Le SOS qui aurait pu sauver le Titanic s’était perdu sur une pile


Ce télégramme aurait-il pu changer l’histoire s’il avait été pris en considération au moment qu’il avait été télégraphié? Le responsable a-t-il été averti ou il a menti ? On ne le saura jamais
Nuage

 

Le SOS qui aurait pu sauver le Titanic s’était perdu sur une pile

 

Le télégramme envoyé du Titanic | Capture d'écran Atlas Obscura

Le télégramme envoyé du Titanic | Capture d’écran Atlas Obscura

Repéré par Lorenzo Calligarot

Le télégramme n’est jamais arrivé à son destinataire. Il aurait pu contribuer à sauver des vies

C’est une pièce assez exceptionnelle que s’apprête à vendre la maison d’enchère Heritage Auctions, rapporte Atlas Obscura. Mis à prix à 20.000 dollars (environ 18.400 euros), le télégramme a été envoyé du Titanic à la White Star Line, une grande compagnie maritime, copropriétaire du paquebot. Son message est concis mais précis et aurait surement permis de sauver des vies, s’il avait été ouvert à temps:

«Nous avons heurté un iceberg = naufrage imminent = Venez à notre secours = Position: Lat 41.46 N. = 50.14 Lon.»

L’histoire de ce SOS, et c’est ce qui explique son prix, est assez singulière. Quelques jours après le drame, Philip Franklin, le patron de la White Star Line a affirmé n’avoir jamais reçu de message alarmant provenant du Titanic. Il avait réaffirmé ce témoignage, sous serment, devant la Commission d’enquête du Sénat américain. Pour Don Ackerman, directeur du département de consignations historique de la maison d’enchère Heritge Auctions, cette missive pourrait remettre en cause son témoignage:

« Ceci est évidemment une preuve ou du moins un indice, sur le fait que le Titanic a fait envoyer un message à la White Star Line à New York.  Soit Franklin a menti devant la commission, soit il n’a jamais reçu le télégramme.»

Bien qu’il y ait de multiples raisons de douter de son authenticité, le télégramme a été soigneusement examiné et n’aurait pas été falsifié.

«C’est un vieux papier, l’impression est correcte et vous pouvez réellement voir que la texture du ruban a été transférée sur le papier», explique Ackerman.

Une des hypothèses avancées et qui pourrait être la bonne est que la missive aurait simplement été perdue sur une pile de lettre, à l’instar d’un e-mail non-ouvert dans une boite de réception pleine, puis retrouvée fortuitement des années après.

http://www.slate.fr/

Le Saviez-vous ► Expression : S.O.S et May Day


Un langage international pour quiconque est en danger ou perdu compris par tous pour avoir de l’aide
Nuage

 

SOS et May Day

 

D’où viennent les signaux de détresse SOS et MayDay ?

 

S.O.S est passé dans le langage courant, mais que signifie-t-il en réalité ?


Ce sigle signifie Save Our Souls, soit « sauvez nos âmes ».

En fait, il s’agit d’un signal simple dont n’importe qui peut se souvenir et envoyer même sans réelle connaissance du code morse : il s’agit de trois points, trois traits et trois points (… — …). Il peut aisément être utilisé avec des signaux lumineux, des coups de sirènes, un sifflet…

Il s’agit du message envoyé par radio-télégraphe depuis le Titanic,  après qu’un iceberg eut éventré le navire.

Pour mémoire, la phonie utilise l’indicatif de secours MayDay que certains rapprochent de « M’aidez ! M’aidez ! ». En tout cas, MayDay est un indicatif compris distinctement dans quasiment toutes les langues.

http://omnilogie.fr