Êtes-vous accros au point de texter en dormant?


Quand tu es rendu a texter pendant ton sommeil et ce sans s’en rendre compte, c’est qu’il y a vraiment un problème. C’est un signe qu’il serait temps de se déconnecté de temps à autre
Nuage

 

Êtes-vous accros au point de texter en dormant?

 

Santé

Ce trouble serait en augmentation selon des spécialistes du sommeil cités par CBS. |  Photo Fotolia

Alors que les détenteurs de téléphones intelligents tendent à utiliser leur appareil pour envoyer textos et courriels toute la journée, il semblerait que certains soient tellement accros qu’ils le feraient aussi pendant leur sommeil.

Ce phénomène a même un nom aux États-Unis, le «sleep-texting», que l’on peut traduire par l’envoi de textos pendant son sommeil. Ce trouble serait en augmentation selon des spécialistes du sommeil cités par la chaîne CBS New York.

LES ADOLESCENTS À RISQUE

Les adolescents seraient les plus touchés par ce phénomène, un nombre croissant d’entre eux pianotent sur leur téléphone au beau milieu de la nuit pour se réveiller le lendemain sans aucun souvenir de ce qu’ils ont pu envoyer, du somnambulisme 2.0.

«4h du matin, 3h du matin – une phrase complètement incompréhensible», a raconté régulièrement envoyer Megan. «J’ai dû me lever et envoyer ce texto avant de me recoucher, mais je ne m’en souviens pas», a confié la jeune femme à CBS New York.

PROBLÈMES DE SANTÉ

En plus des problèmes engendrés par l’envoi de messages bizarres à ses contacts, ce phénomène est néfaste car il interrompt le cycle de sommeil profond nécessaire à chacun, ajoutent les scientifiques.

«Le sommeil est un processus réparateur très important», a confié le Dr Josh Werber, spécialiste du sommeil, à US News.

«Et lorsqu’on ne s’y adonne pas à 100% et qu’on manque de sommeil, on n’a pas le même effet réparateur sur le cerveau – et cela affecte nos capacités intellectuelles le jour suivant».

Pour résoudre ce problème, les spécialistes conseillent de tout simplement éteindre son téléphone avant de se coucher, voire même de le garder dans une autre pièce que la chambre.

Il est aussi recommandé de limiter son utilisation de tels gadgets le soir et pendant les heures précédant le coucher car de nombreuses recherches ont montré que la lumière émise par les écrans peut inhiber la production de l’hormone du sommeil, la mélatonine, encourager à rester éveillé et retarder ainsi le moment du repos.

http://fr.canoe.ca