12 façons remarquables dont l’humanité a respecté la nature à l’aide de l’architecture.


Généralement, lors d’une construction d’un bâtiment, tout ce qui est sur le terrain est enlevé, les plantes, les arbres. Pourtant d’autres préfèrent utiliser la nature pour l’incorporer à l’architecture de leurs bâtiments
Nuage

 

12 façons remarquables dont l’humanité a respecté la nature à l’aide de l’architecture.

 

f

v

https://bridoz.com/

Le Saviez-Vous ► En Italie, une épée dans un rocher attend toujours l’élu qui pourra l’en retirer


Le roi Arthur avait son excalibur, l’Italie aussi aurait son épée légendaire d’un chevalier qui a laissé sa richesse à enfoncé son épée dans un rocher pour se consacrer dès lors à Dieu
Nuage

 

En Italie, une épée dans un rocher attend toujours l’élu qui pourra l’en retirer

 

par  Nicolas Pujos

 

À la fin du XIIe siècle près de Sienne, le chevalier italien Galgano Guidotti enfonce son épée dans un rocher pour prouver qu’il délaisse ses richesses afin de consacrer sa vie à Dieu.

Selon le Guardian, la légende raconte que personne n’est parvenu à l’extraire du rocher depuis… ça ne vous rappelle rien ?

« L’Excalibur d’Italie », la « légendaire épée dans la pierre » attise la curiosité depuis la fin du XIIe siècle. Près de Sienne, un seigneur féodal, Galgano Guidotti excelle au combat. Ses qualités de guerrier lui valent richesse et reconnaissance ; son comportement s’en ressent. Qualifié d’arrogant et de violent, Guidotti ne se doute pas qu’une apparition divine va changer le cours de son existence.

La légende raconte que Guidotti eut la vision de l’Archange Michel, qui lui demanda de consacrer sa vie à Dieu en abandonnant ses richesses. Peu enclin à s’y résoudre, Guidotti lui rétorqua que ce changement de vie serait aussi difficile que de fendre une pierre. Il s’élança et, à sa grande surprise, son épée traversa la pierre sans résistance.

Mort en 1185, il fut canonisé par le pape Lucius III. Peu après, la chapelle San Galgano de Montesiepi, du nom de la colline sur laquelle Guidotti aurait rencontré les 12 Apôtres, fut construite autour du rocher contenant l’épée.

À ce jour, la légende se perpétue puisque personne n’a pu extraire l’épée. Une paire de mains momifiées est exposée dans la chapelle. Elles auraient appartenu à un voleur, que la rumeur dit envoyé par le Diable. Des loups se seraient chargés de contrecarrer les plans du bandit…

Naturellement, des doutes sur la véracité de ce récit sont apparus au cours des années. Pourtant, des analyses récentes attestent que le style de l’épée et le métal utilisé pour forger la lame sont bien ceux qui avaient cours au XIIe et XIIIe siècle.

Source : The Guardian

http://www.ulyces.co

17 photographies prises en Islande


L’Islande possède des sites naturels époustouflants. Comme si nous étions sur une autre planète ou la pollution et les tracas des grandes villes étaient inexistants
Nuage

 

17 photographies prises en Islande

 

N° 1 — Un renard polaire.

Instagram

Instagram

N° 2 — Hofskirkja.

500px

500px

N° 3 — Litlanesfoss.

Reddit

Reddit

N° 4 — Une rivière glaciaire en Islande.

500px

500px

N° 5 — Landmannalaugar.

500px

500px

– Publicité –

N° 6 — Une aurore boréale près d’une église.

500px

500px

N° 7 — Jokulsarlon.

500px

500px

N°8 – Un arc-en-ciel au-dessus de Kirkjufell.

500px

500px

N° 9 — Un renard arctique sauvage en Islande.

500px

500px

N° 10 — Un cratère couleur rouille.

Instagram

Instagram

N° 11 — Une maison en Islande.

Reddit

Reddit

N° 12 — Une épave d’avion DC-3.

Instagram

Instagram

N° 13 — Des montagnes embrumées.

Instagram

Instagram

N° 14 — J’ai économisé pendant des mois pour avoir la chance de me rendre en Islande et prendre des photographies. Je pense que cela en valait la peine.

Reddit

Reddit

N° 15 — Kirkjufell.

Andy Lee

Andy Lee

N° 16 – Le rocher éléphant, Heimaey.

17-photographies-prises-en-islande-16

Reddit

N° 17 — Kirkjufell.

Flickr

http://bridoz.com/17-

À Hawaii, les déchets se transforment en rochers


Les conséquences de l’activité humaine semblent s’ouvrir sur une nouvelle ère l’Anthropocène, La pollution des océans avec les matières plastiques qui vont échouer vers les plages d’Hawaï mêler au cendre volcanique créer de nouvelles roches .. Un triste héritage laissé aux générations futures
Nuage

 

À Hawaii, les déchets se transforment en rochers

 

C’est la première fois que la pollution d’origine humaine engendre un tel phénomène : la naissance d’un caillou d’un nouveau type, fusionnant de la lave volcanique, des coquillages et des déchets en plastique. © Patricia Corcoran, département des sciences de la Terre, université de l’Ontario de l’Ouest

C’est la première fois que la pollution d’origine humaine engendre un tel phénomène : la naissance d’un caillou d’un nouveau type, fusionnant de la lave volcanique, des coquillages et des déchets en plastique.
© Patricia Corcoran, département des sciences de la Terre, université de l’Ontario de l’Ouest

Fabien Maréchal

Conséquence inédite de la pollution : un nouveau type de rochers est apparu sur une plage du Pacifique. Des plastiques ont fusionné avec d’autres matières sous l’effet de la chaleur.

Hawaii : ses cocotiers, ses éruptions volcaniques, ses surfeurs bronzés et… ses rochers en plastique. C’est l’étonnante découverte réalisée par une équipe de chercheurs nord-américains sur une plage de l’archipel. Cette matière d’un nouveau type, le « plastiglomérat », est un agrégat de plastique, de roche volcanique, de sédiments côtiers et de débris organiques.

Le développement industriel des plastiques date seulement des années 1950. Pourtant, soulignent les auteurs de l’étude parue le 6 juin dans le journal en ligne de la Société de géologie des États-Unis, ils sont déjà « incroyablement abondants dans les océans ». Soit 100 millions de tonnes d’après une précédente étude. Les matières plastiques s’accumulent dans le fond, près de la surface et le long du littoral. Mais ils se dégradent très lentement sur le plan chimique, et encore plus lentement par des effets biologiques. Un petit morceau de plastique, selon sa composition, pourrait subsister des millénaires avant de disparaître en totalité.

Un aperçu de Kamilo Beach. © Administration nationale des études océaniques et atmosphériques des États-Unis (NOAA)

Un aperçu de Kamilo Beach. © Administration nationale des études océaniques et atmosphériques des États-Unis (NOAA)

La plage de Kamilo Beach, à Hawaii, se situe dans un secteur que l’action combinée des courants marins et des vents transforme en poubelle à ciel ouvert. Les déchets en plastique s’accumulent sur la plage ou sont projetés dans la végétation, voire se couvrent de sable et se mêlent à la couche sédimentaire.

Mais parfois, sous l’effet de la chaleur, des plastiques fusionnent avec des matériaux plus denses (lave, sable, coquillages, détritus). Ils forment alors une matière lourde, qui s’apparente à une roche.

En générant de fortes températures directement sur le sable, les amateurs de barbecue favorisent cette opération Frankenstein. Ailleurs, des feux de forêts, des écoulements de lave ou, simplement, de fortes chaleurs localisées pourraient aboutir aux mêmes conséquences.

L’apparition du plastiglomérat, avancent les chercheurs, constitue une ligne de partage : elle confirmerait l’avènement de l’Anthropocène, cette nouvelle ère géologique qui signe l’activité humaine jusque dans les profondeurs du sous-sol.

 

http://www.nationalgeographic.fr/

Antoine au paradis des Seychelles


Un peu fatigué de l’hiver qui viens nous taquiner encore … voici de quoi rêver, de belles plages, des rochers magnifiques et une eau invitante pour se prélasser par une chaude journée virtuelle ..
Nuage

 

 

Antoine au paradis des Seychelles

 

Formé de 115 îles et îlots, les Seychelles constituent un archipel miraculeux rattaché au continent africain. En effet, c’est la seule île de l’océan Indien à bénéficier d’une constante sérénité : pas de volcans ni secousses sismiques comme à la Réunion, ni de cyclones comme sur l’île Maurice. Pas de guerre ni de famine comme chez ses pays voisins de la corne de l’Afrique… © Antoine


Sur la plage de l’Anse Lazio à Praslin

© Antoine


Plage de l’anse Takamaka à Mahé

© Antoine


La réserve naturelle de Sainte Anne

© Antoine


Deux Sternes Paradis sur l’îlot Cousin

© Antoine


Îlot au nord est de Praslin

© Antoine


La plage de l’anse Georgette de Praslin

© Antoine


Coco, minuscule paradis aquatique

© Antoine


Bébé sterne paradis agrippé à sa branche

© Antoine


Les rochers de l’Anse Source d’Argent

© Antoine


Phaéton à bec jaune

© Antoine


Les rochers de l’Anse Source d’Argent

© Antoine


Coco-fesse sur l’arbre à Praslin

© Antoine

http://www.linternaute.com/