À New York, une clinique injecte du sang jeune aux riches pour qu’ils vivent éternellement


Quand je pense que les banques de sang ont souvent des difficultés à remplir leurs stokes, une clinique sur le point d’ouvrir ses portes à New York dans le but d’offrir du plasmas sanguin provenant de personne de moins de 25 ans, pour rajeunir les plus riches âgés
Nuage

 

À New York, une clinique injecte du sang jeune aux riches pour qu’ils vivent éternellement

 

par  Laura Boudoux

Une méthode jusqu’ici cantonnée aux essais cliniques marginaux va se transformer en véritable pratique médicale exercée librement à New York.

Le Dr. Jesse Karmazin, fondateur d’Ambrosia, une entreprise spécialisée dans la transfusion de plasma sanguin, a bien l’intention d’offrir la jeunesse éternelle aux riches New-Yorkais, rapporte Mashable. Comment ? En transfusant à des patients en quête d’une cure de jouvence le plasma sanguin prélevé sur des personnes âgées de moins de 25 ans. Le coût de la procédure est pour l’instant tenu secret.

Le Dr. Karmazin espère ouvrir sa clinique avant la fin de l’année 2018 et assure avoir déjà 150 patients se languissant de recevoir leur dose de sang juvénile.

Une clientèle qui n’est pas prête de se tarir d’après le médecin, qui rappelle que « New York possède la plus importante population de personnes âgées de tous les États-Unis ». Une population qui pourrait donc se voir rajeunir, si l’on en croit le docteur, dont les essais cliniques se sont terminés en janvier 2018.

« Je crois que nous assistons à un renversement du vieillissement. Nous disposons maintenant de données qui suggèrent de réels changements physiologiques après le traitement. Le but est de le rendre accessible à tous », assure-t-il.

Pour cet essai, environ 600 personnes avaient eu recours aux transfusions sanguines proposées par le médecin, contre la somme de 8 000 dollars.

Si Jesse Karmazin est persuadé de l’efficacité du plasma sanguin, le rajeunissement subséquent n’a pas été prouvé sur l’homme à l’heure actuelle. Pour le moment, les scientifiques se sont pour la plupart contentés de tester cette hypothèse sur des souris. Une amélioration de la santé des rongeurs plus âgés a alors en effet été constatée. Mais les chercheurs n’ont pas été en mesure d’affirmer qu’ils étaient sûrs à 100 % que le sang « frais » en était réellement la cause. Ce n’est visiblement pas suffisant pour décourager les vampires des temps modernes.

Sources : Mashable

https://www.ulyces.co

Être heureux


Mon enfance, malgré bien des aléas a été heureuse. Je me souviens que les meilleurs jeux quand j’étais petite était une bouteille de javel vide, des bâtons, un ballon, une corde à danser, à cache-cache, faire des bulles, chanter avec des amies sur une balançoire …. C’est en vieillissant qu’on délaisse ces petits plaisirs, pour des choses qu’on se procure avec de l’argent et  qui ne rends pas le bonheur aussi intense qu’avant
Nuage

 

Être heureux

 

 

Apprenez à vos enfants à être heureux plutôt qu’être riche. Ainsi, ils connaîtront la valeur de ce qu’ils possèdent et non le prix

Auteur inconnu

Discussion entre Colbert & Mazarin


Plus nous avançons plus c’est pareil, il semble qu’une discussion qui date de quelques siècles est toujours d’actualité aujourd’hui
Nuage

Discussion entre Colbert & Mazarin



Une citation de Colbert & Mazarin, qui n’a pas pris une seule ride.
 

COLBERT : Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou?

MAZARIN : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l’État?, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.

COLBERT : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l’argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?

MAZARIN : On en crée d’autres.

COLBERT :Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

MAZARIN :Oui, c’est impossible.

COLBERT : Alors, les riches ?

MAZARIN : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.

COLBERT : Alors, comment fait-on ?

MAZARIN : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d’un malade) ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches? Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! c’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser? c’est un réservoir inépuisable.

Extrait du "Diable Rouge" c’était il y a 4 siècles!

Pauvre


Être pauvre ou riche, c’est pas un problème mais c’est l’attitude que nous avons devant cet état des choses … On peut être aussi mauvais que l’on soit riche ou pauvre, et être pauvre demande beaucoup de courage
Nuage

Pauvre

«La vraie misère est celle des gens qu’on croit riches parce qu’ils n’ont pas le courage d’être pauvres.»

Jean Richepin