Le Saviez-Vous ► 50 vérités que les chiens et les chats aimeraient vous dire


Les chats et les chiens ont des besoins que les maîtres doivent combler, que ce soient les griffes, le poil, l’alimentation, leur santé … Ils ont aussi un moyen de communication qu’il faut apprendre pour le bien de l’animal et du maitre
Nuage

 

50 vérités que les chiens et les chats aimeraient vous dire

 

Même les maîtres les plus dévoués commettent des erreurs auprès de leur animal de compagnie préféré… Voici 50 vérités que votre chien ou votre chat aimerait bien vous dire au sujet de sa santé, de son alimentation, de sa psychologie, de son entretien et de son bien-être!

PAR MICHELLE CROUCH

Je ronronne aussi quand j’ai peur, ou lorsque j’ai mal

Je ne ronronne pas seulement quand je suis content, mais aussi quand j’ai mal ou que j’ai très peur, parce que c’est ainsi que je me calme.

Lorsque je remue la queue, c’est parce que je veux plus de caresses… ou pas!

Puisque je remue la queue, je veux forcément plus de caresses. Faux ! Des chercheurs italiens ont découvert que les chiens la remuent légèrement vers la droite quand ils aiment ce qu’ils voient et vers la gauche face à quelque chose dont ils veulent s’éloigner.

Si vous me faites stériliser…

Si vous me faites stériliser, vérifiez que le vétérinaire n’enlèvera que les ovaires, sans toucher à l’utérus. C’est une intervention beaucoup moins invasive

 Gardez votre pointeur laser pour les chats!

Vous adorez me faire courir après le faisceau d’un pointeur laser, mais ce n’est bon que pour les chats. Cela m’agace parce qu’il n’y a rien à capturer et que je suis un chasseur-né. Si vous tenez au pointeur, donnez-moi au moins un jouet à la fin pour que je puisse m’en emparer et le tuer. Il faut que le jeu en vaille la chandelle.

Rangez donc vos sous-vêtements!

Attention à vos sous-vêtements, je pourrais les manger! Chaque année, les vétérinaires en extraient des centaines de l’estomac de mes congénères.

Montrez-moi ce que je devrais faire… et le plus tôt possible!

N’attendez pas que j’aie six mois pour corriger de mauvaises habitudes comme boire dans la cuvette ou mâchonner des pantoufles. Les experts disent qu’il est plus facile de nous inculquer de bonnes habitudes que de nous faire perdre les mauvaises.

De grâce, choisissez la bonne brosse pour votre chat et votre chien!

À l’animalerie, au lieu d’acheter une brosse au hasard pour votre chien ou votre chat, choisissez-en une qui convient à mon pelage. Une brosse en caoutchouc stimule la circulation et enlève la saleté. Une brosse à poils raides arrache les touffes mortes.

Donnez-moi la bonne quantité de nourriture

Comment savoir si vous me donnez trop à manger ? Je dédaigne les gâteries que vous m’offrez pour me dresser. Réduisez mes portions, et je serai plus attentif.

N’utilisez pas ce sèche-cheveux!

C’est le jour du bain, et vous empoignez un grand sèche-­cheveux. Ne faites pas ça ! Pour gonfler mon pelage, saupoudrez-le de fécule de maïs, faites pénétrer jusqu’à la racine, puis brossez. La fécule absorbe le gras et démêle le poil.

En tant que chien, je n’apprécie pas être pressé quand je fais mes besoins!

Ne me pressez pas quand je fais mes besoins. Je ne tourne pas en rond pour rien : les chiens cherchent instinctivement à s’aligner sur le champ magnétique terrestre avant de s’accroupir. On a observé 70 d’entre nous déféquer 1 893 fois en deux ans pour arriver à cette conclusion.

Plus de jeu, moins de sommeil pour votre chat et votre chien

Vous pensez bien faire en me laissant roupiller toute la journée, mais sachez que trop de sommeil peut gâter mon caractère. On résout beaucoup de troubles du comportement en promenant son chien ou en jouant 20 minutes avec son chat tous les jours.

Soyez attentif à mon état de santé

Un vieux chien comme moi peut bien manger ce qu’il veut, n’est-ce pas ? Non ! Si je souffre d’arthrose, un supplément de glucosamine et de sulfate de chondroïtine protégera mes cartilages usés. Adaptez mon régime alimentaire à mon âge.

Si vous m’avez perdu, appelez les refuges pour animaux

Si vous m’avez perdu, la première chose à faire, c’est d’appeler tous les refuges pour animaux dans un rayon de 150 km. Si possible, faites une tournée quotidienne des plus proches. Beaucoup euthanasient les animaux non réclamés après un temps déterminé. (Pour plus de sûreté, vous devriez me faire implanter une puce électronique quand je suis petit.)

Soyez attentif à mes habitudes de chat ou de chien

Je tiens à ma routine, le plus petit changement de comportement doit donc être considéré comme un signe potentiel de maladie. Si je mets une heure à vider ma gamelle au lieu des 60 secondes habituelles, que je me fatigue plus vite en jouant, qu’il y a plus d’urine agglomérée dans la ­litière ou que je bois davantage, consultez un vétérinaire.

Dès que je savoure la liberté, j’y prends goût!

Chien ou chat, si je reste à l’intérieur, que je ne vagabonde pas dans le voisinage, j’ai plus de chances de vivre vieux. Je ne risque pas d’être heurté par une voiture, d’être volé ou de m’égarer. Si vous me laissez errer en liberté, sachez qu’il me sera difficile d’y renoncer.

Présentez-moi à beaucoup de gens lorsque je suis en bas âge!

Présentez-moi à beaucoup de monde quand je suis jeune afin que je ne craigne pas les inconnus. Certains spécialistes soutiennent qu’à la maison je devrais rencontrer 100 personnes de taille, de couleur et de sexe différents au cours de mes 100 premiers jours, même si ce n’est qu’en passant. Veillez à inclure des porteurs de chapeau et de lunettes, car ces accessoires peuvent me faire terriblement peur.

J’aimerais bien pouvoir consulter un vétérinaire…

Vous trouvez cela amusant de me voir me frotter le derrière sur la moquette ? Pas moi. Ça me démange, et j’aimerais sans doute voir un vétérinaire.

Avant de m’adopter…

Avant d’adopter un animal de compagnie, demandez conseil à un vétérinaire ou à un dresseur afin d’évaluer son caractère. Si vous me couchez sur le dos et que je résiste, par exemple, je serais sans doute plus difficile à dresser qu’un autre chiot qui se laisse retourner sans protester.

Hmmm… du gras!

Oubliez les biscuits secs ! Si vous voulez que je vous obéisse quand vous me dressez, offrez-moi une gâterie tellement gluante que vous rechignez à la toucher. Un morceau de poulet bien gras, par exemple.

J’ai le droit d’aimer l’herbe… du moins celle qui est bonne pour ma santé!

Il y a des chiens qui broutent seulement quand ils veulent se purger et d’autres qui aiment l’herbe, tout simplement. Alors laissez-moi brouter – tant que la pelouse n’a pas été traitée aux pesticides.

J’aimerais bien choisir mon lit de chat ou de chien!

S’il vous plaît, puis-je choisir mon panier ? C’est à la façon dont je dors qu’on détermine la forme la plus confortable, alors laissez-moi essayer quelques modèles au magasin. Si je dors les pattes allongées, je préférerais un panier plat sans rebord, mais si je me roule en boule, je serais mieux dans un panier à bords relevés

Ne me laissez pas perdre patience!

Vous dites que j’adore les enfants, mais si je lèche, que j’ai les oreilles basses, que je détourne la tête ou que je bâille, enfin que je donne des signes d’anxiété quand ils jouent avec moi, comprenez que je les supporte difficilement. Et si vous les laissez me tirer la queue, je pourrais finir par perdre patience.

Ne me rasez pas!

Lâchez-moi cette tondeuse ! Peu importe la chaleur et la longueur de mon poil, il est inutile de me tondre. Mon sous-poil est un isolant naturel qui me garde au frais. Contentez-vous de brosser et de démêler mon poil afin que l’air circule librement.

Nous, les chiens, préférons rester à l’intérieur

Si vous me laissez dans le jardin quand vous quittez la maison, ne croyez pas que je vais gambader et m’amuser comme un fou. Probablement que je vais m’allonger quelque part pour attendre votre retour. Les chiens sont des animaux de tanière et la plupart préfèrent rester à l’intérieur avec leur maître.

Ouille, mes dents!

J’adore rapporter et j’aimerais attraper un disque au vol, mais le plastique dur d’un frisbee me fait mal à mes dents et à mes gencives de chien. Achetez un disque plus mou dans une animalerie.

Laissez-moi faire les premiers pas

Si je n’ai pas l’habitude de rencontrer des étrangers et qu’un inconnu tend la main pour me toucher, c’est comme s’il brandissait un hachoir ! Mettez un genou par terre en regardant un peu de côté et laissez-moi approcher et vous flairer.

Dégriffer un chat, ce n’est pas du tout comme couper vos ongles!

Vous voulez me dégriffer? Sachez que c’est une opération horrible et très douloureuse, qui se compare plutôt à une amputation des deux dernières phalanges de vos doigts. Si je fais beaucoup de dégâts en aiguisant mes griffes, recouvrez-les d’un protège-griffes auto-collant.

En bon chat, j’ai mon territoire et j’aimerais que vous le respectiez!

Si j’urine hors de ma litière, ce n’est pas forcément par malice, mais bien parce que quelqu’un ou quelque chose de nouveau me paraît vraiment ­menaçant : une personne, un animal ou même un meuble qui empiète sur mon territoire de chat!

Je n’aime pas me sentir coincé dans cette litière!

Avant d’acheter un joli meuble pour dissimuler ma litière, rappelez-vous que la plupart des chats n’aiment pas se sentir coincés. Je préfère une boîte ouverte dans un coin tranquille d’où je vois toute la pièce afin de pouvoir m’enfuir si je perçois une menace.

Je peux apprendre, parfois même mieux qu’un chien!

J’apprendrais à m’asseoir, à venir à vous, à poser mon museau sur une cible ou une patte sur votre main, à sauter à travers un cerceau, même à utiliser vos toilettes aussi rapidement ou même plus vite qu’un chien. On trouve d’excellents tutoriels sur YouTube.

N’insistez pas

Captez le signal, si je me raidis quand vous me caressez le dos. D’après une étude publiée en 2013 dans Physiology and Behavior, les chats qui n’aiment pas cela, mais laissent leur maître le faire quand même, sont plus stressés que ceux qui se dérobent.

Je vois les choses différemment de vous

N’oubliez pas que nous les chats voyons le monde à la verticale, pas à l’horizontale. Au lieu de vous énerver parce que je fais tomber des bibelots en sautant sur le manteau de la cheminée, aménagez-moi une voie d’escalade : une étagère menant au sommet d’une bibliothèque qui donne accès au manteau de cheminée et, de là, à un fauteuil pour faciliter ma descente.

Je peux apprécier la compagnie d’un autre animal… Mais pas à tout prix!

Vous songez à me trouver de la compagnie ? Je m’entendrais mieux avec un chat de l’autre sexe un peu plus jeune que moi, mais n’allez pas nous flanquer dans la même pièce sans préparation. Demandez à un vétérinaire ou à un dresseur comment nous habituer graduellement l’un à l’autre. Si j’ai un certain âge et que je vis avec vous depuis des années, je n’ai pas besoin d’un nouvel ami. Vraiment. Je suis trop attaché à ma routine.

Ce n’est pas ce que vous pensez!

Vous n’aimez pas que je vous montre mon derrière de trop près, mais en réalité, c’est un grand compliment. Quand j’étais chaton, je faisais de même pour que ma mère me nettoie. En somme, je vous considère comme ma mère adoptive.

Oubliez les jouets pour chats trop compliqués

J’adore les jouets sophistiqués comme le Cat Dancer, mais je m’amuse tout autant avec un sac en papier sans poignées, une balle de papier aluminium ou une banale boîte en carton. En réalité, rien n’est plus facile que de fabriquer un jouet à mon goût. Tout ce qui brille ou dans lequel je peux planter mes griffes me comble de joie.

Soyez cohérent

Je suis perplexe. Tout à l’heure, quand je vous ai sauté dessus, vous m’avez caressé, et voilà que vous vous fâchez parce que j’ai fait pareil avec tante Marthe. Est-il permis de sauter ou non ?

Vous ne voulez pas que j’endommage vos meubles avec mes griffes? Montrez-le moi!

Pour m’empêcher de faire mes griffes sur un meuble, couvrez la zone sensible d’un vieux drap, de papier aluminium ou de ruban ­adhésif double face. Je n’aime pas la sensation qu’ils produisent sur mes coussinets. Ensuite, placez un griffoir juste devant.

Je suis peut-être un vieux chien, mais je suis encore capable d’apprendre

Qui vous a raconté que les vieux chiens n’apprennent plus ? Mon maître m’a montré comment chercher le journal dans l’allée et lui rapporter quand j’avais 10 ans.

…Pourquoi?

Vous rappelez-vous la fois où vous m’avez mis le nez dans mon urine quand j’étais un chiot ? Je n’ai jamais compris pourquoi vous aviez fait cela et c’est encore un mystère pour moi. Essayez plutôt de me sortir le plus vite possible après le dégât et de me complimenter quand je fais mes besoins à l’extérieur.

Je réponds mieux aux récompenses qu’aux punitions!

Vous voulez que j’apprenne à marcher en laisse à vos côtés ? Donnez-moi une motivation plutôt que de me punir. Quand je me mets à tirer sur la laisse, arrêtez de marcher. Je me retournerai pour vous regarder ; placez alors une gâterie contre votre jambe. Je pigerai vite que je dois rester près de vous pour continuer à faire ce que je préfère : avancer et explorer.

J’aime beaucoup trop ce canapé!

Chat ou chien, si je couvre votre canapé de poils et que vous voulez m’empêcher de monter dessus, recouvrez-le d’un tapis Scat Mat ; il envoie de petits chocs électro­statiques sans danger quand on marche dessus. Ou encore, achetez un tapis de sol pour voiture et placez-le à l’envers sur le divan, pointes de caoutchouc vers le haut. J’ai horreur de cela.

Allez, jouez donc avec moi!

Lorsque j’aboie, que je saute et que je prends la serviette qui traîne sur le comptoir, ce n’est pas par méchanceté, c’est parce que je m’ennuie. Avec mon langage corporel de chien, j’essaie d’attirer votre attention! Éteignez ce satané téléphone et jouez avec moi.

J’ai peur du tonnerre et j’aimerais bien être rassuré…

Si je suis un de ces chiens qui ont peur du tonnerre et des grands bruits, achetez-moi une veste Thundershirt bien ajustée ou fabriquez l’équivalent en enroulant un bandage élastique autour de ma poitrine à partir des aisselles. Croisez plusieurs fois sur le dos et le ventre jusqu’au milieu du dos, attachez solidement : la pression exercée sur le centre de mon corps atténuera suffisamment mon anxiété pour que je me calme.

Ne me donnez pas n’importe quoi à manger!

N’oubliez pas que mon appareil digestif est très différent du vôtre. Les raisins frais ou secs peuvent arrêter les reins d’un chien. À proscrire également : chocolat, café, noix de macadamia, avocat.

Pour que mon pelage soit fourni et luisant, je dois bien m’alimenter

Vous voulez que j’aie un pelage fourni et luisant ? Veillez à ce que mon régime contienne beaucoup d’acides gras essentiels. La plupart des nourritures commerciales haut de gamme y pourvoient, mais un produit de moindre qualité ou un régime maison mal équilibré risquent de ternir mon poil.

Je préfère de la nourriture testée sur les animaux à celle développée par ordinateur!

Choisissez une nourriture testée sur des animaux plutôt qu’une formule développée par ordinateur. Ces essais coûtent cher, mais ils vous garantissent que des chiens ont été nourris six mois avec ce mélange sans éprouver de problème.

J’apprécie cette nourriture maison, mais…

Consultez un nutritionniste vétérinaire avant de me servir de la nourriture maison. Des chercheurs de l’Université de Californie à Davis ont contrôlé 200 recettes pour chien en 2014 et ont constaté que 95 % d’entre elles présentaient des déficiences nutritionnelles graves.

Les céréales font aussi partie de mon alimentation

On a beaucoup vanté les croquettes sans céréales pour chiens et chats. Ne vous y laissez pas prendre. Il n’y a pas de mal à me donner des céréales – en fait, il en faut dans un régime équilibré. Avant de changer mon alimentation, consultez un vétérinaire.

Attention aux aliments crus que vous me donnez!

Un régime à base d’aliments crus peut fragiliser mes dents et provoquer des infections bactériennes. De plus, le moindre contact avec mes crottes serait dangereux pour une personne immunodéficiente.

http://selection.readersdigest.ca

Le parler « miaou », une langue universelle


Ici, ce n’est pas vraiment de décortiquer le cri du chat, mais plutôt de constater que chaque pays ont la façon d’écrire et de prononcer le miaou et que le mot chat a la même racine dans les autres langues ..
Nuage

 

Le parler « miaou », une langue universelle

 

chaton miaulement

Chaque semaine, voici en exclusivité sur Wamiz.com une info extraite de l’Histoire du chat – 100 pages et 100 images qui résument 10 000 ans d’histoire, entre légende et vérité.

Parlez-vous miaou ? Oui, malgré vous et où que vous viviez !

Cette onomatopée, qui a donné le verbe miauler en français, se retrouve dans tous les pays, transcrite en fonction de la prononciation (humaine) : meo – mèu – miamha – miao – miaou – miaow – miau – miauw – miāo miāo (en chinois) – miyau – mjá – mjaou – mjau – mňau – nau – niau… Et meow, en espéranto.

Un cri unique

Rien de tel pour le cri ou le son émis par les autres animaux : braiment de l’âne, beuglement du bœuf, caquet du canard, hennissement du cheval et du zèbre, aboiement du chien, grognement du cochon, coassement du crapaud et de la grenouille, hululement du hibou, rugissement du lion et de la panthère, hurlement du loup, piaillement du moineau, bêlement du mouton, roucoulement du pigeon et de la tourterelle, etc. Chaque langue a sa traduction. Faut-il s’étonner de ces différences… ou de l’universalité du miaou ?

Cela dit, le parler chat présente des variantes ! Selon le rythme et le phrasé félin, le miaulement peut être amical, irrité ou menaçant, inquiet, implorant… Le chat module en virtuose et assortit son miaulement de mimiques lui permettant de se faire comprendre un peu à la manière d’un enfant – comparaison d’autant plus juste que tous les chatons communiquent en miaulant avec leur mère.

Mais entre eux, les chats adultes ne miaulent pas à proprement parler. Ils peuvent quand même crier, hurler très fort – leur amour, leur peur, leur haine.

Les chats les plus bavards

Certaines races sont réputées bavardes et l’amateur de Siamois en sait quelque chose ! Le son émis est aussi insistant que déplaisant, voire exaspérant. À part « cha », le Siamois est un séducteur né.

Autres bavards, presque tous chats orientaux : Angora turc, Balinais, Bobtail japonais, Burmese, Mau égyptien, Oriental shortair, Sibérien, Sphynx, Tonkinois, Turc de Van… et le Devon Rex au poil court et frisé, né en Angleterre (dans le Devon). Vocalises, trilles, petits cris… variations infinies sur la base du Miaou.

Répondre à son chat l’encourage à parler, la conversation s’engage et ça peut durer longtemps ou se répéter souvent, surtout s’il trouve un résultat intéressant dans cet échange – nourriture, jeu, caresse…

Le ronronnement est un autre langage, exclusivité de quelques félins, émission sur basse-fréquence aux pouvoirs avérés – on parle à juste titre de ronron thérapie.

Reste le « cri muet » : le chat entrouvre la gueule, aucun son ne sort… Il émet (sans doute) des ultrasons qui échappent à nos oreilles moins fines que les siennes.

L’universalité du chat vaut également sur la traduction du mot dans toutes les langues. Comme dit le proverbe :

« Un chat s`appelle un chat. »

 De fait, on retrouve la même racine, avec des variantes comme pour le miaou. Cat (anglais, irlandais) – Cath (gallois) – Gato (espagnol) – Gat (catalan) – Gatto (italien) – Gata (grec) – Kat (africain, danois, flamand) – Katt (néerlandais, suédois norvégien) – Katu (basque) – Kazh (breton) – Katze (allemand) – Kaz (luxembourgeois) – Kats (yiddish) – Kass (estonien) – K’at’a (géorgien) – Kakis (Letton) – Katé (lituanien) – Kissa (finnois) – Kot (russe, polonais) – Kotka (bulgare)… Et Kato (espéranto).

https://wamiz.com

La douleur chez le chat : 5 signes qui doivent vous alerter


Il n’est pas toujours facile de distinguer si notre chat à une douleur, car il cache très bien son jeu. Cependant, il y a certains indices qui peuvent nous mettre la puce à l’oreille
Nuage

 

La douleur chez le chat : 5 signes qui doivent vous alerter

 

chat malade

Parce que le chat ne peut pas parler, il est souvent compliqué de détecter les signes de douleur, de maladie et de mal-être chez nos petits félins. Heureusement, il existe tout de même des signes qui doivent nous alerter et nous faire comprendre que quelque chose ne va pas.

On a beau inventer toutes sortes d’objets connectés plus sophistiqués les uns que les autres, et même des traducteurs de miaulements, nos chers et tendres compagnons à 4 pattes ne savent toujours pas parler, et encore moins exprimer leur douleur. C’est surtout le cas des chats, qui dissimulent leur souffrance pour ne pas révéler leur faiblesse à leurs prédateurs.

Un comportement très utile pour les chats vivant à l’état sauvage, mais parfois dangereux pour les chats domestiques dont les humains ne détectent pas suffisamment tôt les signes de mal-être.

Certains signes doivent toutefois vous alerter et vous aider à repérer la douleur chez le chat.

1. Son comportement a soudainement changé

Un chat en souffrance, physique ou mentale, a souvent tendance à changer radicalement de comportement. Un chat sociable peut se replier sur lui-même, s’isoler.

Un sommeil perturbé, une perte d’appétit, mais aussi des difficultés à faire ses besoins, un refus d’utiliser la litière ou encore une toilette négligée sont autant de comportements qui doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Aussi, si votre chat se lèche beaucoup et seulement sur une partie de son corps, il est fort possible qu’il tente d’apaiser une douleur.

2. Mon chat est devenu agressif

D’habitude ravi de se faire câliner, votre animal est crispé et grognon voire agressif quand vous le prenez dans vos bras, le caressez ou touchez une zone de son corps en particulier ? Il est possible qu’il exprime sa souffrance en grognant, en miaulant et en se crispant.

3. Il est apathique

Un chat qui ne bouge plus, ou qui le fait péniblement et uniquement lorsqu’il y est contraint – et ce qu’il soit jeune ou dans la force de l’âge -, ça n’est pas normal.

Si votre compagnon devient soudainement inactif, n’attendez pas pour l’emmener chez le vétérinaire.

4. Le visage du chat est crispé

Oreilles tombantes, yeux plissés à moitié fermés, pattes tendues lorsqu’il est couché sur le côté : les chats, d’habitude si souples et agiles ont tendance à se contracter lorsqu’ils souffrent, et ce phénomène s’observe particulièrement au niveau du visage.

5. Le ronronnement de douleur

Oui, le ronronnement est très souvent un signe de bien-être. Mais un chat peut aussi se mettre à ronronner lorsqu’il est stressé ou lorsqu’il souffre.

Le ronronnement est un moyen de communication chez le chat, qui peut aussi bien exprimer son contentement qu’une douleur, « comme si le chat essayait de se débarrasser du mal en le désarmant, comme s’il avait affaire à un adversaire. Un chat agonisant ronronne. Le bercement doit l’apaiser ainsi que les phéromones qu’il dégage il doit se rassurer face à la mort. Mais il n’y a encore une fois aucune certitude sur ce processus » explique Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat.

https://wamiz.com

«Ronronthérapie»: des chats contre le stress au bureau à Tokyo


Je suis d’avis que des animaux domestiques au travail changent la dynamique des employés. Les chats sont à mon avis, les mieux placés par leur indépendance et leur quête de câlins. D’autres animaux aussi seraient douées pour faire diminuer le stress au travail. Il s’agit de trouver l’animal qui correspond le mieux aux groupes
Nuage

 

«Ronronthérapie»: des chats contre le stress au bureau à Tokyo

 

Plusieurs sociétés misent sur les animaux pour contribuer à... (Photo YOKO AKIYOSHI, Agence France-Presse)

Agrandir

Plusieurs sociétés misent sur les animaux pour contribuer à réduire stress et anxiété.

PHOTO YOKO AKIYOSHI, AGENCE FRANCE-PRESSE

 

Agence France-Presse
Tokyo

Les entreprises japonaises sont connues pour leurs horaires interminables et des relations hiérarchiques souvent stressantes. L’une d’elles a trouvé une thérapie, un trait d’union entre collègues: les chats.

Dans le petit bureau de Tokyo de l’entreprise informatique Ferray, neuf félins ronronnants sautent sur les genoux des employés, pianotent de leurs délicats coussinets sur les claviers d’ordinateurs, dorment et mangent en toute liberté.

Hidenobu Fukuda, qui dirige cette société, a introduit sa politique de «chats au bureau» en 2000 à la demande d’un de ses collaborateurs et autorisé les salariés à venir avec leur matou.

«Je donne aussi 5000 yens (40 euros) par mois à qui sauve un chat», ajoute-t-il.

D’autres sociétés ont également misé sur les animaux pour contribuer à réduire stress et anxiété.

Chez Oracle Japan, un bobtail nommé Candy s’est vu donner le titre d’«ambassadeur» chargé d’accueillir les hôtes et d’apaiser le personnel, peut-on lire sur le site internet. Le groupe américain a au Japon un chien de bureau depuis 1991 et Candy, le quatrième, a maintenant un compte Twitter et Instagram.

De son côté, la firme de ressources humaines et recrutement Pasona Group a «embauché» à plein temps deux chèvres en 2011 et deux alpagas en 2013, en partie à des fins thérapeutiques.

Tokyo a une soixantaine de cafés à chats officiellement reconnus où les félins naviguent parmi les clients.

Chez Ferray, Eri Ito est conquise: «des chats qui dorment juste à côté de nous, c’est apaisant».

http://www.lapresse.ca/

Le Saviez-Vous ► Dix histoires étonnantes d’animaux en 2016


 

De l’autre côté de l’océan, les animaux aussi ont fait la manchette en 2016. Certains pour une bonne cause alors que d’autre non
Nuage

 

Dix histoires étonnantes d’animaux en 2016


 

Couverture de "MusicforCats", un album de musique conçu pour les chats.

Couverture de « MusicforCats », un album de musique conçu pour les chats. © DR

Kangourous agresseurs, vaches accidentogènes, et grenouilles condamnées… Retour sur les animaux qui ont participé à l’actu de l’année 2016.

 

PAR ALIX RATOUIS ET MACIRÉ YANSANÉ

1. La brigade routière du district de Balaghat, dans le centre de l’Inde, a enduit de peinture phosphorescente les cornes de 300 vaches errantes, ce qui a permis de réduire le nombre des accidents qu’elles causaient durant la nuit.

2. Fin mai, un kangourou a rebondi sur une cycliste de 45 ans mesurant 1,63 m qui randonnait sur le Riesling Trail, en Australie. Bilan de la rencontre : trois côtes cassées et des implants mammaires explosés.

3. L’armée de l’air française a dressé 4 aigles royaux à chasser des drones. Capables de les repérer à plusieurs milliers de mètres et de les neutraliser, ils seront équipés d’un traceur GPS et d’une caméra pour repérer leurs pilotes.

4. L’association de protection animale L214 a dévoilé, en février, des vidéos accablantes sur l’abattoir du Vigan, dans le Gard. En mars, l’Assemblée a validé la création d’une commission d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie en France.

5. Universal Music a sorti, le 28 octobre, un album pour chats , MusicforCats, mêlant ronronnements et musique classique. Il serait très efficace pour calmer les minets agités, au point que le label réfléchit à une version pour chiens et à une autre pour chevaux.

Méthane © DR

6. Des chercheurs danois de l’université d’Aarhus cherchent à créer une herbe non grasse qui faciliterait le transit des bovins et limiterait leurs pets, donc les rejets de méthane, gaz à effet de serre très polluant.

7. Constatant que son pays ne figurait pas sur Google Street View, une habitante des îles Féroé a équipé un mouton d’une caméra filmant à 360 degrés, dont elle a mis les images en ligne sur visitfaroeislands.com. Elle a lancé un appel aux 50 000 autres habitants pour qu’ils appareillent quelques-uns des 80 000 ovins que compte le territoire.

8. En Nouvelle-Galles-du-Sud, en Australie, faute de main-d’œuvre, des robots gardent des troupeaux de vaches. Alimentés par l’énergie solaire, ils peuvent prendre à distance la température des bêtes, les compter et mesurer la qualité du pâturage selon sa couleur. Il faut compter 1 robot pour 150 ruminants.

9. Les collégiens peuvent continuer à disséquer des souris en classe, au soulagement des professeurs de SVT. Le Conseil d’État a annulé, le 6 avril, une décision du ministère de l’Éducation nationale qui avait mal interprété le droit européen en interdisant cette pratique.

10. La cour d’appel de Bordeaux a condamné un couple à combler la mare de son jardin de Grignols, en Dordogne, inscrite au cadastre depuis un siècle. Leurs voisins étaient excédés par les nuisances sonores de la quarantaine de grenouilles qui y avaient élu domicile. Selon l’expert dépêché sur place, les coassements s’élevaient à 60 décibels, le bruit d’une machine à laver.

http://www.lepoint.fr/

Les chats sont beaucoup plus expressifs qu’on ne pense…


On commence à s’intéresser de plus en plus au comportement des chats face à son maître. Plus précisément la communication entre la bête et l’être humain. Le chat communique plus que l’on croit, il parle avec son corps, son ronronnement, ses expressions et le miaulement qui est utilisé presque exclusivement avec nous
Nuage

 

Les chats sont beaucoup plus expressifs qu’on ne pense…

 

Les chats sont beaucoup plus expressifs qu'on ne pense...

Qu’est-ce que votre chat essaye de vous dire?Capture d’écran Gentside Découverte

Miaou. Mais à quoi pense-t-il? Votre chat vous regarde avec des yeux de merlan frit après avoir poussé la chansonnette de sa voix de félin et vous vous dites qu’il vous réclame encore à manger? Pas si sûr, selon les experts. N’importe quel propriétaire de chat vous dira qu’il a tout le temps l’impression que son chat lui parle.

Selon les spécialistes, ce n’est pas qu’une impression. Les matous tenteraient bien de communiquer avec leurs amis humains. Les scientifiques commencent même à se dire que les chats seraient aussi expressifs que les chiens. Toutefois, selon Sharon Cromwell-Davis, professeur en comportement animal à l’Université de Géorgie, nous aurions une mauvaise interprétation de la communication de nos matous.

Reprise par le site Science of Us du New York Magazine, cette experte explique que l’une des raisons de cette mauvaise compréhension, c’est qu’il y a beaucoup plus de recherches sur le comportement canin que sur le comportement des félins.

«Je pense qu’au fil du temps, nous verrons que les chats ne sont pas si mystérieux», confirme Mikel Delgado, un doctorant sur le comportement animal à  l’Université de Californie, Berkeley.

Mais alors qu’essaient réellement de nous dire les chats? voici un petit tour d’horizon du traducteur des félins.

LE RONRONNEMENT: IL A BESOIN DE VOUS

La plupart des gens pensent que le bruit du tracteur camouflé par le thorax des chats signifie que ces derniers sont heureux. Sauf que ce n’est pas totalement vrai. Effectivement, les chats ronronnent lorsqu’ils sont relaxés, mais pas que.

Cromwell-Davis souligne: «Vous pouvez avoir des chats qui sont heureux et qui ronronnent de plaisir, mais aussi des chats qui ronronnent parce qu’ils sont blessés ou malades».

En réalité, le ronronnement signifierait ainsi plutôt qu’ils ont besoin de vous.

«Ils n’ont pas une façon de demander de l’aide. Ce n’est pas dans leur langage, donc ils utilisent le meilleur moyen suivant, ils ronronnent», précise John Bradshaw, anthropozoologue de l’Université de Bristol. «Le sens n’est pas exactement le même, mais c’est le plus proche qu’ils sont capables de faire».

IL SE FROTTE À VOUS, IL EST CONTENT DE VOUS RETROUVER

Votre chat frotte sa fourrure contre vos jambes lorsque vous passez la porte, et vous pensez, «il veut quelque chose». C’est… probablement vrai, mais ce n’est pas QUE ce qu’il essaye de communiquer. À en juger par les observations faites sur des groupes de spécimens sauvages vivant ensemble, Cromwell-Davis suggère que contrairement aux croyances populaires, les chats ne sont pas si solitaires que ce que nous pensions.

Elle aurait en effet rencontré des groupes des chats sauvages qui vivent ensemble en meute ou en famille.

«Quand les chats reviennent de la chasse, ce que nous observons dans les situations de groupes, c’est qu’ils passent plusieurs minutes à se frotter de haut en bas les uns contre les autres. Ils vont aussi envelopper leurs queues sur le dos de l’autre comme un câlin humain», explique-t-elle.

Se frotter serait donc un comportement réalisé lorsque les chats se réunissent après une période de séparation. Et le sens serait à peu près le même pour l’interaction animal-humain:

«Quand vous avez été au travail ou à l’école toute la journée et que votre chat arrive et se frotte contre vous et parfois qu’il enroule sa queue autour de vos mollets, votre chat prend un comportement amical qui fonctionnement normalement au sein de son espèce et il le transpose sur l’espère humaine», détaille-t-elle. Ce serait ainsi la traduction de «Tu es revenue, tu m’as manqué».

TOUT COMME LES CHIENS, LES CHATS ONT DES EXPRESSIONS FACIALES

La plupart des gens ne prêtent pas attention à l’expression faciale des chats parce qu’on ne pense pas qu’ils en ont. Les travaux de l’experte menés sur des chats ayant des problèmes de comportement suggèrent le contraire.

Si vous commencez à faire attention à leur petit museau, «vous verrez s’ils sont stressés ou s’ils ont mal, les muscles faciaux sont tendus, et lorsqu’ils sont heureux ou relaxés, les muscles faciaux sont relâchés», affirme la spécialiste toujours reprise par Science of Us.

Plus spécifiquement, son long regard avec un clignement lent des yeux est aussi un message qu’il veut vous faire passer.

Le vétérinaire Gary Weitzman décrypte: «Le clignement lent des yeux est vraiment un geste d’acceptation. Ils le font quand ils sont tout à fait à l’aise avec vous et ils le font avec les autres chats aussi». Néanmoins, la raison de cette mimique n’est pas connue, «il est probable que ce soit une réponse automatique peut-être en fonction d’une baisse du niveau de cortisol du chat [l’hormone de stress]».

ET POUR FINIR, LE PLUS SONORE DE TOUS, LE MIAULEMENT

Pour bien comprendre le miaulement, il faut se rappeler que les chats ne miaulent jamais pour communiquer avec leurs congénères ce qui en lui-même, est un fait surprenant. Bradshaw explique ainsi que dans les observations de groupe de chats qu’elle a faites:

«Vous obtenez un miaulement environ 1 fois toutes les 100 heures. Ils sont très silencieux».

Seulement les chats domestiques, comme vous le savez si vous en avez un, vont souvent miauler… toute la journée (et parfois la nuit aussi).

«Les gens pensent que c’est un comportement classique des chats… mais c’est quelque chose qu’ils ont appris à faire pour avoir notre attention», affirme Bradshaw. «C’est vraiment quelque chose qu’ils ont adopté comme moyen de communication avec les humains».

«Un code secret de miaulement se développe entre chaque chat et son propriétaire, unique pour ce chat et avec peu de signification pour les individus extérieurs».

Ceci a été démontré en 2003 par des chercheurs de Cornell au cours d’une étude où ils ont enregistré le miaulement de 12 chats dans une situation particulière penLes résultats montrent qu’il n’y a que les maîtres qui peuvent deviner correctement le contexte dant cinq jours de la vie quotidienne.

Ils ont ensuite fait écouter les enregistrements aux propriétaires. du miaulement. Les propriétaires sont les seuls à pouvoir dire quel message leurs chats essayent de faire passer, que ce soit «nourris-moi», «je m’ennuie» ou autre chose. Qui a dit que les chats n’étaient pas assez expressifs?

http://fr.canoe.ca/

Le Saviez-Vous ► 13 comportements des chats que vous ignorez encore


Il y a encore des choses qu’on peut apprendre sur les chats. Certains points reviennent encore, alors que d’autres sont nouveaux
Nuage

13 comportements des chats que vous ignorez encore

 

Vous croyez bien connaître les chats? Eh bien voici quelques faits qui surprendront même les amateurs de félins les plus avertis.

1. Les chats ne vous regardent pas toujours dans les yeux

Les chats clignent des paupières et font de petits yeux quand ils vous dévisagent. Pour vous lier d’amitié avec un chat que vous ne connaissez pas, clignez des paupières et détournez les yeux quand vous croisez son regard.

2. Le ronronnement n’est pas toujours bon signe

Les ronronnements expriment la satisfaction; néanmoins, un ronron très sonore peut indiquer une quelconque douleur. Si vous connaissez bien votre chat, vous pourrez faire la différence. Sinon, communiquez avec votre vétérinaire au cas où il s’agirait de souffrance physique.

3. Les chats préfèrent leur langage infantile

Les chats préfèrent conserver leur langage infantile pour communiquer avec leurs parents adoptifs. Néanmoins, ils utilisent des sonorités d’adultes avec les autres félins. Les chatons ronronnent de façon monotone, tandis que les chats plus âgés le font sur deux ou trois notes.

4. Chats et chocolat ne font pas bon ménage

Tout comme les chiens, les chats peuvent tomber malades ou mourir en mangeant du chocolat. Si vous en avez, assurez-vous de le cacher dans une armoire inaccessible pour minet.

5. Les chats ne sommeillent pas toujours

Les chats préfèrent sommeiller plutôt que dormir, mais s’ils sont assez détendus pour tomber dans un sommeil profond, ils connaissent les mêmes ondes cérébrales que l’homme quand il rêve.

6. Les chats communiquent par l’odorat

Les salutations nez à nez entre chats sont rares, car chacun se sent alors vulnérable. Par contre, les chats qui se connaissent bien et qui ont été séparés pendant un certain temps y ont recours pour être certains de bien identifier leur ami et pour savoir comment il se porte, où il a été et ce qu’il a fait.

7. Les chats ont besoin d’être récompensés

Les chats ne comprennent pas le sens des punitions comme le font les humains. Pour retenir une leçon, ils doivent être félicités et récompensés.

8. Les chats se nettoient les dents avec de la viande

Donnez à votre chat un morceau de viande crue tous les jours, par exemple de la volaille, du lapin ou du bœuf sans os — et ses dents ainsi que ses gencives resteront en santé.

9. Les chats adorent le soleil

Si votre chat semble tolérer la chaleur, c’est que ses ancêtres vivaient dans le désert.

10. Le ronronnement des chats demeure un mystère

Les hommes de science ne savent pas encore très bien d’où provient le ronronnement, mais certains estiment qu’il tire son origine dans le système cardiovasculaire de l’animal plutôt que dans la gorge.

11. Les chats apprennent vite à ronronner

Les chats commencent à ronronner quand ils ont tout juste une semaine et peuvent le faire sans interruption en respirant.

12. Les chats peuvent apprendre quelques tours

Certains chats apprennent une ou deux finesses et accourent au son de l’ouvre-boîte. Ils aiment aussi s’emparer d’un objet, mais si vous leur en donnez l’idée, vous pourrez vous retrouver avec un cadeau dans votre chaussure.

13. Le cœur des chats bat vite

Le pouls du chat se situe entre 160 et 240 battements à la minute, selon l’âge du chat (plus il est jeune, plus son cœur bat rapidement).

http://selection.readersdigest.ca/