Le zoo de Saint-Félicien doit abattre un tigre de l’Amour


Non, non et re non, les zoos ne devraient pas exister. Je comprends qu’il fallait protéger les travailleurs et peut-être la population. Cependant, un animal a été tué parce qu’il suivait son instinct dans un milieu qui n’est pas le sien alors qu’il aurait dû se retrouver dans son propre environnement. L’homme est un terroriste en puissance envers les animaux
Nuage

 

Le zoo de Saint-Félicien doit abattre un tigre de l’Amour

 

Un tigre abattu après s'être enfui

Crédit photo : archives, Reuters

Un tigre de l’Amour a dû être abattu au zoo de Saint-Félicien vers 8 h 30, mardi matin.

Le personnel du zoo effectuait des manœuvres pour transférer l’animal qui devait recevoir un vaccin et le tigre est parvenu à se faufiler et à s’échapper.

La bête s’est enfuie vers un boisé, près des quartiers de nuit des tigres et des macaques. Une rivière crée une barrière naturelle dans le secteur.

Le tigre de l’Amour a été en liberté pendant près de cinq minutes.

La directrice générale du zoo, Lauraine Gagnon, explique que le plan de mesures d’urgence a été mis en application immédiatement. 

« Le plan de mesures d’urgence est sans équivoque. Lorsqu’un animal dangereux se retrouve en liberté, nous devons l’abattre et c’est ce qu’on a fait pour protéger nos travailleurs. »— Lauraine Gagnon, directrice générale du zoo de Saint-Félicien

Mme Gagnon précise qu’il n’a jamais été question d’endormir le tigre pour le ramener en cage.

« Un anesthésiant va prendre plusieurs minutes à faire effet. On est dans un secteur où la rivière est notre barrière naturelle, elle n’est pas très loin et le tigre est un excellent nageur. On n’a aucune chance à prendre », souligne-t-elle.

Le tigre abattu est l’un des deux bébés nés au zoo de Saint-Félicien.

En mars dernier, un autre tigre avait attaqué et blessé gravement un gardien entré dans sa cage pour la nettoyer.

http://www.radio-canada.ca/

http://tvanouvelles.ca/