Télévision: Comment kidnapper un enfant en moins d’une minute


On donne tous des conseils à nos enfants de ne pas parler aux inconnus, mais nous devrions prendre le temps de discuter avec eux et de faire des jeux de rôle … Ainsi mettre l’enfant devant différentes situations et expliquer a mesure que le danger pourrait subvenir. Car enlever un enfant, cela ne prend vraiment pas de temps
Nuage

 

Télévision: Comment kidnapper un enfant en moins d’une minute

 

Capture d'écran d'une émission de la chaîne britannique ITV diffusée le 4 septembre 2013 montrant un faux kidnapping à Londres.

Capture d’écran d’une émission de la chaîne britannique ITV diffusée le 4 septembre 2013 montrant un faux kidnapping à Londres. 20 MINUTES

TELEVISION – Une chaîne de télé britannique a mené une expérience avec des parents complices et des enfants cobayes…

 

«Ne parle pas aux inconnus»: en anglais, ce conseil donné aux enfants par leurs parents s’appelle «stranger danger». Pour vérifier à quel point ce principe de prudence est suivi par les enfants, une émission de la chaîne britannique ITV a mené une expérience il y a une dizaine de jours, dont le résultat a été diffusé mercredi.

 

Le principe: dans un parc public pour enfants de Londres, fermé aux autres usagers pour l’occasion, des mamans habituées du lieu acceptaient de feindre une inattention de quelques minutes en s’éloignant de leur enfant. Entrait alors en jeu un «kidnappeur», joué par un agent de sécurité, lui-même père de famille et devenu acteur pour un jour.

Résultat: alors que les mamans étaient persuadées que leur rejeton se méfierait de l’étranger, celui-ci parvient à se faire suivre des enfants, avec leur consentement.

Pour l’aider à retrouver son chien ou sa petite fille, sept des neuf enfants de l’expérience, âgés de 5 à 11 ans, ont accepté de s’éloigner avec l’étranger, sans prévenir leur mère. Il n’a fallu au faux kidnappeur qu’entre 33 secondes et trois minutes pour convaincre chaque enfant.

http://www.20minutes.fr/

Le Saviez-vous ►Enfants → Étouffement : les précautions à prendre



 

Un enfant qui s’étouffe cela peut être très éprouvant pour les adultes, car on sait que cela pourrait être dangereux voir mortel .. Il est nécessaire de prendre des précautions pour éviter le plus possible l’étouffement des touts petits …
Nuage

 

Enfants

Étouffement : les précautions à prendre

 



Jusqu’à l’âge de 4 à 5 ans, l’enfant n’est pas en mesure de bien mastiquer. Pour éviter les étouffements, il faut donc demeurer vigilant. Voici quelques précautions à prendre concernant les aliments qui représentent un danger potentiel d’étouffement.

Aliments à risque d’étouffement
Les aliments sont propices aux étouffements quand ils sont :

durs (ex : maïs soufflé, croustilles, légumes crus, viande peu tendre en gros morceaux)

petits (ex : noix, graines, arachides, raisins secs, arêtes de poisson et petits os)

ronds (ex : raisins frais entiers ou coupés en deux, saucisses coupées en rondelles )

collants (ex : bonbons )

La plupart de ces aliments peuvent être consommés par les enfants moyennant certaines petites transformations…

Que faire :

Évitez d’offrir à votre enfant des bonbons, des croustilles, du mais soufflé, des raisins secs, des noix et des graines jusqu’à l’âge de 4 ans;

N’ajoutez pas de glace dans leurs breuvages

Coupez les raisins frais en 4 ;

Tranchez les saucisses sur le sens de la longueur ;

Servez la viande tendre et en petits morceaux ;

Cuisez ou blanchissez les légumes, même si vous les servez en trempette. Vous pouvez servir des carottes crues râpées;

Retirer les noyaux des fruits ainsi que les cœurs de pommes;

Retirez les os des poissons et des viandes.

 

Pour un environnement sécuritaire

Pour éviter les malheureux accidents, il est primordial de demeurer vigilant. La présence d’un adulte, un environnement sécuritaire et quelques bonnes habitudes à table constituent les meilleurs moyens de prévention des étouffements chez les enfants de moins de 5 ans.

Que faire :

Supervisez les enfants pendant les repas ;

Ne laissez pas votre bébé boire son biberon seul, particulièrement en position couché, car il devient alors difficile de contrôler le débit.

Attendez que votre enfant ait entre 4 et 6 mois avant d’introduire les aliments solides à son menu. Il doit être capable de tenir sa tête droite, de se tenir dans sa chaise sans aide et de garder les aliments dans sa bouche ;

Habituez votre enfant à manger à la table, en position assise ;

Évitez les collations en voiture et pendant les périodes de jeux plus mouvementées,

Gardez hors de la portée des jeunes enfants les aliments à risque d’étouffement.

http://www.extenso.org