Un faux Justin Bieber s’avère être un pédophile


 

C’est effrayant comment des jeunes peuvent se faire prendre par un pseudo connu, et avoir peur des menaces d’une personne qui probablement se trouve a des kilomètre d’eux. car il pouvait .échanger aussi dans d’autre pays Malheureusement c’est un fait … et c’est important en temps que parent d’être capable de discuter avec ses enfants pour éviter ce genre de situation
Nuage

 

Un faux Justin Bieber s’avère être un pédophile

 

Lee Moir

PHOTO AP

Associated Press
Toronto

Un Canadien qui se faisait passer pour Justin Bieber a été accusé d’avoir menacé et agressé sexuellement une préadolescente de 12 ans du New Jersey sur un site de clavardage vidéo.

Le Torontois Lee Moir pourrait aussi avoir fait d’autres victimes dans cinq autres pays, soit le Canada, les États-Unis, la France, l’Australie et les Philippines, ont indiqué les autorités américaines.

Un communiqué de presse émis par le bureau de la procureure du comté d’Essex, au New Jersey, indique que Moir aurait eu des contacts avec des mineures de ces cinq pays.

La police continuera à enquêter sur les activités de l’homme de 34 ans, a précisé Katherine Carter, porte-parole de la procureure Carolyn Murray. Les allégations contre lui n’ont pas encore été prouvées en cour.

La procureure Murray a quant à elle expliqué que le Canadien s’était fait passer pour le chanteur pop sur Facebook.

Selon les autorités canadiennes, il aurait menacé de s’en prendre à la famille de la jeune fille pour la forcer à poser des gestes sexuels en ligne.

On ignore si Moir utilisait des photos de Bieber sur sa page Facebook, mais les autorités affirment que la jeune fille a réalisé qu’elle ne parlait pas au chanteur pendant le clavardage vidéo.

Moir a été arrêté après qu’un policier canadien s’est fait passer pour une adolescente de 14 ans en ligne. Selon les autorités, Moir a lancé une conversation à teneur sexuelle avec le policier et l’a invité à le rencontrer. C’est alors qu’il a été arrêté.

La police de Toronto l’a accusé de leurre d’enfant âgé de moins de 16 ans, d’incitation à des contacts sexuels, de fabrication de matériel pornographique infantile et d’extorsion.

http://www.cyberpresse.ca