Le Saviez-Vous ► Ces gens sont convaincus que la Terre est creuse et peuplée de Vikings, de nazis et de dinosaures


Ça, c’est une croyance bien étrange ! Qu’on a cru à la théorie de la Terre creuse, il y a des siècles n’est pas surprenant, mais qu’aujourd’hui encore que des gens puissent penser qu’il y a un monde dans un paradis au centre de la Terre, me parait insensé.  Surtout qu’un jour, tout le système solaire va exploser, cela fera un paradis bien éphémère
Nuage

 

Ces gens sont convaincus que la Terre est creuse et peuplée de Vikings, de nazis et de dinosaures

|

Crédits : Vice

par  Clara Lalanne 

Les nazis, les Vikings, les dinosaures et les Tribus d’Israël vivraient en harmonie sous nos pieds, dans un paradis caché au centre de la Terre.

Non, vous ne rêvez pas : il y a bien des gens qui croient en cette folle théorie conspirationniste de la « Terre Creuse », relayée par le Sun le 25 décembre.

Cette idée d’une Terre creuse abritant un paradis caché prend sa source dans des légendes anciennes, véhiculées par les Grecs ou les Tibétains. Puis, au XVIIe siècle, ce sont des scientifiques reconnus comme l’astronome britannique Edmond Halley qui ont remis cette théorie à jour. Ce dernier croyait dur comme fer que la Terre était faite comme une poupée russe, avec des sphères et des mondes emboîtés les uns dans les autres. John Cleves Symmes, en 1818, a repris l’idée de Halley, déclarant cette fois que la Terre contenait une caverne géante avec un soleil intérieur, et qu’on pouvait y accéder par d’immenses trous situés aux Pôles. Il inspirera Jules Verne pour son célèbre roman Voyage au centre de la Terre.

Le fils de Symmes et d’autres fidèles ont essayé de perpétuer cette folle théorie assez peu scientifique, mais il semble qu’elle ait depuis dérivé vers le conspirationnisme le plus total. En effet, les défenseurs actuels de la Terre Creuse pensent qu’elle abriterait en son sein une race « supérieure » d’humains, qui selon les versions peuvent des nazis, des colonies vikings du Groenland ou encore les Tribus perdues d’Israël. Tout ce beau monde cohabiterait selon eux dans un véritable Jardin d’Éden, sous la lumière d’un soleil géant.

Photo : 2012.com.au

L’homme qui porte tout particulièrement cette théorie s’appelle Rodney Cluff. Il est auteur d’un livre intitulé Notre Terre EST creuse ! et il a souhaité organiser un voyage vers le centre en 2007, et passer par les Pôles grâce à des brise-glaces, mais il n’a jamais réussi à mener cette coûteuse expédition. Pas de quoi le décourager pour autant :

« De plus en plus de gens se réconcilient avec l’idée que la Terre pourrait être creuse. Je reçois des emails (…) tous les jours. »

Il dit aussi que lorsqu’il y a de grands tremblements de terre, la Terre sonne comme une cloche, ce qui est bien la preuve qu’elle est creuse. Que voulez-vous répondre à cela ?

Cette théorie, selon lui, expliquerait aussi les apparitions de soucoupes volantes dans le ciel. Cette population de gardiens, dont les vaisseaux passeraient par les trous des Pôles, surveilleraient la planète afin d’éviter une guerre nucléaire. C’est vrai que les voisins du dessus sont du genre bruyants.

http://www.ulyces.co

Plus de la moitié des recruteurs utilisent les réseaux sociaux


Si une personne se cherche du travail surtout dans de grandes compagnies, serait mieux pour le présent et l’avenir de faire attention a leur propos sur les réseaux sociaux, car il semble que de plus en plus les futur employés sont aussi recrutés ou écartés selon leur propos sur Internet
Nuage

Plus de la moitié des recruteurs utilisent les réseaux sociaux

Sondage - Plus de la moitié des recruteurs utilisent les réseaux sociaux

© Shutterstock

PARIS – Attention à vos écrits sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux: plus de la moitié des recruteurs disent consulter ces sites dans le cadre du processus d’embauche, dont un quart pour vérifier les informations sur les CV, selon un sondage publié lundi.

Selon cette enquête, réalisée par l’Institut TNS Sofres pour Expectra, filiale du groupe Randstad, 51% des responsables des ressources humaines disent recourir aux réseaux sociaux «régulièrement ou occasionnellement» au cours du processus de recrutement.

Outre la recherche de candidats, 25% d’entre eux disent se servir de ces réseaux, et notamment des réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo pour vérifier les informations fournies par les aspirants salariés sur leur curriculum vitae.

Pour dénicher leurs futurs employés, les entreprises privilégient toutefois toujours l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) et Pôle emploi (56%) ou le bouche-à-oreille (47%) devant les sites internet de recrutement (45%) et les réseaux d’anciens de grandes écoles (22%).

«Il y a une vraie évolution dans l’utilisation de ces outils dans le processus de recrutement», a commenté Didier Gaillard, directeur général d’Expectra, ajoutant que le recours aux réseaux sociaux va certainement encore évoluer fortement dans les années à venir, mais que «le train est parti».

L’enquête a été réalisée du 21 septembre au 21 octobre 2011 auprès d’un échantillon de 1 459 responsables ou collaborateurs des ressources humaines dans autant d’entreprises, interrogés sur internet et en face à face.

Elle montre par ailleurs que les responsables restent optimistes pour 2012, 62% se disant assez optimistes et 8% très optimistes, et seuls 18% disant envisager de réduire leurs effectifs dans l’année.

http://fr.canoe.ca