Canular royal: l’infirmière a laissé un mot accusant les animateurs de la radio


Je trouve que certains animateurs qui aiment piéger un peu tout le monde vont parfois trop loin sans penser aux conséquences … Cette infirmière a fait un manquement à la confidentialité d’une personne aussi connu que Catherine Middleton et que des conséquences inévitables ont suivi Ces personnes qui font ce genre de canular ne savent pas dans quel état d’esprit sont les victimes et le pire est arrivé
Nuage

 

Canular royal: l’infirmière a laissé un mot accusant les animateurs de la radio

 

Des étudiantes en soins infirmiers en Inde ont... (Photo: archives Reuters)

Des étudiantes en soins infirmiers en Inde ont rendu hommage à Jacintha Saldanha, en décembre dernier.

PHOTO: ARCHIVES REUTERS

 

Agence France-Presse

L’infirmière retrouvée pendue après le canular monté par les animateurs d’une radio australienne pour avoir des nouvelles de l’épouse du prince William, a écrit juste avant de mourir une lettre les accusant d’être responsables de sa mort, selon le Sunday Times.

Jacintha Saldanha, 46 ans, avait été retrouvée pendue le 7 décembre, trois jours après avoir été dupée au téléphone par les animateurs de la radio australienne 2Day FM qui s’étaient fait passer pour la reine Elizabeth II et le prince Charles afin d’avoir des nouvelles de Kate, hospitalisée au début de sa grossesse.

D’après le journal, l’une des trois lettres laissées par l’infirmière avant de mourir était adressée à la direction de l’hôpital King Edward VII à Londres où elle travaillait, avec ces mots:

«Je vous présente mes excuses, je suis vraiment désolée, merci de votre soutien».

«Je considère les deux Australiens de la radio (….) comme responsables de cet acte. Demandez-leur s’il vous plaît de payer mon emprunt pour mon logement. Je suis désolée. Jacintha».

Dans une seconde lettre, elle exonérait ses collègues de l’hôpital de toutes responsabilités et dans une troisième, laissait des instructions détaillées pour ses funérailles, d’après leSunday Times.

L’enquête sur les causes de sa mort, qui vise à établir les circonstances, mais pas les responsabilités, devait reprendre jeudi, mais, selon la presse, elle pourrait être ajournée.

D’après le Sunday Times, l’infirmière avait déjà fait auparavant deux tentatives de suicide pendant un voyage en Inde en 2011 et elle avait ensuite pris pendant neuf mois des antidépresseurs.

Le Parquet britannique avait annoncé en février qu’il renonçait à engager des poursuites dans cette affaire, car «même s’il était déplacé, l’appel téléphonique se voulait inoffensif».

Jacintha Saldanha avait pris l’appel des deux animateurs, avant de leur passer une collègue du service où se trouvait l’épouse du prince William, hospitalisée pour de fortes nausées liées à sa grossesse. Cette collègue avait alors donné des nouvelles de la jeune femme, enfreignant les règles de confidentialité concernant les patients.

Après la mort de l’infirmière, les deux animateurs, Mel Greig et Michael Christian, avaient présenté leurs excuses, en larmes, et ne sont pas retournés derrière le micro.

http://www.lapresse.ca

Le prince Charles affirme descendre de Dracula


On ne choisit pas sa famille, certains ont des ancêtres célèbres certes mais qui ont fait beaucoup de mal, tellement que des légendes sont nées
Nuage

 

Le prince Charles affirme descendre de Dracula

bran200[1]

Le prince Charles, l’héritier du trône d’Angleterre, a déclaré être un descendant de Vlad l’Empaleur, le cruel chef de guerre roumain du XVème siècle qui a en partie inspiré le Dracula de Bram Stoker (1897), selon USA Today.

Il a fait cette révélation dans un documentaire non encore diffusé de la chaîne britannique Travel, dans laquelle il s’engage pour la protection des forêts de Transylvanie, en Roumanie. Plus tôt dans l’année, le prince s’est en effet rendu en Europe de l’Est et il est allé pour une journée dans la région où la légende de Dracula est née.

Selon lui, les généalogistes de la famille royale sont parvenus à établir cette filiation grâce à sa grand-mère, la reine Marie, sœur du roi George V. La BBC explique d’ailleurs que, comme le sanguinaire prince Vlad l’Empaleur, de nombreux membres de la famille d’Angleterre sont atteints de porphyrie, une maladie rare caractérisée par un manque chronique de fer, et notamment à l’origine du mythe des vampires.

Vlad Dracula, comme on l’appelait dans cette partie de Transylvanie, aurait été un prince cruel et assoiffé de sang. Selon la légende, il aurait empalé plus de 100.000 personnes, des prisonniers turcs mais aussi des négociants allemands, et des membres de la vieille noblesse de Transylvanie. Oubliée avec sa mort, cette mauvaise réputation s’est surtout propagée avec l’invention du personnage de Dracula imaginé par Bram Stoker. La BBC rappelle que Dracula veut dire «fils du diable» en Roumain.

Chaque année, des milliers de touristes visitent le château de Bran en Transylvanie, là où Vlad l’Empaleur vivait. Le prince Charles a profité de son voyage en Roumanie pour célébrer le patrimoine naturel du pays, qu’il connaît d’ailleurs bien puisqu’il possède une demeure à Viscri, un village en pleine forêt transylvanienne, et une pommeraie à Malancrav.

Dans le documentaire sur les forêts roumaines, le prince milite pour la préservation de cet environnement:

«Nous avons l’obligation morale de préserver cette part de nature intacte et sauvage pour nos enfants.»

Selon CBS News, le prince Charles a qualifié la Transylvanie de «trésor national» pour la Roumanie, en raison de sa campagne préservée et de ses traditions agricoles vieilles de plusieurs siècles.

Photo: Château de Bran en Roumanie, mai 2009. Horia Varlan via Flickr CC License by

http://www.slate.fr