Cette veste canine permet de diriger votre chien à distance !


Une veste pour chien qui se commande à distance, enfin surtout grâce a des points lumineux. Cela ne contraint donc pas les mouvements de l’animal. Cela pourrait aider lors de catastrophes naturelles pour les chiens secouristes.
Nuage

 

Cette veste canine permet de diriger votre chien à distance !

 

 

Pas d’inquiétude, ce n’est pas une veste qui contraint les mouvements de votre toutou ! Il s’agit d’une simple veste équipée de lumières qui incitent le chien à aller dans telle ou telle direction.

L’idée est simple. Tout comme les chats, les chiens ont tendance à suivre les points lumineux qu’ils voient. Cette veste pour chiens comporte donc plusieurs lampes qu’on peut commander à distance à l’aide d’une télécommande. Le vêtement est aussi équipé d’une caméra pour qu’on puisse voir la trajectoire du toutou à distance.

Vous vous demandez peut-être quelle est l’utilité d’un tel gadget ? En vérité, cela pourrait être assez utile dans certaines situations ! Cette veste a été conçue au Japon, où les catastrophes naturelles sont assez fréquentes. Cette veste pourrait permettre à des chiens d’apporter du secours à des personnes prises au piège dans des espaces difficiles d’accès, par exemple.

La technologie a l’air de plutôt bien fonctionner, à en croire cette vidéo :

Pour que le processus fonctionne, il faut encore espérer qu’il fasse assez sombre pour que les points lumineux soient visibles, et qu’on ne distraie pas le toutou avec un gros steak !

 

https://wamiz.com/

Les policiers croisent un chien au milieu de la nuit, le suivent et comprennent qu’il y a urgence


Un évènement qui s’est passé en Alaska il y a plusieurs années. Dans un atelier ou est entreposer beaucoup d’essence, une étincelle a surgit et tout devient feu avec un homme dedans. Il réussit a sortir et se jette dans la neige pour éteindre les flammes sur ses vêtements. Il se souvient que son chien est toujours dans l’atelier et cours le secourir malgré la difficulté de se déplacer. Le chien enfin libéré va chercher de l’aide. Par hasard, il rencontrer une auto qui avait un souci de GPS en plus d’être perdu. Ils ont décidé de suivre le chien et c’est grâce à la caméra embarquée dans la voiture que l’on peut voir la débrouillardise de ce chien pour sauver son maître
Nuage

 

Les policiers croisent un chien au milieu de la nuit, le suivent et comprennent qu’il y a urgence

 

Le teckel aboie fort pour alerter tout le monde qu’il faut venir sauver son ami le Saint-Bernard


C’est curieux parfois comment les animaux peuvent réagir. Un Teckel qui cherche de l’aide pour son copain Saint-Bernard, voyant que ses jappements ne sont pas entendu, il va vers une maison pour trouver enfin un humain qui serait capable de sortir son ami d’un très mauvais pas
Nuage

 

Le teckel aboie fort pour alerter tout le monde qu’il faut venir sauver son ami le Saint-Bernard

 

C’est l’histoire de deux bons copains, Razor le teckel et Jazzy le Saint-Bernard qui ont été séparés lorsque Jazzy est tombé au fond d’un fossé et ne parvenait plus à en sortir comme l’explique le GlobalNews.

C’est en découvrant son ami pris au piège dans la boue au fond d’un fossé que Razor a commencé à aboyer sans discontinuer dans l’espoir que son appel à l’aide serait entendu par les personnes les plus proches. Il s’est ainsi rendu à la maison la plus proche pour voir si quelqu’un allait ouvrir la porte. Et fort heureusement, son appel de détresse a été entendu.

Razor a pu emmener les personnes auprès de son ami Jazzy et c’est là qu’ils ont compris ce qu’il se passait. Le gros Saint-Bernard de 80 kilos, pris au piège dans la boue au fond du fossé. Au vue de son état lorsque les secours sont intervenus, ils ont estimé que Jazzy devait être là depuis environ 18h.

Le pauvre Saint-Bernard était trempé, boueux, épuisé et frigorifié. Difficile de savoir s’il s’en serait sorti sans l’aide de son ami Razor.

http://incroyable.co

Les secours pensaient sauver une personne âgée, mais ils ont été surpris


Les agents ont dû être bien surpris quand ils sont arrivés sur les lieux. Ce que je ne comprends pas, si c’est pour une formation médicale comment les policiers ont été alertés comme si l’urgence était réelle
Nuage

 

Les secours pensaient sauver une personne âgée, mais ils ont été surpris

 

Mannequin challenge. La police de Hudson, une petite ville dans le nord de l’État de New York aux États-Unis, a fracassé la fenêtre d’une voiture vendredi 16 décembre au matin, pensant qu’ils deviendraient des héros vaillants en sauvant la vie d’une vieille dame.

Tout est parti de l’appel d’un homme « bouleversé » qui déclarait avoir découvert une vieille femme « gelée à mort » dans sa voiture garée dans une rue de la ville.

 Selon ABC, qui relaie le communiqué de presse de la police,  « les officiers sont arrivés quelques minutes plus tard et ont vu une femme âgée assise sur le siège passager avec un masque à oxygène sur le nez. Elle ne bougeait pas. Il faisait très froid et la voiture était recouverte de neige. »

voiture

Les policiers ont très vite compris que la femme n’était pas morte ni congelée. En fait, elle n’était même pas une femme.

« Un sergent a cassé la fenêtre arrière et a ouvert la porte pour découvrir qu’il s’agissait en fait d’un mannequin de taille réelle ».

personne âgée

Et c’est finalement le propriétaire de la voiture qui a résolu le mystère. Il travaille en fait pour une entreprise qui propose des aides à la formation médicale. Et la « femme » de latex fait partie de ses dispositifs d’entraînement.

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Etats-Unis : des prisonniers s’échappent de leur cellule… pour porter secours à un surveillant


Peut-être à cause des films, on s’attendrait que des prisonniers auraient profité de la situation pour s’évader. Au contraire, ces prisonniers ont préféré aider le gardien inconscient
Nuage

 

Etats-Unis : des prisonniers s’échappent de leur cellule… pour porter secours à un surveillant

 

Les détenus ont forcé les grilles de leur cellule, poings et chevilles liés. 

Les détenus ont forcé les grilles de leur cellule, poings et chevilles liés.

Capture d’écran ABC / Youtube Media24

HEROS – Huit détenus, poings et chevilles liés, ont forcé la grille de leur cellule pour porter secours à un surveillant, qui venait de faire une crise cardiaque.

Les malfrats ont été les héros d’un jour. Des détenus du tribunal de Parker, au Texas, ont forcé les grilles de leur cellule pour porter secours à un surveillant qui venait de faire une crise cardiaque, le 23 juin, a rapporté une chaîne locale d’ABCjeudi dernier.

Le gardien a été pris d’un malaise cardiaque et est tombé de sa chaise, comme le montrent les images de vidéosurveillances du tribunal, relayées par WFAA. Les huit détenus, tous menottés aux chevilles et aux poings, ont d’abord appelé à l’aide en voyant le surveillant inconscient. Face à l’inertie du personnel pénitencier, ils ont alors tenté de forcer la grille de leur cellule… avec succès.

Le surveillant portait une arme et les clés de la prison

Constatant que le gardien n’avait plus de pouls, ils ont crié et tapé sur les portes pour attirer l’attention. L’agitation a rameuté le personnel de la prison, qui a pu porter secours à leur collègue.

L’un des détenus a expliqué à WFAA ce jeudi qu’il était conscient du danger de la situation et a confié avoir eu « peur » sachant que des gardiens finiraient par arriver « des armes pointées sur eux ».

Le shérif du comté a exprimé le même sentiment, ne sachant pas à quoi s’attendre en voyant tous les détenus près du surveillant à terre. Ce dernier portait en effet sur lui un pistolet et les clés de la prison. Pourtant, aucun des huit prisonniers n’a tenté de s’échapper, et tous sont rentrés sagement dans leur cellule.

http://www.metronews.fr/

À deux ans, il appelle les secours pour sauver sa maman


On petit garçon vraiment débrouillard qui a su mémorisé la leçon que sa maman a fait a sa grande soeur. C’est quand même quelque chose pour une maman de voir que son petit bout chou a très bien réagit contre toute attente
Nuage

 

À deux ans, il appelle les secours pour sauver sa maman

Le petit garçon savait pourtant à peine parler. 

Le petit garçon savait pourtant à peine parler. 

HÉROS EN CULOTTE COURTE – Quand il a vu sa mère s’effondrer par terre, le petit Oliver, 2 ans, a eu le réflexe d’appeler les secours. Il a été récompensé par la police.

 

« Maman est tombée par terre ». Quand Michael Graham, employé au centre des appels d’urgence en Angleterre (le 999), entend la petite voix d’Oliver, il pense d’abord à un canular. Au bout du fil, il entend seulement quelques gazouillis entrecoupés d’une phrase à peine audible.

« Maman est tombée par terre », répète le garçonnet.

L’appel, passé en mai, a été dévoilé par le quotidien britannique The Mirror ce vendredi.

Préoccupé, l’officier tente quand même d’établir un dialogue. Difficile, car à deux ans, Oliver sait à peine parler.

« Est-ce que ta mère est là ? demande l’officier. Peux-tu appeler ta mère ou ton père ? »

Mais Oliver répond inlassablement :

« Maman est tombée. Elle est là mais ne peut pas parler ».

Michael Graham décide alors de prévenir les secours et d’envoyer une ambulance au domicile de l’enfant.

« Superhéros » pour sa maman

Ce n’est qu’après de longues minutes que la maman finira par revenir à elle.

 « Quand elle s’est réveillée, elle a vu son enfant bavarder au téléphone, avant de réaliser qu’il venait d’appeler les secours », raconte le quotidien.

Cette femme de 34 ans a eu un problème de pression artérielle

. « Votre fils est une star !’ s’exclame l’officier à l’autre bout du fil.

Cette maman de 34 ans, régulièrement sujette à des évanouissements, avait récemment expliqué à la grande sœur d’Oliver, Ella (4 ans), comment appeler les secours en cas de problème. C’est dire si le petit garçon a bien retenu la leçon. D’ailleurs, sa mère, qui a fait de lui son « superhéros », lui a offert un nouvel avion pour le remercier. Et ils ont été tous les deux invités à visiter le nouveau centre d’appel d’urgence de la police. Qui sait, peut-être que cette aventure va susciter une nouvelle vocation ?

http://www.metronews.fr

En vidéo : un éléphanteau sauvé de la noyade par les siens


L’entraide chez les éléphants est souvent reconnue, et voilà, un bel exemple d’un groupe d’éléphante qui en cas de problème se donne la main, non, plutôt la trompe pour secourir un autre en difficulté
Nuage

 

En vidéo : un éléphanteau sauvé de la noyade par les siens

 

Un groupe de jeunes éléphants d'Afrique sous la surveillance d'une femelle adulte au moment de s'abreuver en communauté à la rivière. © Global Water Partnership, Flickr cc by-nc-sa 2.0

Un groupe de jeunes éléphants d’Afrique sous la surveillance d’une femelle adulte au moment de s’abreuver en communauté à la rivière. © Global Water Partnership, Flickr cc by-nc-sa 2.0

Dans la société matriarcale des éléphants, le groupe dans son ensemble protège et assure la survie des petits. Lorsqu’un éléphanteau risque la noyade, les secours s’organisent. Découvrez en vidéo cet étonnant sauvetage.

La traversée d’une rivière au fort courant présente des risques pour les éléphanteaux. Heureusement, sous la surveillance des adultes, leur sécurité est assurée. Plus de peur que de mal… © Sandy Gelderman

Les troupeaux sont en général composés d’un dizaine d’éléphants femelles adultes et de quelques petits. Les mâles sont a contrario plutôt solitaires. Dans cette vidéo, un éléphanteau de six mois tente de traverser une rivière quand il est emporté par les flots. Sa mère se porte aussitôt à son secours et d’autres membres du groupe lui viennent en aide pour le ramener sur la berge.

Ce comportement est typique des éléphants qui s’entraident et se protègent mutuellement. Dans la nature, la durée d’allaitement d’un éléphanteau est de l’ordre de 36 à 48 mois. Durant cette longue période, le petit ne peut pas survivre seul, il doit être constamment sous la protection de sa mère afin d’échapper aux menaces de l’environnement, dont les lions qui sont l’une des principales.

http://www.futura-sciences.com/