naturelles avec deux ingrédients maximum. Certains beurres de noix – comme les variétés allégées – contiennent du sucre ajouté sous forme de sirop de maïs, riche en fructose. Pas si malin que ça, finalement.

10. Les smoothies. À base de fruits et de légumes frais, ils ne sont pas forcément mauvais pour la santé. Mais attention aux quantités et à la provenance: les smoothies préparés à l’avance et ceux que l’on trouve dans le commerce peuvent être bourrés de sucre et de calories. Si on veut être prudent… mieux vaut les préparer soi-même!

11. Les soupes industrielles. Une soupe représente souvent un repas équilibré, mais celles que vous achetez en magasin sont trop salées. Or, l’excès de sodium entraîne ballonnements et perte d’énergie. Les soupes maison sont vraiment faciles à préparer. Vous n’avez donc aucune d’excuse!

Cet article, publié à l’origine sur le Huffington Post américain, a été traduit par Guillemette Allard-Bares pour Fast for Word.

http://www.huffingtonpost.fr/

Les aliments imposteurs


Il y a de produits qui se veulent santé, en affichant : faible teneur en sel, sans sucre, sans gras, etc. Alors que c’est aliments sont plus des pièges qu’autre chose
Nuage

 

Les aliments imposteurs

 

Nous avons souvent des idées préconçues sur certains aliments qui nous amènent à faire des choix pas toujours optimaux. Pour cette raison, plusieurs grandes marques mettent des allégations sur les emballages ou créent de nouvelles versions de leurs produits (sans gras, sans colorant…). Toutefois, il n’est pas rare que l’on dépose des aliments dans notre panier en pensant qu’ils sont bons pour notre santé, mais en réalité, ils sont des aliments trompeurs. Tour d’horizon parmi quelques-uns d’entre eux.

* Jus de fruits sans sucre ajouté

Les emballages de jus de fruits semblent toujours attirants : 100% jus, 14 portions de fruits, sans sucre ajouté… Toutefois, peu importe le nombre de portions de fruits contenu dans 250 ml, votre apport en fibre sera nul. Sachez aussi que le jus fruits contient autant de sucre que les boissons gazeuses!1 tasse de ce jus équivaut à 5 cuillères à thé de sucre. C’est pour cette raison qu’il est toujours préférable de croquer dans un fruit que de le boire.

* Smoothies

Si vous accompagnez votre repas d’un smoothie en breuvage, sachez qu’il peut renfermer assez de calories. Par exemple, cette bouteille de 450 ml renferme 250 calories provenant essentiellement des glucides des fruits (60g de glucides et 42 g de sucres), car il contient 3 portions ½ de fruits. Les fruits sont toujours une meilleure option que les boissons à base de fruits, car ils sont plus rassasiants. Il est rare de manger 3 fruits de suite, mais il est facile de passer à travers cette bouteille en quelques minutes!

* Muffins aux fruits et au son

Les muffins du commerce aux fruits semblent être un dessert santé pour les gens qui n’ont pas le temps de cuisiner. Erreur! La valeur énergétique d’un muffin est souvent égale ou supérieure à celle que devrait contenir le plat principal. Aussi, ces muffins sont souvent riches en gras (18 g de lipides), en sodium(340 mg) et en sucres (48 g de glucides et 27 g de sucres).

Bref, évitez les muffins du commerce et des cafés de style Tim Horton ou McDonalds, car même les variétés aux fruits ne sont pas des choix santé

Muffins du McDo (entre 380 et 450 calories)

Muffins du Tim Horton (350 à 400 calories)

* Jujubes aux vrais fruits

Ces jujubes de superfruits semblent être une bonne option. Les ingrédients sont peut-être plus intéressants que les jujubes ordinaires (car sans gélatine). Toutefois, peu importe la marque, les jujubes sont des bonbons donc l’ingrédient principal reste le sucre. Ainsi, pour 8 jujubes, on a 130 calories et 33 g de glucides, dont 20 g de sucre (4 cuillères à thé de sucre). Les valeurs nutritives sont de loin celles que l’on obtient en mangeant de vrais petits fruits!

* Croustilles de chou frisé

Les croustilles de chou frisé semblent être une bonne alternative aux chips traditionnelles. Erreur! Bien qu’elles sont moins caloriques et grasses que les autres produits comparables, elles fournissent beaucoup plus de sodium que les chips ordinaires (680 mg, donc 1360 mg pour un sac complet!).

* Croustilles de banane plantain

Êtes-vous du genre à grignoter des croustilles plantain salés? Si oui, sachez qu’un seul sac de 85 g = 440 calories, 25 g de lipides (dont 11g de gras saturés). Les gras saturés proviennent de l’huile de palme.Cette collation est aussi très riche en glucides (57g) d’où sa haute teneur en calories.

* Vinaigrette sans gras

Vous pensez faire un choix santé en optant pour la vinaigrette césar sans gras? En coupant les matières grasses, la liste d’ingrédients s’allonge : gélifiants, sucre, amidon. Aussi, les produits réduits en gras ont souvent une teneur en sodium plus élevée (comme c’est le cas pour cette vinaigrette).

* Céréales Nesquik de grains entiers pour enfant

Tout en attirant l’œil des enfants, ces bouchées de blé entier semblent quand même intéressantes à première vue.Toutefois, le sucre vient en deuxième position dans la liste d’ingrédients. Pour ¾ de tasse, on a l’équivalent d’environ 5 cuillères à thé de glucides, dont 2 cuillères à thé de sucre. La saveur sucrée habitue les enfants au goût du sucre. La liste d’ingrédients est aussi peu intéressante : sucre, sirop de maïs.

* Céréales avec perles de yogourt

Ces céréales probiotiques semblent très santé au premier coup d’œil : source de fibres, faible en sodium, sans OGM, probiotiques qui contribuent à la santé de la flore intestinale…Toutefois, les capsules de yogourt sont faites à partir d’huile de palmiste modifiée. Pour augmenter votre apport en probiotiques, éviter les enrobages de yogourt, car ils sont souvent faits base d’huile de palme.

* Céréales granola

Les céréales granola aux fruits semblent des options intéressantes, mais elles sont souvent riches en glucides. Soyez bien à l’affut, car la portion de référence est souvent plus petite que celle consommée.

À retenir : modérez votre consommation de granola ou mélangez-les avec d’autres céréales (de type flocons d’avoine par exemple) pour diminuer votre quantité.

* Boissons diètes

Même si elles contiennent 0 calorie, les boissons diètes sont des boissons sucrées. Le sucre est remplacé par l’aspartame (un édulcorant ou substitut de sucre), ayant un pouvoir sucrant. Les boissons gazeuses diètes ne sont pas intéressantes, elles entretiennent le goût du sucre et pourraient même stimuler l’appétit pour des aliments sucrés. Mieux vaut une eau gazéfiée.

http://tva.canoe.ca/

Les chips de placenta, la nouvelle tendance beauté chez les stars


Je ne sais pas si les premiers humains, ont eu l’idée de manger le placenta. Cependant, je trouve un peu bizarre de suggérer a des femmes d’avaler sous diverse forme un placenta. Bref, les vedettes sont vraiment bizarres et je ne les envie pas du tout
Nuage

 

Les chips de placenta, la nouvelle tendance beauté chez les stars

 

Consommer son placenta est devenu une tendance incontournable chez les stars mais pas seulement. De nombreuses femmes venant d’accoucher demandent à pouvoir tirer les bénéfices de leur placenta en l’absorbant sous forme de smoothies ou en capsules. A présent, comme Jennifer Aniston, on peut aussi le consommer sous forme de chips !

On ne cesse de parler des bienfaits du placenta sur la récupération post bébé mais les stars louent également son côté « élixir de jeunesse » notamment grâce à sa teneur en fer, nutriments et vitamines.

En effet, elles sont de plus en plus nombreuses à consommer du placenta de brebis afin de garder une peau au top, la dermatologue de Jennifer Aniston, Annie Chui a d’ailleurs expliqué ses méthodes au Grazia UK :

« Le placenta est un ingrédient super puissant. Il contient beaucoup de facteurs de croissance et des protéines qui boostent la production de collagène. Je prépare des soins pour le visage à base de placenta de brebis parce que leur ADN a une structure proche de celle de l’être humain. On a assisté à un énorme boom à Hollywood depuis que les célébrités ont commencé à en utiliser et que les gens ont vu les incroyables résultats sur leur star préférée. Il faut en manger tous les jours pendant deux mois pour voir les effets ».

Jennifer Aniston aurait donc succombé à la tendance en consommant du placenta sous plusieurs formes, les capsules mais aussi tout récemment sous forme de chips ! January Jones avait également déjà témoigné concernant sa cure vitamines, thé et capsules après bébé,

« Votre placenta est déshydraté et transformé en vitamines. J’étais très réticente au début mais nous sommes les seuls mammifères à ne pas le faire. Je le conseille à toutes les mamans ! » avait-elle alors expliqué lors d’une interview.

Alors, le placenta, ça vous dit ?

http://www.aufeminin.com

Vous êtes au régime? Évitez les smoothies


Si on veut perdre du poids, il serait ,udicieux de faire notre bouffe nous-même  en contrôlant mieux le sucre, gras, le sel .. et les smoothies maison peuvent être meilleurs tout en étant moins sucrées
Nuage

 

Vous êtes au régime? Évitez les smoothies

 

Vous êtes au régime? Évitez les smoothies

Photo Fotolia

Les smoothies retrouvés en épicerie renfermeraient plus de calories et de sucre qu’une boisson gazeuse.

 

Les smoothies, ces boissons fruitées très populaires qui bénéficient d’une image saine, s’avèrent un choix de prédilection pour les gens qui sont au régime et qui veulent remplacer certaines boissons sucrées par des jus.

Voilà qu’une étude rapportée par Top Santé dénonce la fausse publicité entourant ces produits, puisqu’elle révèle qu’une quantité appréciable de sucre se retrouve dans ces fameux smoothies.

Ils ne seraient donc pas le choix santé par excellence, encore moins pour perdre du poids. On note cependant qu’il est vrai que les smoothies renferment beaucoup de vrais fruits, ce qui est une bonne nouvelle.

Avec cela viendrait cependant tellement de sucre qu’il faudrait y penser deux fois avant d’intégrer ces produits à notre régime alimentaire, selon les chercheurs en tête de cette étude.

« Il est clair que les smoothies ne sont pas aussi “sains” qu’on le pense. Ils sont une bonne source de fruits et de minéraux, mais ils peuvent contenir beaucoup de sucre et de calories », commente Richard Lloyd, auteur en chef de l’étude.

Pire encore, il appert qu’un smoothie normalement retrouvé en épicerie renferme plus de calories et de sucre qu’une boisson gazeuse!

On suggère aux fans de smoothies de s’en faire à la maison, ce qui permet de contrôler ce qu’ils contiennent.

http://fr.canoe.ca

Quand creme glacee rime avec culpabilite


Bon c’est l’été et comme il fait chaud, on se sent attirer par tout bars laitiers qui sont au long de notre route … hummm mais doit peut-on succomber ? Bon j’entends des personnes critiquer que c’est l’été pourquoi se casser la tête .. sauf que le corps lui il s’en fou que c’est l’été, c’est bon, tant pis si on arrondi les rondeurs…
Nuage

 

Quand crème glacée rime avec culpabilité

 

La crème glacée, plaisir coupable ou santé?

PHOTO: ARCHIVES LA PRESSE

Claudette Samson
Le Soleil

(Québec) Corps: Pour bien des Québécois, l’été rime avec crème glacée… et avec culpabilité! Aïe! Aïe! Aïe! Faut-il à tout prix y ajouter le mot santé?

Cliquer sur l’image pour agrandir

 

Comme en toute chose, ce sont les abus qui posent problème. Si vous vous payez un dessert glacé hyper décadent une fois dans l’été, y a-t-il vraiment un problème? Par contre, si vous êtes un client quasi quotidien de la crèmerie du coin, il n’est peut-être pas mauvais de savoir à quoi vous en tenir sur le plan des calories, des matières grasses et des quantités de sucre contenues dans ce qui vous est offert.

L’équipe de nutritionnistes d’Extenso, à l’Université de Montréal, a préparé un petit tableau comparatif, histoire de vous culpabiliser à fond ou, au contraire, d’alléger votre conscience, selon les choix que vous ferez.

Les spécialistes y vont aussi de cinq conseils pour que votre petit plaisir ne se transforme pas en kilos supplémentaires. Il s’agit de principes élémentaires, mais qui font la différence entre un dessert à 130 ou 150 calories et un autre qui en aura plus de 700!

> Optez pour un yogourt glacé faible en matières grasses ou un sorbet. Ce sont les meilleurs choix, car ils ne contiennent aucun gras saturé et relativement peu de calories.

> Choisissez le plus petit format. Ce n’est pas compliqué, deux boules contiennent deux fois plus de calories et de gras saturés qu’une seule!

> Oubliez le cornet; la crème glacée coule sur les doigts, tache les vêtements… et ça contient des calories, 60 pour le cornet ordinaire, jusqu’à 200 pour celui trempé dans le chocolat, selon le site plaisirssante.ca.

> N’abusez pas de la garniture. Un seul «trempage» dans le chocolat, le caramel ou les noix ajoutent 100 calories à l’ensemble. C’est le temps de faire preuve de simplicité volontaire.

> Informez-vous. Les crèmeries commerciales affichent souvent le contenu nutritionnel de leurs produits en magasin ou sur leur site Internet, nous dit Extenso.

Smoothies, bon pour les vitamines

Enfin, sachez que les smoothies fournissent beaucoup de vitamines et peu ou pas de matières grasses, mais qu’ils contiennent tout de même du sucre et des calories, selon les recettes et les quantités. La barbotine, ou sloche, contiendrait quant à elle autant de sucre et de calories qu’une boisson gazeuse.

En désespoir de cause, vous pouvez toujours vous accrocher à l’idée que la crème glacée contient de bonnes quantités de calcium et de protéines, ou que le banana split offre une généreuse portion de fruits… mais ce sont là des arguments dont il ne faudrait pas abuser. Décidément, on n’en sort pas!

http://www.lapresse.ca

5 trucs à faire avec des bananes


Je suis assez étonné de ce que l’on peut faire avec une simple banane. La seule chose que je fais régulièrement quand je vois que des bananes vont se gaspiller, je les pèlent et les congèlent pour éventuellement m’en servir pour faire un smoothie par exemple
Nuage

 

5 trucs à faire avec des bananes

 

Les bananes procurent un apport nutritionnel important: potassium, vitamine B6, pectine et tryptophane, mais vous pouvez  faire beaucoup que les manger. La prochaine fois où vous voulez jeter la pelure d’une banane, pensez-y deux fois. Et oui, meme la pelure peut vous être utile. Voici quelques trucs!

Tiré de Produits ordinaires, usages extraordinaires, Sélection du Reader’s Digest, 2007

Cuisinez-les ou utilisez-les dans la maison.

1. Faites un masque de beauté

Qui a besoin de Botox quand vous avez des bananes? Effectivement, vous pouvez utilisez une banane pour vous faire un masque de beauté naturel qui hydrate et adoucit votre peau.

Écrasez une banane moyenne jusqu’à l’obtention d’une pâte. Étendez la simplement sur votre visage et votre cou. Laissez reposer 10 à 20 minutes, puis rincez le tout à l’eau froide. Vous pouvez aussi vous faire un masque avec 1/4 de tasse de yogourt nature, 2 cuillères à table de miel et 1 banane de taille moyenne


2. Attendrir un rôti

Dans de nombreux pays d’Asie, on fait cuire la viande enveloppée dans des feuilles de bananier pour la rendre plus tendre. La banane ayant les mêmes propriétés, ajoutez-en une, mûre et pelée, dans le plat de vos rôtis.


3. Astiquer argenterie et chaussures en cuir

Retirez tous les filaments à l’intérieur d’une peau de banane et frottez votre argenterie et vos chaussures en cuir avec cette peau. Séchez avec du papier absorbant ou un chiffon doux. Cette technique a également fait ses preuves sur le mobilier en cuir. Faites néanmoins un test sur une petite surface au préalable.


4. Feuilles de plantes brillantes

Pour nettoyer et faire briller les feuilles de vos plantes d’intérieur, plutôt que de les asperger d’eau, frottez-les avec l’intérieur d’une peau de banane.

5. Bananes givrées


Pelez des bananes mûres et coupez-les en deux. Enfoncez une petite spatule en bois dans l’extrémité plate de chaque moitié. Disposez les bananes sur du papier ciré et placez-les au congélateur quelques heures. Si vous aimez et pour plus d’effet encore, plongez rapidement les bananes givrées dans 170 g de chocolat fondu
(avec éventuellement des noix hachées ou de la noix de coco râpée) et replacez-les au congélateur pour solidifier le chocolat.


http://selection.readersdigest.ca