Une eruption solaire pourrait faire des ravages sur Terre


Les éruptions solaires ne datent pas d’hier, et a part la grande panne électrique que le Québec à connu, il y a quelques années,  il est évident qu’avec la civilisation moderne qui a axé tout son environnement vers la technologie que des problèmes plus grands pourraient survenir ..
Nuage

 

Une éruption solaire pourrait faire des ravages sur Terre

 

Une éruption solaire pourrait faire des ravages sur Terre

Crédit photo : archives AFP

Cette image de la NASA, capturée par le Solar Dynamics Observatory, montre une éruption solaire le 4 Juillet 2012.

Par Kris Sims | Agence QMI

De nombreuses personnes se préparent pour une attaque parimpulsion électromagnétique aux États-Unis, croyant que l’explosion en haute altitude d’un missile nucléaire ennemi pourrait court-circuiter tout ce qui contient de l’électronique; des réseaux électriques aux grilles pain, en passant par les voitures et les avions.

Selon John Kappenman, un ingénieur électricien qui se spécialise dans les tempêtes solaires et leur impact sur la Terre, l’impact d’une super-tempête solaire serait très similaire à une attaque par impulsion électromagnétique et il est préférable de se préparer de la même manière.

«C’est l’une des plus grandes menaces de catastrophes naturelles à l’endroit du monde développé, a affirmé l’ingénieur. Nous ne faisons rien pour comprendre la gravité réelle de ces tempêtes, a-t-il ajouté. En fait, nous ne faisons que construire de plus grosses antennes, qui nous associent encore plus étroitement à de graves événements météorologiques provenant de l’espace.»

Les experts préviennent qu’il viendra un moment où une éruption solaire sera si intense, qu’elle pourrait jeter dans le noir pendant longtemps notre civilisation moderne, en grillant tous les réseaux électriques interconnectés.

«Si vous perdez l’électricité, vous perdez la capacité de pomper et de produire de l’eau propre, de traiter et de pomper les eaux usées, de préserver les aliments périssables et tous les médicaments périssables et vous perdez la capacité de fabriquer de nouvelles choses, comme des pièces de rechange pour les choses qui ont été endommagées», a averti M. Kappenman.

Les systèmes de téléphonie et internet par exemple ne peuvent compter que sur quelques jours de production d’énergie de réserve, avec du carburant en quantité très limitée.

Les usines japonaises nucléaires à Fukushima ont cessé de fonctionner parce que les générateurs de secours ont été submergés par l’eau du tsunami, mais les experts avertissent que quelque chose de semblable pourrait se produire au Canada et aux États-Unis lors d’une défaillance massive du réseau.

«Nous avons un peu de carburant à portée de main pour le refroidissement des cœurs des réacteurs et les piscines contenant du combustible usé, mais il faut beaucoup plus de carburant en réserve que ce qu’ils ont sous la main. À l’heure actuelle, ils n’ont que sept jours de carburant, ce qui est loin d’être suffisant», a soutenu M. Kappenman.

Le Congrès américain a adopté un projet de loi en juin 2010 pour protéger le réseau électrique et les centrales nucléaires, qui pourraient cesser de fonctionner dans l’éventualité d’une panne de courant prolongée, mais il n’a jamais été adopté à temps par le Sénat, il n’est donc jamais entré en vigueur.

http://tvanouvelles.ca

Méchantes et menteuses Les ravages de la téléréalité sur les filles


Je vois pourquoi que je n’écoute aucune émission de téléréalité, et je crois que la génération et celle qui suivront auront encore plus de mal de vivre avec eux-même a cause de la mentalité qui semble s’installer dans leur quotidien ..
Nuage

Méchantes et menteuses  Les ravages de la téléréalité sur les filles

Méchantes et menteuses - Les ravages de la téléréalité sur les filles

©Shutterstock

Agence France-Presse

WASHINGTON – Les adolescentes fans de téléréalité sont plus enclines que leurs camarades moins passionnées par ces émissions à juger la méchanceté et le mensonge comme de bons moyens pour parvenir à leurs fins et accordent plus d’importance à leur apparence, révèle une étude américaine.

Dans cette étude réalisée par la division recherche des scouts féminines américaines auprès de 1 141 filles âgées de 11 à 17 ans, 47% d’entre elles ont déclaré regarder «régulièrement» des émissions de téléréalité.

Et ces fans de téléréalité sont 68% (contre 50% des autres) à considérer qu’il est «dans la nature des filles» d’être méchantes et en compétition les unes avec les autres.

Elles sont également 78% (contre 54%) à considérer que la commérage est normal dans une relation entre filles, et déclarent à 63% (contre 50%) avoir du mal à avoir confiance dans les autres adolescentes.

Enfin, 72% d’entre elles disent passer beaucoup de temps à soigner leur apparence, contre 42% de celles qui ne regardent pas fréquemment des émissions de téléréalité.

De manière générale, selon l’étude, les adolescentes fans de téléréalité ont plus souvent tendance à «mettre l’accent sur la méchanceté et le mensonge pour parvenir à (leurs) fins», souligne un communiqué.

En effet, 37% d’entre elles (contre 24%) considèrent qu’il faut mentir pour obtenir ce que l’on veut, 37% (contre 25%) estiment qu’être méchant permet d’être plus respecté qu’être gentil et 28% (contre 18%) qu’il faut être méchant pour arriver à ses fins.

Pour autant, ces jeunes filles, selon l’étude, se considèrent matures, intelligentes, amusantes et ouvertes.

http://fr.canoe.ca