Après le café des chats, voici le café des rats !


J’aime bien les rats, je les prends même dans les mains quand j’en ai l’occasion (des rats domestiqués bien sûr) Cependant entre un café avec des chats, et un salon de thé avec des rats, je pense que les chats sont beaucoup plus accessibles pour tous
Nuage

 

Après le café des chats, voici le café des rats !

 

Par Charlotte Grenier

Crédits photo : Rat Café

Cela fait déjà plusieurs mois que la folie des bars et cafés à chats s’est répandue à travers le monde. En Angleterre, et Londres plus particulièrement, n’a pas été épargnée.

Mais voilà déjà qu’un nouveau concept de salon de thé est né dans la capitale anglaise. Ressemblant en tous points au phénomène des cafés à chat, celui-ci a pourtant une différence de taille. Car ce ne sont pas des félins que les clients où trouveront, mais des rats !

Contrer les préjugés sur les rats

Depuis de nombreuses années, les rats ont la réputation d’être des créatures sales et nuisibles, et parfois même méchantes. Pourtant, il n’en est rien ! Le rat est un animal très propre pouvant se montrer particulièrement affectueux avec l’homme, et s’attachant beaucoup à son maître. Très intelligents, ils ont aussi une adorable frimousse, ce qui fait d’eux des animaux de compagnie très appréciés.

C’est pour aider les gens à changer d’avis sur les rats que le Rat Café s’est ouvert à Londres. En sirotant un « Ratuccino » bien chaud, les clients ont eu la possibilité de voir évoluer les rongeurs domestiques en toute liberté, qui vont et viennent à la guise sans avoir peur de monter sur les épaules des gens !

Malheureusement pour les amateurs de ces gros rongeurs, le Rat Café de Londres n’est en réalité qu’un évènement temporaire, ayant été mis en place par de grands amateurs de rats. Mais face aux réactions du public, car de nombreuses personnes se sont manifestées pour pouvoir venir au Rat Café, il est tout à fait possible que l’expérience soit renouvelée. Et pourquoi pas, créer un véritable temple des rats où prendre le thé entre amis !

http://wamiz.com/

Après les bars à chats, les bars à chouettes


Je trouve cela inquiétant si on commence à prendre des animaux sauvages pour faire commerce. Alors que les bars a chats sont différents étant donné qu’ils sont des animaux domestiques C’est aussi pire que les Cirques ou les zoos a mon avis. Bien sur que nous aimerions voir de près ces beaux oiseaux, mais le contact avec l’homme n’est jamais bien bon.
Nuage

Après les bars à chats, les bars à chouettes

 

Après la tendance des bars à chats, qui s'est exportée jusqu'à Paris, les... (Photo shutterstock.com)

PHOTO SHUTTERSTOCK.COM

RelaxNews

Après la tendance des bars à chats, qui s’est exportée jusqu’à Paris, les salons de thé qui développent la thématique de la chouette prennent de l’essor au Japon.

Selon le site Kotaku, les bars à chouettes, fukurou, ont commencé à éclore l’année dernière en terres nippones, mais gagnent de plus en plus d’adeptes depuis cet été alors que de nouvelles adresses développant cette thématique ouvrent leurs portes à Tokyo et Osaka.

Suite au succès de «Owl Shop» et «The Cafe with Birds», d’autres cafés-chouettes ont vu le jour à Tokyo et Osaka ces derniers mois, dans lesquels on peut venir caresser ces rapaces et déguster des gâteaux en forme d’oiseaux dans des assiettes à l’effigie de hiboux et autres tasses à gros yeux. Les petits mammifères nocturnes sont des résidents permanents des lieux et peuvent se laisser toucher et parfois porter par les clients.

Alors que le bar à chats était un concept exclusivement japonais, il s’est décliné en Europe, à Paris avec l’ouverture en grande pompe du Café des Chats, alors qu’une adresse londonienne serait en cours d’aménagement. On estime à plus de 150 le nombre de bars à chats au Japon, alors les hululements prendront-ils le pas sur les miaulements ?

Ce concept de bars animaliers a surtout la cote dans les grandes zones urbaines japonaises où la taille des appartements rend difficile la vie avec un animal de compagnie.

Il y a quelques années, ces rapaces ont connu un engouement jamais égalé grâce à la saga Harry Potter, et grâce au rôle crucial que jouait Hedwige, la chouette blanche apprivoisée du jeune sorcier.

http://www.lapresse.ca/