Le sens de la vie expliqué par un enfant de trois ans


C’est une belle discussion entre un papa et son fils de 3 ans sur divers sujets. Un petit moment en tête-à-tête qui va vous sourire par les réponses toutes simple .. sur l’instant présent. Cela fait changement dans ce qu’on lit comme nouvelle
Nuage

 

Le sens de la vie expliqué par un enfant de trois ans

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir, et bien plus encore.

Un gentil papa fan d’Internet a eu l’idée géniale de créer une discussion sur Reddit pour permettre à son fils de trois ans de répondre à toutes les questions du monde. Et si vous pensez que la vérité sort de la bouche des enfants, vous ne serez pas déçu. En cinq jours, le petit garçon « qui sait tout » a reçu des centaines de commentaires. Voilà un petit best-of.

Que ferais-tu si tu pouvais tout faire?

Boire un jus.

Quel est le sens de la vie?

C’est toi.

Quel est ton premier souvenir?

Maman.

Qui est ton héros?

Superman.

Est-ce que tu vas manger des épinards et écouter ton père à partir de maintenant?

Mmmmh… non.

Quelle est la vitesse de la lumière?

C’est rapide.

Quelle est la meilleure chose de la vie?

Ma voiture.

Quel est ton livre préféré?

Les trois petits cochons.

Quel super-pouvoir aimerais-tu avoir?

Voler et donner des coups de poing.

D’où viennent les bébés?

Des lits, la nuit.

Comment appellerais-tu un homme avec une coiffure bizarre, une peau orange et des toutes petites mains? (Donald Trump si vous n’aviez pas deviné)

Effrayant.

Qui est la personne la plus cool de l’univers?

Moi. C’est moi.

Que ferais-tu si tu étais le leader de notre pays?

Rien. Je suis en train de manger.

Quelle est ta pizza préférée?

Une bonne pizza.

Pourquoi as-tu choisi de naître?

C’est un secret… Pour dire bonjour à Maman.

Qu’est-ce que tu voudrais être quand tu seras grand?

Grand.

http://www.7sur7.be/

Publicités

Changement


C’est une responsabilité en temps qu’adulte d’enseigner aux enfants à la maison le respect, la patience, enfin tout ce qui peut rendre le monde meilleur. C’est un des meilleurs moyens de changer le monde en commençant à la base
Nuage

 

Changement

 

« Le véritable changement dans notre société commence dans nos foyers, c’est avec nos actions qu’on apprend aux enfants le vrai sens de la vie. »

Andrea

Le sens de la vie


J’aime bien cette histoire, car c’est vrai que toute chose n’a pas besoin d’explication, on le fait par besoin intérieur et non par folie ou a la recherche de quelque chose .. La contemplation est un merveilleux exemple ..
Nuage

 

Le sens de la vie

 

 


 

En contemplant le désert

Trois personnes qui passaient dans une petite caravane virent un homme qui contemplait la tombée du jour dans le désert du Sahara du haut d’une montagne.

« Ce doit être un berger qui a perdu une brebis et essaie de savoir où elle est, dit le premier.

– Non, je ne crois pas qu’il cherche quelque chose, encore moins à l’heure du coucher du soleil, où la vision est trouble. Je pense qu’il attend un ami.

– Je vous assure que c’est un saint homme, et qu’il veut atteindre l’illumination », commenta le troisième.

Ils commencèrent à se demander ce que faisait cet homme, et ils discutèrent si âprement qu’ils en vinrent presque à se disputer. Finalement, pour savoir qui avait raison, ils décidèrent de gravir la montagne et de rejoindre l’homme.

« Cherchez-vous votre brebis ? demanda le premier.

– Non, je n’ai pas de troupeau.

– Alors, certainement, vous attendez quelqu’un, affirma le deuxième.

– Je suis un homme solitaire, qui vit dans le désert, répondit-il.

– Puisque vous vivez dans le désert, et dans la solitude, nous devons croire que vous êtes un saint, en quête de Dieu, et que vous méditez ! dit, tout content, le troisième homme.

– Est-ce que tout sur Terre doit avoir une explication ? Alors, j’explique : je suis venu ici simplement regarder le coucher du soleil : cela ne suffit-il pas pour donner un sens à nos vies ? »

Auteur inconnu

Soyez inspiré, ayez un idéal


Travailler pour gagner sa croûte est nécessaire, travailler pour se payer un certain confort et souvent plus que le nécessaire est sans doute intéressant,. mais après il se passe quoi ? Combien de gens qui ont tout mais sont malheureux ..? Nous avons tous besoin de se sentir vivant, utile, c’est pourquoi qu’il faut trouver un cheval de bataille que nous pourrions nous épanouir intérieurement
Nuage

 

Soyez inspiré, ayez un idéal

« Le sens de la vie est de donner un sens à la vie. »
Ken Hudgins

La vie moderne nous incite à focaliser sur l’aspect matériel de choses. Tous ceux qui ont « réussi matériellement » finissent un jour ou l’autre par être déçus, s’ils n’ont pas de vie intérieure active. Et c’est normal, car ils vivent en surface. Ils négligent l’essentiel. La satisfaction matérielle abusive est un cul-de-sac. Il n’est donc pas étonnant de voir autant des gens « réussir dans la vie » et ne pas être heureux, car il leur manque un élément essentiel, un idéal élevé.

Les plaisirs physiques ne sont pas mauvais en soi. Ils le deviennent lorsqu’on en fait notre objectif de vie, c’est-à-dire lorsque l’on nourrit l’illusion que le succès matériel est nécessaire pour être heureux. On n’obtient pas le bonheur en sur satisfaisant nos besoins physiques, mais plutôt en se vouant à un but louable.

« Rien n’est plus important que d’avoir un haut idéal. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les personnes heureuses travaillent pour une idée inspirante et c’est cette idée qui les inspire. Si vous travaillez pour un idéal élevé auquel vous croyez vraiment, même si vous n’êtes pas payé, vous vous sentirez quand même grandement récompensé. Mettez un idéal noble dans votre tête, travaillez pour cet idéal, et vous verrez ce que ce dernier fera pour vous : il améliorera toute votre existence.

« Vous ne trouverez le sens de la vie
qu’en vous mettant au service d’un idéal sublime. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Exemple :

Pierre considère que ses objectifs de vie sont atteints. Il a un travail stable qui lui procure une existence confortable. Mais il fait un peu tout par automatisme, sans grande motivation ni passion. Il est essentiellement comblé matériellement et il se demande pourquoi il n’est pas heureux.

Pierre décide de donner un sens à sa vie en se vouant à un idéal. Il choisit la défense des droits de l’homme. Au début, il a un intérêt passif pour cette cause, c’est-à-dire que ce n’est pas une passion.

Alors, il fait en sorte de développer davantage cet intérêt. Il s’impose dans un premier temps de lire un peu sur ce sujet tous les jours. Puis, il devient membre d’un groupe qui milite pour cette cause : Amnistie internationale. Ceci a entre autres pour effet de parfaire ses connaissances. De plus, il peut voir clairement le résultat des actions de ce groupe de militants. Plus il apprend sur ce sujet, plus son intérêt grandit. Finalement, l’appartenance à Amnistie internationale fait en sorte qu’il est en contact régulièrement avec des gens passionnés par la cause des droits de l’homme. La passion étant contagieuse, la participation assidue à Amnistie internationale développe en lui avec le temps un intérêt vif pour ce sujet. Après toutes ces étapes de transformation, Pierre voit la vie différemment. Son idéal, dont l’objectif est d’aider des gens dans le besoin, a donné un sens profond à sa vie.

Conclusion :
Certains considèrent les idéaux comme des abstractions sans importance ni conséquences concrètes. Au contraire, ceux-ci ont un effet jusque dans les profondeurs de notre être. Observez votre passé et vous verrez combien certaines grandes orientations de vie ont pu contribuer à votre mieux-être ou à l’inverse. Il est donc très important de développer un idéal élevé, car il sera la nourriture de votre âme.

Denis St-Pierre