Rare cas médical Le mystère de la fillette qui n’avait jamais faim


J’avais déjà vu ce genre de chose, mais pas sur une petite fille. Manger ses cheveux est un problème sérieux et peut avoir de graves conséquences s’ils s’accumulent dans l’estomac
Nuage

 

Rare cas médical : Le mystère de la fillette qui n’avait jamais faim

 

(BMJ Case Reports)

ATTENTION, IMAGES DIFFICILES – Les médecins qui s’intéressaient au cas d’une enfant de 5 ans, devenue incapable de manger, ont fait une découverte inquiétante dans son estomac.

La fillette, traitée dans un hôpital d’Adélaïde, en Australie, se plaignait de douleurs abdominales, et son état se détériorait graduellement au fil des semaines.

La fillette n’avait jamais faim, ont rapporté les médecins en parlant de son cas sur le BMJ Case Reports, un journal médical en ligne permettant aux professionnels de la santé d’échanger sur les cas auxquels ils sont confrontés.

Les médecins Australiens ont découvert que l’enfant avait connu des épisodes de trichotillomanie, un trouble particulier qui pousse la personne qui en est atteinte à arracher et à manger ses propres cheveux et/ ou poils. La fillette a également expliqué aux spécialistes qu’elle avait déjà trouvé des cheveux dans ses selles et qu’elle en avait vomi.

(BMJ Case Reports)

Après plusieurs examens, les docteurs ont découvert que la petite avait une importante masse dans l’abdomen. Il s’agissait d’une grosse boule de cheveux accumulés dans l’estomac.

Des radiographies montrent l’importante masse coincée dans son ventre, mais également une lésion, rapporte le Daily Mail.

L’enfant a finalement été diagnostiquée avec le syndrome de Rapunzel, une très rare condition médicale dans laquelle la boule de cheveux, appelée trichobezar, est coincée dans l’estomac et s’étire jusqu’au colon.

(BMJ Case Reports)

Ce syndrome est extrêmement rare, et spectaculaire. Seulement 120 cas ont été rapportés dans la littérature médicale. La plupart du temps ce sont des femmes qui en sont atteintes.

Les médecins ont par ailleurs expliqué que les cheveux ne sont pas digérés par le système digestif, ainsi les cheveux s’accumulent et se mêlent à la nourriture qui est ingérée.

Cette condition peut mener jusqu’à une pancréatite, une inflammation du pancréas, qui peut être mortelle.

(BMJ Case Reports)

Lors de l’opération, les médecins ont retiré près de 125 grammes de cheveux (environ le poids d’une pomme) de l’estomac de la jeune fille. L’opération a duré près de deux heures.

La petite a ensuite été capable de manger à nouveau, mais surtout, elle a dû suivre une thérapie afin guérir son problème de trichotillomanie.

http://tvanouvelles.ca/