Il vivait depuis 40 ans avec un jouet Playmobil coincé dans le poumon


Un jouet en plastique réapparait 40 ans après l’avoir avalé en se logeant dans un poumon. Au début, les médecins croyaient que c’était probablement un cancer et à la grande de tous c’est un cône de Playmobil
Nuage

 

Il vivait depuis 40 ans avec un jouet Playmobil coincé dans le poumon

 

La radio de Paul Baxter met en évidence la présence d'un objet dans son poumon - British Medical Journal

La radio de Paul Baxter met en évidence la présence d’un objet dans son poumon British Medical Journal

Alors qu’il pensait souffrir d’un cancer du poumon, un Britannique a eu la surprise d’apprendre qu’il ne s’agissait pas d’une tumeur mais d’un simple jouet Playmobil qui s’était logé dans ses voies respiratoires. L’objet, un cône de balisage, était coincé là depuis 40 ans, rapporte le British Medical Journal.

Âgé de 47 ans, Paul Baxter, fumeur de longue date, toussait depuis plus d’un an et s’inquiétait pour sa santé. Après avoir passé un scanner, les médecins qui ont décelé une masse dans son poumon ont évoqué une possible tumeur cancéreuse. Finalement, c’est une bronchoscopie qui a permis de mettre en évidence la présence d’un objet dans ses voies respiratoires. Le Britannique s’est alors souvenu qu’il lui arrivait parfois d’ingérer ses jouets lorsqu’il était enfant.

La pièce de plastique, un cône de 1 cm, a été retirée à l’aide d’une bronchoscopie flexible. Pour les médecins, ce cas est inédit. S’il arrive fréquemment que des enfants avalent des jouets, il est très rare que le patient puisse vivre aussi longtemps avec cet objet étranger dans les bronches sans être gêné. Selon le corps médical, son organisme se serait habitué à la présence du jouet et ses bronches se seraient développées tout autour. Quatre mois après l’opération, la toux de l’homme a quasiment disparu. Quant au cône en plastique, Paul Baxter a déclaré qu’il le garderait toute sa vie et le donnerait à ses petits-enfants.

http://www.ladepeche.fr