MONTRÉAL Découverte archéologique à Pointe-à-Callière


 

C’est une belle découverte historique, des documents qui malgré un gros incendie, au 19 ème siècle a été épargnée … une partie de l’histoire écrite de la Nouvelle-France
Nuage

 

MONTRÉAL :Découverte archéologique à Pointe-à-Callière

 

Musée Pointe-à-Callière

PHOTO EMMANUEL DELACOUR / AGENCE QMI

Les archéologues du Musée Pointe-à-Callière ont déterré ce qu’ils pensent être des livres de l’ancien Parlement uni qui se trouvait à Montréal au 19e siècle.

EMMANUEL DELACOUR / AGENCE QMI

Les archéologues du Musée Pointe-à-Callière, à Montréal, ont fait une découverte majeure vendredi, en déterrant une dizaine de mystérieux objets qu’ils pensent être des livres de l’ancien Parlement uni qui se trouvait à Montréal au 19e siècle.

Ces documents, que l’on croyait perdus dans un incendie qui avait ravagé l’édifice en 1849, faisaient partie d’une importante collection.

«On estime que près de 25 000 documents étaient disponibles dans cette bibliothèque. Certains manuscrits datent de l’époque de la Nouvelle-France et étaient uniques», a expliqué Mme Louise Pothier, archéologue responsable du chantier des fouilles sur le site du Marché-Sainte-Anne-et-du-Parlement-du-Canada-Uni.

Les documents qui sont dans un état «très consumé» ont été miraculeusement sauvegardés par le brasier.

«Le carbone qui a recouvert les documents lors de l’incendie aura repoussé les bactéries qui s’attaquent habituellement au papier», a indiqué Mme Pothier.

D’une grande fragilité, ces artéfacts vont être envoyés au Centre de conservation du Québec afin d’évaluer la possibilité d’une restauration. L’archéologue, qui n’a pas caché son excitation, a dit que quelques mots en français avaient été aperçus par un des chercheurs dans une des masses calcinées.

Tous les objets de valeur qui seront excavés de ce site devraient être exposés au Musée Pointe-à-Callière dès 2017.

http://www.journaldemontreal.com