Cette femme cherche un arti­san pour lui faire un sac à main en peau de sa jambe ampu­tée


Je trouve l’idée lugubre ! C’est bien triste de se faire amputer un membre, mais de là à faire un sac à main avec la peau, c’est vraiment bizarre.
Nuage

 

Cette femme cherche un arti­san pour lui faire un sac à main en peau de sa jambe ampu­tée

 

Crédits : Lee Camp­bell

par  Malaurie Chokoualé

Le 20 février, la plate­forme Sewport – qui met en contact marques et fabri­cants – a reçu une demande des plus curieuses. Une certaine Joan explique cher­cher un expert du trai­te­ment du cuir prêt à l’ai­der à élabo­rer un « sac à main de sa jambe », vu qu’elle doit se faire ampu­ter prochai­ne­ment de la jambe gauche.

Origi­naire de Manches­ter, Joan est atteinte d’une mala­die arté­rielle péri­phé­rique – qui implique une obstruc­tion des artères péri­phé­riques, le plus souvent au niveau des jambes. Mais cette femme âgée de 55 ans ne peut tout simple­ment pas accep­ter que sa jambe finisse à la poubelle et elle voudrait utili­ser une partie de sa peau pour un sac qu’elle a imaginé.

« Je sais que c’est un peu bizarre […], et certains vont penser que je suis folle, mais c’est ma jambe et je ne peux pas imagi­ner qu’elle pour­risse quelque part », écri­vait Joan, tout en y joignant des croquis pour appuyer sa demande.

Crédits : Sewport

Si elle est encore en pour­par­lers avec l’hô­pi­tal pour pouvoir conser­ver sa jambe ampu­tée, Joan s’est déci­dée à contac­ter Sewport après avoir lu que la plate­forme avait répondu posi­ti­ve­ment à une autre demande inha­bi­tuelle : celle d’une femme qui voulait faire réali­ser une robe en cheveux de sa mère.

Loin de reje­ter sa requête, Sewport a jugé que les motifs de Joan étaient valables et ont ainsi décidé de l’ai­der. En consé­quence, elle se dit prête à mettre le prix : l’équi­valent de plus de 3 400 euros. Elle ajoute être prête à faire preuve de souplesse concer­nant son budget pour réali­ser son rêve. Sewport cherche à présent des fabri­cants dési­reux d’ai­der Joan pour sa demande unique.

Source : Sewport

https://www.ulyces.co/

Les dangers d’un sac à main trop lourd


Il est vrai que bien des femmes ont tout dans leur sac à main et bien souvent des choses inutiles. Personnellement, je préfère les sacs avec bandoulières, que porter sur les épaules
Nuage

 

Les dangers d’un sac à main trop lourd

 

Les dangers d'un sac à main trop lourd

Les dangers d’un sac à main trop lourd

Un sac lourd peut provoquer des douleurs au dos, au cou, aux épaules, aux articulations, et aggraver les problèmes de dos.

Si vous portez un sac à main, il est probable que la moitié de votre vie tienne dedans. Portefeuille, téléphone, clés, trousse de maquillage, bloc-notes, stylos, livre à lire dans les transports, écouteurs, dossiers du bureau… la liste des objets que nous arrivons à y glisser est longue. Résultat : notre sac à main frôle les 3 kg. Ce fourre-tout surchargé n’est pas seulement gênant, il peut devenir dangereux pour notre santé.

D’après le docteur Sabrina Stickland, chirurgien orthopédiste à l’hôpital de chirurgie de New York, interrogée par le Time, « lorsque vous portez un sac lourd sur l’épaule, vous devez en quelque sorte soulever l’épaule en question, ou vous pencher sur le côté pour éviter qu’il tombe. Donc, aussi longtemps que vous tenez ce sac, votre colonne vertébrale est courbée ».

Selon la spécialiste, ce désalignement peut entraîner des douleurs dans le dos, le cou, les épaules et les muscles, des douleurs articulaires, et l’aggravation d’hernie discale. Chez les enfants, il peut provoquer une scoliose.

Les solutions pour protéger son dos

Une étude de 2013 publiée par le Journal of Physical Therapy Science a également révélé que le fait de porter toujours son sac d’un même côté peut affecter la façon dont nous marchons. Afin de limiter les dégâts, vous pouvez suivre ces quelques conseils.

  •  Répartissez le poids uniformément sur les deux épaules, avec un sac à dos, ou un sac à main et un tote bag pour les dossiers et les livres. De cette façon, on évite l’asymétrie.
  • Diminuez la charge que vous transportez. Avez-vous réellement besoin de chaque objet qui se trouve dans votre sac ? D’après les spécialistes du Time, un sac à main ne devrait jamais dépasser 10% du poids corporel. Pour vous en assurer, pesez-vous sur votre balance, puis tenez votre sac et faites le calcul. Cette technique vous permet de vous assurer que tout le sac est pesé correctement, et de vous ajuster en conséquence.
  • Pensez au sac en bandoulière. Le sac à dos reste le meilleur choix, le plus ergonomique. Mais si vous optez pour un sac en bandoulière et que vous changez de côté régulièrement pour égaliser la charge sur les épaules, votre corps sera déjà soulagé.
  • Renforcez-vous ! Quel que soit le poids de votre sac à main, renforcer le centre du corps permet de se tenir droit et d’éviter tout problème d’alignement. Vous pouvez donc ajouter quelques exercices comme la planche, les renforcements des obliques, et les renforcements du dos à votre routine d’entraînement. Vous améliorerez ainsi votre posture, et limiterez les éventuels dommages causés par le sac. 

 

Auteur: Elena Bizzotto

http://www.santemagazine.fr/

La police lui ramène intact son sac à main volé… il y a 14 ans


Quelqu’un qui se fait voler un sac à main, n’espère pas le retrouver et surtout pas 14 ans après le larcin.
Nuage

 

La police lui ramène intact son sac à main volé… il y a 14 ans

 

Une habitante du Massachusetts a eu l’incroyable surprise de retrouver le 26 avril le sac à main qui lui avait été dérobé pendant les fêtes de Noël… en 2002.

Contactée par la police locale il y a quelques jours, Lisa Hall Mazzaglia raconte sur Facebook avoir d’abord été «déroutée» quand on lui a appris que ses affaires venaient d’être retrouvées dans une poubelle.

«J’ai trouvé ça difficile à croire étant donné que mon sac était à cet instant même posé dans la cuisine», explique-t-elle. «J’ai ensuite pensé brièvement au sac que je m’étais fait voler il y a des années, mais ça m’a semblé ridicule».

Et pourtant, c’est bien de cet accessoire disparu dans un stationnement de supermarché il y a 14 ans alors qu’elle rangeait ses courses dont il était question.

«Il était quasiment intact. Le portefeuille toujours rempli de cartes de crédit et de mes papiers d’identité, mon courrier, mon portable, mon padget (on était en 2002), […] un vieil appareil photo, […] de la gomme à mâcher, … Même quatre dollars qui traînaient au fond et que le voleur n’a pas dû voir ».

 

sac vole

Des retrouvailles, confirmées par la police à ABC News, qui ont ravi l’Américaine.

«À l’époque, j’étais furieuse et tout ce bazar pour refaire les papiers… […] mais les rebondissements du destin et la gentillesse du bon samaritain qui l’a rapporté à la police quand il l’a vu dans cette poubelle font que je me retrouve à faire un bond dans le passé».

«Je dois dire que je suis curieuse et je rêverais de comprendre pourquoi quelqu’un a gardé mon sac tant d’années et ce qui a poussé cette personne à s’en débarrasser maintenant. Et pourquoi cette personne n’a pas touché à autre chose que l’argent ou essayé de revendre le reste. C’est tellement étrange».

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Que se passe-t-il lorsque vous mangez sans vous laver les mains ? Les résultats vont vous surprendre.


Sans être maniaque à la propreté, le lavage des mains demeure important parce que tous les jours, nous touchons à des choses contaminées et que nous portons souvent notre main à la bouche et touchons à de la nourriture que nous allons manger
Nuage

 

 

Que se passe-t-il lorsque vous mangez

sans vous laver les mains ? Les résultats vont vous surprendre.

 

se laver les mains 1

 

Vous ne vous lavez pas les mains avant de manger ? Parfois, nous sommes tellement pressés ou affamés que nous ne voulons pas perdre quelques minutes supplémentaires pour nous laver les mains… mais après avoir vu ceci, vous allez probablement changer d’avis.

Cette photo, publiée sur Facebook par Courtney Lee Simpson, une institutrice, montre à quel point il est important de se laver les mains.

En guise de légende, elle a ajouté ceci :

À l’intention de tous mes collègues et amis, voici une expérience géniale et assez dégoûtante. Je l’ai pratiquée alors que je réfléchissais aux germes, aux bactéries et à leur propagation. Prenez trois morceaux de pain. Montrez à vos élèves que l’un des morceaux de pain est placé, avec un gant, dans un sac étanche marqué “contrôle” ; lavez-vous ensuite les mains, et répétez l’opération, sans gant, avec un sac marqué “propre” ; enfin, répétez une dernière fois l’opération, mais après avoir fait passer le pain d’élève en élève, dans toute la classe, et avoir marqué le sac “sale”. Et maintenant, observez le développement des germes sur le pain, au fil du temps. C’est une manière géniale et surprenante d’apprendre aux enfants l’importance de se laver les mains.

 

Voilà pourquoi on vous recommande toujours de laver vos légumes en les ramenant du magasin.

Réfléchissez-y à deux fois avant de croquer cette pomme ou ce fruit directement dans le magasin. Pensez à toutes les personnes qui ont touché ce fruit avec leurs mains sales. Et maintenant, pensez à tout ce que ces personnes ont pu faire d’autre avec ces mains sales. Mon dieu, je ne veux même pas savoir… En tant que mère de famille, je passe mon temps à nettoyer du vomi, à torcher des fesses, etc, et donc je n’ose même pas imaginer ce que les autres personnes font de leurs journées.

Mais laissons la nourriture de côté pendant quelques minutes. Pensez à toutes les choses que vous touchez au quotidien, et que d’autres personnes ont touché avant vous : les pompes à essence, les distributeurs d’argent, les caddies, les toilettes publiques, les portes, les serrures, l’argent, les cuvettes de wc, les téléphones…

Et si je vous disais que certains des objets que vous êtes la seule à toucher sont encore plus contaminés que les objets de la liste ci-dessus ?

  • Pompes à essence
  • Chariots de supermarché
  • Poignées des toilettes publiques
  • Billets de banque
  • Portables

Selon une étude d’Initial Washroom Hygiene, une entreprise anglaise spécialisée dans l’hygiène et la santé publique, il y a plus de bactéries dans votre sac à main que sur une cuvette de toilette lambda.

Selon un article publié dans Women’s Health magazine, ” Des chercheurs ont fait des prélèvements et des tests sur l’extérieur et l’intérieur de 25 sacs à main différents, et ils ont comparé ces résultats à ceux de toilettes testées. Ils se sont aperçus que la partie la plus sale d’un sac, c’est la poignée, qui a plus de bactéries qu’un siège de toilette lambda ; de plus, un sac sur cinq héberge suffisamment de bactéries pour être déclaré risque de santé publique. Quant aux objets contenus dans le sac, les pots de crème hydratante sont les coupables désignés. Ils sont eux aussi infestés de germes en tous genres, plus qu’une cuvette de toilette, mais moins qu’une poignée de sac à main.”

Comme l’explique Donna Duberg (enseignante en science clinique et laborantine à l’Université de Saint Louis),

“le problème provient du fait que les gens oublient de nettoyer leur sac à main, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et ce superbe sac en cuir qui vous faisait de l’oeil et que vous avez fini par acheter ? À cause de sa texture, c’est un véritable nid à bactéries.”

Lavez-vous toujours les mains, même si elles ne semblent pas sales.

http://bridoz.com/

LES SACS DES FEMMES PLUS SALES QUE LES TOILETTES PUBLIQUES ?


Personnellement, j’évite de laisser mon sac à main par terre et surtout pas dans les toilettes publiques. Quelle horreur  ! Et j’évite aussi de mettre mon sac sur la table ou un comptoir de cuisine. Les sacs à main sont vraiment des transporteurs de microbes si on ne prend pas soin de le nettoyer
Nuage

 

LES SACS DES FEMMES PLUS SALES QUE LES TOILETTES PUBLIQUES ?

 

  • Insolite : les sacs des femmes plus sales que les toilettes publiques ?
  • Polka Dot

Pensez-vous à bien nettoyer votre sac à main ? Une récente étude montre qu’un sac sur cinq contiendrait des bactéries susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine.

Réfléchissez-y à deux fois avant de poser votre sac à main par terre ou ressortir un sac resté au placard longtemps. Ces gestes favoriseraient la prolifération de micro-organismes invisibles à l’œil nu mais potentiellement dangereux.

Peter Barratt, manager technique à l’Initial Hygiene au Royaume-Uni, à l’origine d’une étude sur la propreté, ne s’arrête pas à cette révélation : un sac de femmes serait aussi sale que des toilettes publiques  Les plus redoutables seraient les sacs en cuir, dont la matière, moins nettoyée, constitue un terrain de choix pour les bactéries.

Avez-vous l’habitude d’emporter des cosmétiques dans votre sac ? L’enquête révèle que les crèmes pour les mains, manipulées et parfois mal fermées, peuvent être aussi contaminées qu’un siège de toilettes ! Les mascaras et les rouges à lèvres constituent d’autres sources de prolifération microbienne même s’ils sont moins à risque que les soins des mains.

« Les sacs à main sont en contact avec nos mains et une variété de surfaces, donc le risque d’y transférer différents germes à l’intérieur reste très élevé, en particulier pour les sacs peu lavés », explique Peter Barratt, au Daily Mail.

Soucieux de ne pas laisser les fashionistas dans un état d’inquiétude, le spécialiste conseille aux femmes de ne pas laisser traîner leur sac par terre et de le nettoyer régulièrement.

L’hygiène des sacs passe aussi par la propreté des mains qu’on doit laver régulièrement pour « prévenir la présence des bactéries », préconise Peter Baratt.

Quant au maquillage, vecteur de bactéries, pensez à les fermer correctement (ce qui permettra aussi de mieux les conserver) ou plus simplement à les retirer du sac.

Auteur : Emilie Cailleau

http://www.topsante.com