Attentats : "Pour transformer la peur, la solidarité peut aider"


La France se relève de l’horreur du vendredi 13 novembre, la peur pour plusieurs de circuler dans les rues de Paris, d’aller dans des endroits publics sera probablement une réalité pour quelque temps. Mais les Français sont solidaires et savent qu’à travers le monde d’autres se rallient à eux
Nuage

 

Attentats : « Pour transformer la peur, la solidarité peut aider »

 

Paris au lendemain des attentats du 13 novembre 2015.

Paris au lendemain des attentats du 13 novembre 2015.

Photo : KENZO TRIBOUILLARD / AFP

TERRORISME – Au lendemain des attentats sanglants perpétrés à Paris, les réseaux sociaux s’emballent. Pour Michèle Vitry, psychologue, il y a un « risque de repli sur soi ».

Le choc, puis l’inquiétude. Après les attentats meurtriers perpétrés vendredi soir à Paris, les internautes réagissent et partagent leur émotion, bien souvent leur peur, sur les réseaux sociaux. Ce qui donne lieu également à de fausses rumeurs, que la préfecture de police de Paris a demandé de ne pas relayer.

A la mi-journée ce samedi, des internautes ont ainsi notamment fait état de coups de feu à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis. Quelques minutes plus tard, la préfecture de police et la mairie ont démenti : pas d’attaque, seulement quelques pétards pour la célébration d’un mariage. L’épisode témoigne toutefois de l’angoisse qui règne en Île-de-France. Sur Twitter, une internaute écrit ce samedi matin : « Toujours aussi choquée… Impossible de dormir… ça fait vraiment peur ».

La solidarité, une réponse au choc collectif

Pour la psychologue clinicienne Michèle Vitry, contactée par metronews, ces attentats risquent d’entraîner un « repli sur soi » d’une partie de la population. Leur mode opératoire, en particulier :

« Cela déclenche un climat d’insécurité qui est plus grand, parce que justement les lieux touchés sont larges. Tout le monde peut être visé », analyse la psychologue. « Il va forcément y avoir un temps où cela va être difficile pour le public de se rendre dans une salle de concert, cela ne va pas se faire tout seul. C’est normal d’avoir peur. Il s’agit de transformer quelque chose de négatif en quelque chose de mobile, dans lequel il y a de la pensée, du mouvement, de l’énergie ». 

Pour la clinicienne, la solidarité pourrait être essentielle pour dépasser ce choc collectif :

« C’est un élément qui est extrêmement aidant. Cette nuit, il y a eu des personnes qui ont agi, qui ont recouvert des corps avec des draps,  il y a eu une sorte de préoccupation collective. Il y a un mouvement de solidarité, qui fait que le traumatisme collectif a un sens, si traumatisme il y a. Cela montre que la pensée collective fonctionne. La pensée collective, dans des moments comme ça, c’est quelque chose qui aide ».

http://www.metronews.fr/

Bonne nouvelle: la fin du monde n’est vraiment pas pour septembre


Nous sommes encore sauvés, la fin du monde ne sera pas en septembre, quoique les fauteurs de troubles disent le contraire. Je ne sais pas ce que cela leur donne de prédire a qui mieux-mieux la fin du monde, mais après ces gens ont l’air plus fou que fou … Et le pire, c’est que d’autres y croient
Nuage

 

Bonne nouvelle: la fin du monde n’est vraiment pas pour septembre

 

Impact d'astéroïde | Jeroen Doorenweerd via Flickr CC License by

Impact d’astéroïde | Jeroen Doorenweerd via Flickr CC License by

Repéré par Vincent Manilève

 

Face aux rumeurs les plus folles, la Nasa a dû une nouvelle fois sortir de son silence pour démentir un scénario catastrophe à la «Armageddon».

Depuis quelques semaines, une rumeur persistante alimente les blogs, les réseaux sociaux et certains sites dits d’information. Fin avril, une vidéo publiée sur YouTube annonce une nouvelle pour le moins catastrophique: une comète va s’écraser sur la terre entre le 15 et le 28 septembre 2015. La narratrice de la vidéo, comme l’explique le site Snopes, fait référence à des textes religieux et s’appuie sur une liste de ce qu’elle présente comme des preuves indiscutables que la fin approche.

Un autre homme qui s’est autoproclamé prophète, le révérend Efrain Rodriguez, a affirmé que les gouvernements et la Nasa sont au courant de la catastrophe à venir mais qu’ils ne disent rien pour éviter les mouvements de panique et permettre aux plus riches d’échapper à une mort certaine. On apprenait également que l’impact aurait lieu près du Puerto Rico et détruirait donc, comme dans les films catastrophes, une large destruction du continent américain…

«La Nasa n’a pas connaissance d’un astéroïde ou d’une comète actuellement en route vers une collision avec la Terre, la probabilité d’une collision est donc assez faible. […] En fait, ce que nous pouvons dire, c’est qu’aucun objet large ne devrait frapper la Terre dans les centaines d’années qui viennent.»

Mais cette première prise de parole officielle n’a pas suffi. La date fatidique approchant, de nouvelles vidéos ont été mises en ligne pour relayer ces théories farfelues (ici) et des sites continuent de titrer sur l’impact (quitte à démentir dans l’article).

«Garde de l’espace»

 

L’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace a donc jugé nécessaire d’adresser une nouvelle fois un message sur le sujet.

Paul Chodas, l’un des responsables de la Nasa, a expliqué qu’il «n’y a pas de base scientifique, pas une trace de preuve, qu’un astéroïde ou tout autre objet céleste va s’écraser sur la Terre à ces dates-là. […] S’il y avait un objet assez large pour provoquer ce genre de destruction en septembre, nous aurions déjà vu quelque chose».

Paul Chodas travaille au sein du Near-Earth Object Program, un programme justement destiné à repérer les objets célestes potentiellement dangereux s’approchant de la Terre. Ils ont même un petit surnom, la «garde de l’espace». Et, comme on peut s’en douter, une grande partie de son travail consiste à surveiller le Web pour repérer les fausses alertes régulièrement lancées.

En 2011, une comète prénommée Elenin était censée provoquer l’apocalypse sur Terre. Elle a fini en petit débris dans l’espace sans jamais approcher notre belle planète. Même chose l’année suivante: le calendrier maya prévoyait un énorme astéroïde pour le 21 décembre. Là encore, la journée a été plutôt tranquille.

Si toutefois cette éventualité (infime, rappelons-le) vous inquiète, vous pouvez suivre le compte @AsteroidWatch, qui vous informe en direct sur ce qui se passe au-dessus de nos têtes. 

http://www.slate.fr/

Le Saviez-Vous ► Les 11 canulars qui ont dupé les réseaux sociaux en 2014


Nous avons vu des canulars passer, certains l’ont partager sans vérifier la provenance. Faut dire aussi que certains canulars, pouvaient être plausibles alors que d’autres très douteux et pourtant la propagation des ce rumeurs sont montés en flèche
Nuage

 

Les 11 canulars qui ont dupé les réseaux sociaux en 2014

 

Beaucoup trop d’entre nous ont baissé leur garde cette année en prenant tout ce qui aboutissait sur Facebook pour des faits, surtout lorsqu’ils étaient appuyés par des «preuves» visuelles ou par quelque chose qui ressemble vaguement à un titre de nouvelle.

Ce que nous devons faire à présent, c’est aiguiser notre détecteur de mensonges. Revenons donc sur ces histoires complètement absurdes qui ont réussi à nous berner, question de nous aider à être plus vigilants en 2015.

Canular #1: Ce statut protège vos photos Facebook!

facebook status update

Suite à la modification des termes d’utilisation de Facebook plus tôt ce mois-ci, plusieurs internautes se sont mis à publier le même statut sur leur profile. La publication permettait supposément de récupérer les droits de toutes images, vidéos ou phrases publiées par l’utilisateur sur le réseau social. Seul petit détail : Facebook ne possède aucun droit sur vos publications.

Canular #2: Macaulay Culkin est mort!

macaulay culkin

Selon Snopes, une fausse page Facebook dédiée à la mémoire de l’ancienne star serait à l’origine de cette rumeur. Heureusement, Macaulay Culkin est bien vivant et est actuellement en tournée avec son groupe Pizza Underground, qui remplace les paroles des chansons du groupe Velvet Underground avec le mot «pizza». Oui, c’est bizarre.

Canular #3: Betty White est morte!

betty white

Le 2 septembre, le site de nouvelles satiriques Empire News a plaisanté avec ce dont nous ne devrions jamais plaisanter : la mort de l’immortelle Betty White. L’article, intitulé «Actress Betty White Dyes Peacefully in Her Los Angeles Home», a été partagé plus de 2 millions de fois sur Facebook. Espérons seulement que la plupart des individus ayant partagé l’article avaient remarqué le jeu de mot avec le terme «dyed» (teint).

Canular #4: Recharger son iPhone à l’aide d’un four micro-onde!

Une fausse publicité d’Apple a fait le tour du web cet automne, prétendant qu’il était possible de charger son iPhone en le faisant chauffer dans un four micro-onde. On prétendait que le nouveau système d’exploitation avait l’habilité de se synchroniser avec les micro-ondes et de les utiliser pour recharger la batterie.

Canular #5: Pluton est de nouveau une planète!

pluto

Les publications ayant induit les internautes en erreur faisaient en fait référence à un événement tenu à l’Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. Trois physiciens ont été appelés à débattre du statut de Pluton. Au moment de déclarer un vainqueur, l’audience s’est massée derrière l’appellation de planète, évidemment. Malheureusement, c’est l’International Astronomical Union – pas la population – qui est en charge de nommer les objets célestes.

Canular #6: Facebook va devenir payant!

facebook zuckerberg

Ce canular, pratiquement aussi vieux que Facebook en soi, réapparaît de temps à autre. Un reportage satirique publié dans un média tout aussi satirique prétendait que le réseau social exigerait de ses usagers la somme de 2,99 $ par mois pour éviter un «fardeau financier insurmontable», reportage ayant été partagé 2,3 millions de fois sur Facebook depuis sa publication en septembre. Facebook a déclaré que ses usagers ne seraient jamais facturés. Le réseau social vit allègrement de l’affichage publicitaire.

Canular #7: Banksy s’est fait arrêter!

banksy

Durant son passage à New York, les rumeurs ont commencé à circuler à l’effet que l’artiste de rue reconnu pour son caractère énigmatique avait été arrêté. Si nous sommes tous curieux de découvrir qui se cache derrière Banksy, cette rumeur découlait du fait que les gens ne réalisent pas encore que The National Report a autant de crédibilité que The Onion. Le vrai Banksy est libre comme l’air et continue d’agrémenter les recoins les moins appréciés des paysages urbains du monde entier de ses superbes graffitis. Du moins, c’était le cas aux dernières nouvelles.

Canular #8 : L’écorce de citron peut vaincre le cancer!

lemonssss

Voilà l’une des innombrables affirmations défendues par le site pourtant non satirique Natural News – la plupart ayant été partagées des centaines de milliers de fois sur Facebook. Le site, administré par le «Health Ranger» Mike Adams, alimente les théories conspirationnistes et propose des articles sur différentes formes de médecine alternative. En termes de sources, il n’y a rien de vraiment fiable.

Canular #9: le 11 septembre n’a pas vraiment eu lieu!

174693196

Un article prétendait qu’une vidéo présentait la preuve irréfutable qu’aucun avion n’avait percuté le World Trade Center le 11 septembre 2001. L’article en question a été partagé plus de 380 000 fois sur Facebook, même si ses allégations étaient plutôt faciles à réfuter. Si nous pensons que la plupart des gens ont partagé l’article pour se moquer des conspirationnistes du 11 septembre, nous ne pouvons en être certains.

Canular #10: Voici Darren Wilson!

Dans les semaines ayant suivi la mort de Michael Brown et les incidents de Ferguson, au Missouri, une photo montrant supposément les blessures subies par l’officier Darren Wilson suite à l’altercation ayant mené à la mort du jeune homme de 18 ans a fait irruption sur le web. Ce n’était pas lui. Il s’agissait en fait d’une photo datant de 2006 du coureur de motocross Jim McNeil se reposant à l’hôpital à la suite d’un accident.

Canular #11: Ce charmant détenu va devenir mannequin!

jeremy meeks

Quelques semaines après que sa photo d’identité judiciaire soit devenue virale, le prisonnier Jeremy Meeks avait apparemment signé un contrat de mannequinat de 30 000 $ avec Blaze Modelz. Il a été révélé plus tard que ces reportages n’étaient aucunement fondés, mais il était trop tard pour arrêter la machine à rumeurs.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Non, la terre ne sera pas plongée dans l’obscurité pendant 3 jours en décembre


J’ai vu ce matin sur Facebook cette nouvelle que nous serons 3 jours en décembre dans le noir à cause d’une tempête solaire semble-t-il d’après la Nasa. OUF !! Je me doutais que ce fût un hoax, d’abord parce que j’étais très septique, et que le lien n’était pas un site réputé pour ses véracités. Et a vrai dire une nouvelle comme cela, aurait fait les manchettes à la télé, sur les médias reconnus sans parler des journaux. Ce n’est pas parce qu’il est écrit NASA, qu’une nouvelle d’un tel site est fiable.
Nuage

Non, la terre ne sera pas plongée dans l’obscurité pendant 3 jours en décembre

Non, il n’y aura pas d’obscurité sur terre en décembre trois jours durant (image d’illustration). Photo : PUNIT PARANJPE / AFP

HOAX – La rumeur circule sur la toile depuis plusieurs jours, relayée sur les réseaux sociaux et par des sites peu fiables. Metronews vous explique pourquoi çe n’arrivera pas.

La rumeur court sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, si ce n’est plusieurs années. Les 21, 22 et 23 décembre 2014, la terre entière risque d’être plongée dans l’obscurité la plus totale à cause de la plus grande éruption solaire de ces 50 dernières années. Une « information » prise très et sérieux sur de nombreux blogs – et sur les réseaux sociaux – et où les partisans s’appuient sur des soi-disant « aveux » de la NASA, l’agence spatiale américaine ; en réalité, des propos sortis de leur contexte. 

Une rumeur relativement facile à démonter :

1. Aucune trace sur le site de la Nasa


Nul doute que si l’agence spatiale américaine avait confirmé cette « information », elle figurerait en gros, en gras et en une de son site web. On parle quand même d’une hypothèse de trois jours de noir total pour la planète. Force est de constater qu’il n’y a pas une ligne sur le site.

2. Les tempêtes solaires sont imprévisibles


La rumeur évoque une « très puissante tempête solaire » dans deux mois. Or, comme l’assure le site du magazine de vulgarisation scientifique Sciences et avenir, qui appartient au même groupe que le Nouvel obs’, les tempêtes solaires ne peuvent être prévues qu’au maximum… 24 heures à l’avance. Le site tire son affirmation d’une étude publiée dans le magazine Nature.

3. De biens étranges relais


Nouvelordremondial.cc, tumeniaisestu.ca, les adresses url des sites relayant la rumeur n’ont rien de très sérieuses.

Enfin, la rumeur a été largement démentie vendredi par hoaxbuster.com, un site qui s’est fait pour spécialité de démonter les rumeurs qui circulent sur internet. Vous pouvez ranger les lampes de poche.

http://www.metronews.fr

Whisper: l’appli qui partage anonymement vos secrets


La majorité des utilisateurs de cette application sont des femmes, c’est épouvantable, Quelle honte ! Je qualifie ce genre d’activité de commérage et médisance quand ils sont à déblatérer aux sujets des autres et ce que l’information soit vraie ou non. En plus, ces rumeurs peuvent faire vraiment du tort à des gens et avoir des dommages collatéraux. Et jusqu’où cela peut aller, ces rumeurs peuvent t’il engendre des problèmes plus important que l’adultère, maladie, consommation de drogue ?
Nuage

 

Whisper: l’appli qui partage anonymement vos secrets

Whisper:

Whisper vous permet de partager un secret ou un potin de façon anonyme. Photo Fotolia

Cette semaine, l’actrice Gwyneth Paltrow a dû nier une rumeur d’adultère qui est apparue non pas sur Twitter, sur le site TMZ ou dans les tabloïds, mais bien sur une application pour téléphone intelligent dont vous n’avez probablement jamais entendu parler.

Whisper (murmure, en français) est une application qui vous permet de partager un secret ou un potin de façon tout à fait anonyme.

Lancée il y a deux ans, l’application gagne rapidement en popularité et compte 3,5 milliards de pages vues par mois, c’est plus que le site web de CNN. L’équipe d’une quarantaine de personnes travaille dans une maison à Santa Monica en Californie.

L’application est disponible partout à travers le monde. «On a même des utilisateurs en Corée du Nord, en Chine et en Iran», explique Neetzan Zimmerman, le nouvel éditeur en chef de Whisper. Il se décrit sur sa page Twitter comme le «gardien des secrets».

Zimmerman, 32 ans, vient de quitter son poste chez Gawker, où il était connu comme la star du contenu viral.

COMMENT ÇA FONCTIONNE?

Sur Whisper, tout le monde peut partager un message anonyme. Le court texte est écrit sur une image (un peu à la manière des mèmes internet).

Lorsque vous ouvrez l’application, vous verrez sur la page d’accueil six de ces images. Les éditeurs de Whisper se chargent de sélectionner les secrets les plus intéressants et les plus populaires. Vous pouvez ensuite répondre à ces secrets en message public ou privé.

L’application s’adresse surtout aux adolescents, mais le contenu que l’on y retrouve est non moins fascinant.

«J’ai dit que j’étais enceinte pour garder mon copain, mais la nouvelle s’est tellement répandue que j’ai dû prétendre faire une fausse-couche. Personne ne sait la vérité à ce jour», a écrit une jeune femme.

«Mes parents ont dépensé 35 000 $ pour ma cure de désintoxication et je leur mens par rapport à ma sobriété» a écrit une autre personne.

«Je suis professeur de maternelle et je truque toujours les jeux pour que mes élèves préférés gagnent», a écrit un enseignant.

«Regardez ce que je viens de trouver dans le sac à dos de mon copain et ce n’est pas à moi», a écrit une femme sur une photo de sous-vêtements.

SANS PUDEUR

«La réalité est que nous nous exposons beaucoup trop sur internet. Avec Instagram et Facebook, on embellit notre vie et on ne révèle que le meilleur, mais parfois les gens ont besoin de se vider le coeur. Whisper vous permet d’être vous-même», a souligné M. Zimmerman.

Il affirme que plusieurs journalistes utilisent l’application pour partager des informations qui sont beaucoup trop litigieuses pour être imprimées.

«Pour la majorité des secrets, nous ne vérifions pas qui se trouve derrière, mais quand il s’agit de rumeurs concernant des personnalités publiques, nous allons faire des vérifications pour nous assurer que la source est crédible», dit-il.

Ce fut le cas pour la rumeur concernant Gwyneth Paltrow apparue lundi, selon laquelle elle aurait une liaison avec un avocat de Los Angeles.

«Je ne peux pas révéler l’identité de la source pour des raisons évidentes, mais c’est une personne ayant des liens très étroits avec Gwyneth qui est venue à nous directement quand Graydon Carter (l’éditeur du magazineVanity Fair) a décidé de ne plus publier un reportage qui aurait pu nuire à l’actrice.»

Selon le site Business Insider, la majorité des utilisateurs de Whisper ont entre 17 et 28 ans, moins de 4 % sont âgés de moins de 18 ans. La grande majorité de ses utilisateurs, soit 70 %, sont des femmes.

http://fr.canoe.ca/

Le mystère sur la mort d’Adolf Hitler est (encore) relancé


Qu’Adolphe Hitler a fait croire à un suicide et aurait pris la fuite ? Peut-être ! Disons qu’on pourrait donner le bénéfice du doute, mais qu’il a été vivre au Brésil, et photographier le bras autour du cou d’une femme noire, alors qu’il prônait la race blanche parfaite … Me semble un peu tirer par les cheveux. Mais bon, il faut juste espérer que plus jamais un homme, un gouvernement, un peuple,puisse décidé de la sorte le sort d’une autre ethnie
Nuage

 

Le mystère sur la mort d’Adolf Hitler est (encore) relancé

 

Officiellement, Adolf Hitler a mis fin à ses jours le 30 avril 1945. Or une Brésilienne affirme qu’il s’est rendu au Brésil, où il serait décédé…

 

Par ADRIEN BONETTO

Pour de nombreux témoins, cela ne fait aucun doute : les corps d’Adolf et d’Eva, empoisonnée au cyanure, ont été incinérés dans les jardins de la chancellerie, ce qui concorde avec un extrait du testament privé du Führer :

« Moi et ma femme choisissons la mort pour échapper à la honte de la déposition ou de la capitulation. Notre désir est d’être brûlés immédiatement sur les lieux où j’ai fourni la plus grande partie de mon travail quotidien pendant les douze années passées au service de mon peuple. »

En mai 1945, des fouilles sont effectuées dans les jardins de la chancellerie, mais également dans le Führerbunker, un complexe de salles souterraines de Berlin. Les corps des époux sont finalement retrouvés et identifiés grâce aux mâchoires d’Adolf Hitler.

La première rumeur part de Staline, qui affirme à une délégation américaine qu’Hitler n’est pas mort. Il déclare par la suite qu’il s’est enfui au Japon en sous-marin, puis en Espagne et en Argentine. Ces déclarations font les choux gras de la presse, qui entretiendra ces rumeurs pendant des décennies.

En 1970, le KGB se débarrasse du corps d’Hitler, ne gardant que le crâne et les mâchoires. En septembre 2009, l’hebdomadaire britannique The Observer affirme que ce fragment de crâne est en réalité celui d’une femme âgée de 20 à 40 ans.

Photo

La doctorante brésilienne Simoni Renee Guerreiro Dias affirme ainsi dans un livre que le Führer est décédé à l’âge de 95 ans, en Amérique du Sud où il aurait pris à fuite. D’après cette femme, Hitler se serait rendu en Argentine, au Paraguay puis au Brésil, où il aurait été protégé par ses alliés du Vatican.

Pour illustrer ses déclarations, elle montre une photo d’Hitler accompagné d’une femme noire. Il se faisait appeler Adolf Leipzig. La photo étant de très mauvaise qualité, il est difficile de reconnaître qui que ce soit. Elle affirme également avoir recueilli le témoignage d’une nonne polonaise qui aurait reconnu Adolf Hitler. « L’historienne » compte bien prélever des échantillons ADN afin de prouver ses dires.

Elle n’a toutefois pas attendu ces tests pour commercialiser son livre. Découverte historique ou coup de pub ? Affaire à suivre…

http://www.lepoint.fr/

Écoute moi


Un rappel sur mes poèmes au moment ou ils sont écrit il n’est pas nécessairement quelque chose que j’ai vécu a ce moment précis, mais a partir de discussions avec d’autres personnes sur ce qu’ils vivaient ..d’ou ont germer ces mots
Nuage

 

Écoute moi

 

Malgré tout ce que j’ai fait, malgré les sacrifices
Tu m’as abandonnée, dans la rumeur des vents
Luttant contre l’abstrait, contre le maléfice
Je me sens condamnée, cloîtré dans mon couvent

Tout au long de ma route, tu m’as nourrie de peine
Sans jamais m’écouter, sans jamais t’inquiéter
Me laissant dans le doute, de l’unique rengaine
Ton chant d’absurdité, de ton acidité

Je vague entre l’amer et l’envie de sortir
De tes chaînes rouillées, qui attachent mon cœur
Dans ce désert d’hiver qui veut me pervertir
Dans mes couleurs souillées, de toute ma rancœur

Voilà que je renonce à vouloir te changer
Je prends un autre sabord vers un azur plus serein
Ma haine, je l’enfonce dans le sol ombragé
Puis, refais mes accords, pour trouver mon refrain

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
10 Juillet 2005

Le saviez-vous ► Contes et légendes autour du gecko


Le gecko, un petit lézard sympathique et très utile pour l’environnement car il se nourrit d’insectes .. Pourtant, des légendes sont né qui lui donnait piètre réputation du a l’ignorance et peut-être une certaine répugnance du a son physique ..
Nuage

 

Contes et légendes autour du gecko

 

Gecko diurne à poussière d'or - photo :  Brocken Inaglory , via Wikimedia Commons

Gecko diurne à poussière d’or – photo : Brocken Inaglory , via Wikimedia Commons

Si les geckos appartiennent au quotidien de Nouvelle-Calédonie, de l’Inde ou encore de la Thaïlande, ils ont longtemps été le sujet de bien des rumeurs.

Porte bonheur ou animal du démon? Sa petite taille et ses robes multicolores lui donnent un aspect de gentil lézard. Certaines communautés s’évertuent pourtant à chasser et à craindre les geckos.

A Madagascar par exemple, l’uroplatus fimbriatus (une espèce de gecko à queue plate), considéré comme un porte-malheur, est vivement expulsé des maisons.

Au siècle dernier, la France elle aussi contenait son lot de légendes au sujet de ces petits reptiles. La croyance voulait que la morsure de l’animal coupe le lait des mères qui allaitent.

Plus loin encore, dans la Grèce antique, des auteurs anciens tel qu’Aristote avaient aussi leur lot de préjugés. Le célèbre philosophe avançait ainsi:

” Cet animal séjourne sur les fenêtres, s’introduit dans les appartements et vit dans les fossés; il erre le long des murailles et tombe fréquemment sur la table et dans les mets. Il s’introduit dans les narines des ânes qu’il empêche de manger. Sa morsure est venimeuse. Pendant les quatre mois les plus froids de l’année , il demeure caché et ne prend aucune nourriture. Au printemps et à l’automne, il mue et mange sa dépouille.”

Deux siècles plus tard, l’écrivain romain Pline l’Ancien affirmera que

le gecko “donne un médicament fort dangereux” susceptible de provoquer des tâches de rousseur chez quiconque l’ingurgiterait!

Pourquoi toutes ces légendes? Nul ne le sait. Une chose est sûre en revanche : ce petit lézard est absolument inoffensif, et sa morsure non mortelle. Il est d’ailleurs apprécié dans certaines habitations où ils chasse les moustiques et autres insectes nuisibles. En Inde, il est même un symbole de… bonne fortune!

 

Sylvia Guirand

http://www.nationalgeographic.fr

Non à l’ironie


Nous voulions soulignez ici ceux qui cherchent l’âme soeur mais ne trouve pas, malgré les premiers pas, malgré un air de promesse rien n’aboutit, nous voulions aussi souligner l’amitié, certains sont sincères d’autres pas .. alors fermons la porte aux éphémères a ceux qui jugent pour tout et pour rien et ouvrons la porte aux gens qui sont meilleurs
Nuage

 

Non à l’ironie

 

 

 

J’ai rêvé au grand amour
Mais jamais, il n’est venu
Me rencontré au carrefour
Parmi tous ces inconnus

J’ai osé le provoquer
Malgré les mauvais regards
De moi, on s’est bien moqué
Ils m’ont donné le cafard

J’ai erré de cœur en cœur
Solitude en solitude
Trouvé l’amitié en chœur
Dès lors avec certitude
J’ai pu trouvé des âmes sœurs
Échangé en toute quiétude

Puis le vent soudain se lève
Transportant les murmures
Des cachoteries se soulèvent
Des fausses rumeurs d’imposture

Moi qui ne veux pas blesser
Moi qui cherche la bonne entente
Moi qui ne veut offensé
Moi qui veut que la détente

Vous jugez par ignorance
Comme des ânes très entêtés
A semer votre médisance
Cueillir l’animosité

Pourquoi ne voir que le mal ?
Quand je veux seulement le bien
Oui, pourquoi me faire si mal ?
Quand doit dominer le bien

Vous fouillez dans mes abîmes
Disloquer les lettres des vers
Éplucher les synonymes
Narrer l’histoire à l’envers
Pour récolter tout votre dîme
De votre verbiage pervers

Par une haine ou jalousie 
Vous tombez dans les méandres
De ragots de fantaisies
N’est à mon cœur que des cendres
De votre baratin roussi

J’aimerais tant déchiffrer
Quand je vois mes nerfs se tordre 
Devant le mépris filtrer
De vos regards en désordre

Pourtant, vous cherchez la joie
Chez moi, vous la refusez
Pour conquérir votre voie
D’un simple coup d’oeil vous rusez

Je dois fermer ma fenêtre
Conserver ma poésie
Vivre seulement pour le bien-être
Loin de toute hypocrisie
Partageant avec des êtres
Dans mon ciel que j’ai choisi

Tous ceux qui veulent bien me suivre
Mes bras ouverts sans limites
Les autres mon cœur n’est que givre
De leurs pensées qui s’effritent
La belle parole, j’en suis ivre
Frère et soeur, je vous invite

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
25 Janvier 2004