Parole d’enfant ► Rendez-vous annulé annulé


Les médecins ont-ils droit d’être malade quand il faut des soins pour les patients ? D’après Mlle, non du moins, s’ils ne se font pas remplacer par un confrère, ou une consoeur,. Sauf que quand c’est un spécialiste, c’est moins évident
Nuage

 

Rendez-vous annulé

annulé

 

Grand-maman raconte :

Sydney avait un rendez-vous et nous devions rejoindre maman pour ce rendez-vous au grand plaisir d’Ana-Jézabelle. Mais, il a été annulé

– Pourquoi on y va pas … Il n’y a pas d’autobus ?

– Non, le médecin est malade
Elle lève les yeux

– Les médecins ne tombent jamais malades
Parce que les médecins faut qu’ils guérissent les gens. Faut qu’ils aillent au rendez-vous, ils sont obligés de soigner les gens. Sinon un autre médecin doit y aller à sa place

Ana-Jézabelle, 5 ans / 11 avril 2017

Un homme se fait diagnostiquer la maladie du retard chronique


Peut-on vraiment souffrir de retard chronique  au point d’arriver en retard tout le temps que ce soit au travail ou dans les loisirs ? Ou c’est simplement une mauvaise gérance de son temps ?
Nuage

 

Un homme se fait diagnostiquer la maladie du retard chronique

 

Les retards de Jim Dunbar ont affecté sa vie privée et professionnelle.

Cet Écossais de 57 ans est absolument incapable d’arriver à l’heure où que ce soit.

Vous ne pourrez bientôt plus pester contre les gens qui arrivent systématiquement en retard. La faute à Jim Dunbar. Cet Écossais de 57 ans, n’a jamais su gérer son temps et arrive en retard quelle que soit la nature de son rendez-vous, l’heure à laquelle il a été fixé et la personne qui l’attend.

Le Ninewells hospital de Dundee (Écosse) vient donc de le diagnostiquer comme étant atteint de la maladie du retard chronique.
Ce diagnostic rend ainsi Jim Dunbar totalement irresponsable de ses retards. Selon les médecins, cette maladie serait causée par la même partie du cerveau que ceux qui souffrent de déficit de l’attention et d’hyperactivité.

« Je m’en veux et me demande : ‘pourquoi n’arrivé-je pas à être à l’heure ?’ J’ai perdu beaucoup d’emplois. Je peux comprendre la réaction des gens et pourquoi ils ne me croient pas », explique Jim Dunbar.

L’histoire retiendra que l’Écossais est arrivé en retard de 20 minutes à son rendez-vous chez le médecin. Derrière l’aspect « comique » de la situation de Jim Dunbar se joue un drame personnel. Toute la vie de cet homme aura été affectée par les retards. Il fut un écolier retardataire, un ami jamais à l’heure aux rendez-vous et un vacancier qui ratait ses ferrys.

« Ma famille ne me croit pas et pense que j’invente des excuses », déplore-t-il.

Des experts doutent toutefois du diagnostic dont a bénéficié Jim Dunbar. C’est notamment le cas du Dr Sheri Jacobson, psychothérapeute et directrice du Harley Therapy Clinic de Londres.

Selon elle, « les retards répétés sont habituellement un symptôme d’une affection sous-jacente ou la dépression, mais ils peuvent aussi être simplement une habitude. Je pense qu’il est imprudent de faire d’un comportement humain une condition médicale ».

http://www.atlantico.fr/

 


 

Rendez-vous médicaux Une source de stress qui altère la mémoire


Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais un rendez-vous chez le médecin, dentiste et compagnie me stress même si il n’y a rien pour s’inquiété … Cependant, il semble que cela peut occasionné des problèmes de mémoire passagers chez les personnes âgées a cause de divers facteurs .. ce qui peut engendrer des erreurs dans les résultats des examens
Nuage

 

Rendez-vous médicaux

Une source de stress qui altère la mémoire

 

Une source de stress qui altère la mémoire

Crédit photo : archives TVA Nouvelles

Des facteurs comme le délai d’attente avant un rendez-vous chez le médecin, le moment de la journée où la rencontre a lieu et même le moyen de transport pour s’y rendre peuvent déclencher un stress qui peut altérer significativement la performance du patient âgé

Agence QMI

Le stress causé par les examens médicaux peut entraîner des troubles de mémoire chez les personnes âgées, ce que le personnel médical peut parfois confondre avec des symptômes de la maladie d’Alzheimer, révèle une étude menée par une chercheuse montréalaise.

Des facteurs comme le délai d’attente avant un rendez-vous chez le médecin, le moment de la journée où la rencontre a lieu et même le moyen de transport pour s’y rendre peuvent déclencher un stress qui peut altérer significativement la performance du patient âgé dans le cadre de tests pour évaluer son état de santé.

«Les pertes de mémoire peuvent être de l’ordre de 20 à 25%. Quand on cherche à évaluer des symptômes de la maladie d’Alzheimer, cela peut fausser les données», explique Sonia Lupien, chercheuse rattachée au Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Lorsqu’on élimine les facteurs de stress, les gens âgés obtiennent des résultats très semblables à ceux des sujets plus jeunes.

Par ordre d’importance, les facteurs les plus stressants sont le délai d’attente, le transport, le moment dans la journée et la saison du rendez-vous, l’environnement médical et l’équipe de professionnels. L’examen médical en tant que tel et le diagnostic arrivent en sixième position.

À la lumière de ces résultats, le personnel médical devrait faire des efforts pour diminuer le plus possible les effets négatifs de ces tests sur les personnes âgées.

«Ces changements devraient faire baisser le niveau de stress associé aux examens médicaux et cognitifs, et permettre au personnel d’obtenir des résultats plus fiables», indique la chercheuse.

http://tvanouvelles.ca