14 photos truquées


On voit des photos qui semblent parfaites sur les réseaux sociaux, sauf que plusieurs sont tout simplement truquées
Nuage

 

14 photos truquées

 

1. Couple de mariage

Flickr / Rom Celano

Flickr / Rom Celano

2. Portrait

Reddit / mvpetri

Reddit / mvpetri

3. Détail photo

Facebook / Corinna Gissemann Photography

Facebook / Corinna Gissemann Photography

4. Photo risquée

Flickr / viviannemontalvao

Flickr / viviannemontalvao

5. Portrait

Facebook / hungddaknull

Facebook / hungddaknull

6. Voiture et scène rétro

Flickr / Michael Paul Smith

Flickr / Michael Paul Smith

7. Portrait

BP

BP

8. Effets spéciaux

Hernandezdreamphography

Hernandezdreamphography

9. Photographie

VK

VK

10. Photo de cheval

Facebook / Andrius Burba

Facebook / Andrius Burba

11. Portrait

Facebook / Nick Fancher Photography

Facebook / Nick Fancher Photography

12. Photographie

BP

BP

http://incroyable.co/

Une artiste réalise des portraits de joueurs de la Coupe du monde avec de la peinture et un ballon de foot


La coupe du Monde ne m’intéresse pas du tout, mais plutôt l’artiste qui a fait un tableau de trois joueurs, C’est une artiste exceptionnelle par ses talents a utiliser tout sauf des pinceaux pour faire ses oeuvres.
Nuage

 

Une artiste réalise des portraits de joueurs de la Coupe du monde avec de la peinture et un ballon de foot

 

NSOLITE – La Coupe du monde n’inspire pas que les futurs prodiges du ballon rond. Elle inspire aussi les artistes comme « Red » Hong Yi, une jeune Malaisienne, qui a réalisé à l’occasion du Mondial trois portraits de joueurs emblématiques de la compétition.

Très connue pour utiliser absolument tout sauf des pinceaux pour accomplir ses chefs-d’oeuvre, celle que l’on surnomme « Red » s’est servie uniquement de ses pieds ainsi que d’un ballon de football pour immortaliser Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar sur une gigantesque toile de peinture.

L’artiste a d’ailleurs filmé sa prouesse (voir la vidéo en bas de d’article). Voici quelques extraits de l’évolution des portraits :

Et après avoir taquiné la balle pendant quelques heures, le résultat est stupéfiant :

 

En avril dernier, Red Hong Yi avait déjà réalisé un portrait bluffant et pour le moins original de Jackie Chan. Elle avait alors troqué ses pinceaux contre des baguettes chinoises :

 

 

http://www.huffingtonpost.fr

Portraits d’hommes célèbres sur un doigt


Des  oeuvres éphémères mais  il faut avouer que c’est bien fait .

Nuage

 

Portraits d’hommes célèbres sur un doigt

Vous reconnaîtrez sûrement les portraits de ces personnes connues, reproduits sur un doigt. Un travail de précision remarquable

Steeve Jobs !

steeve jobs finger

Portrait de Che Guevara

che guevara finger

Portrait d’Hitler

hitler finger

Portrait de Mozart

mozart finger

Portrait du Dalai Lama

dalai lama finger

Portrait de Kadhafi

kadhafi finger

 

http://flepi.net

Un portrait de la reine Elisabeth II à 100 000 $


Est-ce que cela était vraiment nécessaire de payer 100 000 dollars pour un tableau sans compter toutes les dépenses superflu relier a la monarchie anglaise que notre Premier ministre Harper a voulu dépenser que l’on soit d’accord ou non …
Nuage

 

Un portrait de la reine Elisabeth II à 100 000 $

 

La reine Elisabeth II a assisté au dévoilement de son portrait, hier, au palais de Buckingham, en présence du premier ministre du Canada Stephen Harper (à gauche), de l’artiste peintre Phil Richards et du gouverneur général du Canada David Johnston (à droite).

PHOTO: PC

Martin Croteau
La Presse

(Ottawa) Un portrait de la reine Élisabeth II mesurant trois mètres de haut sur deux mètres de large, dévoilé hier par le premier ministre Stephen Harper, coûtera 100 000$ aux contribuables. Une dépense «indécente» aux yeux des partis de l’opposition.

En visite à Londres à l’occasion du jubilé de diamant d’Elisabeth II, M. Harper a présenté le tableau au cours d’une cérémonie à laquelle prenait part la monarque.

Le portrait a été réalisé par l’artiste canadien Phil Richards, qui a mis deux ans à l’achever. La toile sera exposée à la Maison du Canada à Londres jusqu’au 14 juin. Elle sera ensuite expédiée à Ottawa pour être installée dans la résidence officielle du gouverneur général, Rideau Hall.

Au bureau du ministre du Patrimoine canadien, James Moore, on n’a pu fournir la somme exacte versée pour l’acquisition de la toile puisque certaines factures doivent encore être comptabilisées. Le porte-parole du ministre, Sébastien Gariépy, affirme toutefois que la facture finale sera d’environ 100 000$.

Le jubilé de diamant, le 60e anniversaire du règne d’Elisabeth II, est un événement majeur que le ministère du Patrimoine canadien doit souligner, a fait valoir M. Gariépy. D’autant plus que des liens étroits unissent le Canada à la Couronne britannique.

«On est fiers de célébrer cet événement, a-t-il souligné. Ça fait partie de l’histoire du pays au même titre que le 400e anniversaire de la ville de Québec en 2008. C’est important de le faire.»

«Indécent»

Le penchant du gouvernement Harper pour les symboles de la monarchie britannique a défrayé la chronique à maintes reprises ces derniers mois. Le premier ministre a notamment fait retirer deux toiles d’Alfred Pellan au ministère des Affaires étrangères pour les remplacer par une représentation de la monarque. Il a également greffé de nouveau le mot «royale» à la marine et à l’aviation.

Mais un tableau géant, voilà un pas «indécent» aux yeux du député libéral Denis Coderre.

«Ce gouvernement qui nous fait honte en cachant des chefs-d’oeuvre d’Alfred Pellan dépense 100 000$ pour un portrait de la reine, c’est scandaleux, a-t-il dénoncé. Même la reine ne serait peut-être pas d’accord avec ça, elle qui aime la culture.»

«Je me demande où ça va s’arrêter», renchérit le député du Bloc québécois, André Bellavance, qui souligne que la multiplication des références à la monarchie sous le gouvernement Harper entraîne des coûts en cette période de restriction budgétaire.

L’opposition rappelle en effet que le dévoilement de la toile représentant la reine survient deux mois après que le gouvernement Harper eut déposé un budget qui prévoit des compressions de 5,2 milliards par année en trois ans et la suppression de 19 000 postes dans la fonction publique.

«C’est correct qu’on paye des artistes, convient le critique du Nouveau Parti démocratique en matière de Patrimoine, Pierre Nantel. Mais je me demande si on a bien choisi le moment pour investir une somme pareille alors qu’on parle de précarité financière.»

Le portrait est le troisième commandé par le gouvernement fédéral depuis le début du règne d’Elisabeth II, et le premier en 33 ans.

– Avec La Presse Canadienne

http://www.lapresse.ca