Chine: le poulet frit se paie par reconnaissance faciale


Je n’aime pas trop l’idée de payer par reconnaissance faciale, même si cela a permis de localiser des criminels
Nuage

 

Chine: le poulet frit se paie par reconnaissance faciale

 

La Chine fait figure depuis quelques mois de... (AFP)

La Chine fait figure depuis quelques mois de laboratoire pour la reconnaissance faciale.

AFP

 

Agence France-Presse
SHANGHAI

L’enseigne de restauration rapide américaine KFC a lancé en Chine un système de paiement futuriste à reconnaissance faciale, à l’heure où le pays asiatique fait de plus en plus appel à cette technologie.

Ce dispositif mis en place par la chaîne spécialisée dans le poulet frit permettra aux clients d’un restaurant de la ville de Hangzhou (est) de passer commander via un terminal tactile tout en gardant leur portefeuille dans leur sac.

Le groupe de restauration Yum, propriétaire des marques KFC ou encore Pizza Hut, s’est associé avec le système de paiement mobile Alipay — du géant chinois du commerce électronique Alibaba — pour concevoir cette nouvelle technologie.

Yum Chine décrit ce dispositif comme une «première mondiale».

Concrètement, le terminal de commande compare les visages des clients avec la photo présente sur leurs comptes Alipay pour valider le paiement.

La Chine fait figure depuis quelques mois de laboratoire pour la reconnaissance faciale.

Un dispositif utilisant cette technologie a ainsi été installée en mars au Temple du ciel, un célèbre site touristique de Pékin, afin de dissuader les vols de papier toilette.

La compagnie aérienne China Southern commence depuis cette année à utiliser la reconnaissance faciale en remplacement de cartes d’embarquement.

Et dans la ville côtière de Qingdao, où est brassée la fameuse «Tsingtao», 25 suspects ont été interpellés au total courant août après avoir été repérés par des caméras à l’entrée du site.

http://www.lapresse.ca/

PFK lance un vernis à ongles à saveur de poulet


Un autre produit ridicule qu’une compagnie en restauration rapide vient de mettre sur le marché. Heureusement, cela n’est pas disponible au Canada
Nuage

 

PFK lance un vernis à ongles à saveur de poulet

 

Les marques rivalisent d’inventivité pour vendre leurs produits, mais la chaîne de restauration rapide Poulet Frit Kentucky vient de pousser l’audace une coche plus loin avec un vernis à ongles à saveur de poulet.

Créés pour les magasins de la chaîne à Hong Kong, les vernis à ongles comestibles sont offerts en deux saveurs, « Original » et « Épicé ».

« Pour l’utiliser, les consommateurs n’ont qu’à l’appliquer et à le laisser sécher comme un vernis régulier, pour ensuite le lécher – encore et encore et encore », a indiqué la marque dans un communiqué rapporté par Adweek.

Si la campagne semble être plus rigolote qu’autre chose, elle est pourtant bien réelle. PFK a d’ailleurs lancé une vidéo pour accompagner son vernis « bon à s’en lécher les doigts ».

Le vernis à ongles ne sera pas disponible en Amérique du Nord, mais la marque invite les consommateurs hongkongais à voter pour leur saveur/couleur favorite afin de lancer une plus grande production du vainqueur.

http://quebec.huffingtonpost.ca/