Une grenouille Pinocchio découverte en Nouvelle-Guinée


Une nouvelle grenouille vient de rejoindre la famille des amphibiens. Le Litoria pinocchio a un nez qui ressemble a Pinocchio, chez le mâle.
Nuage


Une grenouille Pinocchio découverte en Nouvelle-Guinée

Litoria vivissimia est une grenouille arboricole des forêts de Papouasie qui se distingue par une petite protubérance pointue entre ses narines. © Stephen Richards

Litoria vivissimia est une grenouille arboricole des forêts de Papouasie qui se distingue par une petite protubérance pointue entre ses narines. © Stephen Richards

Floriane Boyer
Rédactric

Pinocchio existe. Il vit en Nouvelle-Guinée et c’est un petit amphibien.

En effet, une nouvelle espèce de grenouille arboricole de 3 cm de long, découverte dans les forêts des monts Foja, dans la province de Papouasie (partie occidentale de l’île de Nouvelle-Guinée administrée par l’Indonésie), a été baptisée Litoria pinocchio, car les mâles possèdent une petite pointe de 2,5 mm entre leurs narines, rappelant le nez à rallonge du pantin dans les contes. La protubérance faite de chair peut se redresser ou pendouiller en avant. Les chercheurs soupçonnent qu’elle joue un rôle dans la sélection ou la reconnaissance entre espèces. Paul Oliver, conservateur au Queensland Museum et chercheur à l’université Griffith, en Australie, et ses collègues ont fait la rencontre de cette drôle de créature dès 2008 et la décrive à présent dans Zootaxa.

Une autre grenouille du même genre, Litoria vivissimia, arborant également une petite pointe sur le bout du nez, a été observée dans la cordillère Centrale de l’île de Nouvelle-Guinée, également dans sa partie indonésienne. Elle fait aussi l’objet d’une publication dans Zootaxa.

Le « petit nez pointu » porté par les mâles de cette nouvelle espèce de grenouille arboricole vivant en Papouasie, a inspiré son nom de Litoria pinocchio. © Tim Laman, Paul Oliver et al., Zootaxa, 2019

Le « petit nez pointu » porté par les mâles de cette nouvelle espèce de grenouille arboricole vivant en Papouasie, a inspiré son nom de Litoria pinocchio. © Tim Laman, Paul Oliver et al., Zootaxa, 2019


https://www.futura-sciences.com/

Ce Pinocchio pendu fait débat sur les réseaux sociaux


Ce n’est pas le genre de livre de Pinocchio que j’achèterais pour mes petits enfants, même si la vraie histoire écrite en 1881, la marionnette avait été torturée autant physiquement que moralement et avait fini pendu. Les enfants, n’ont pas besoin de voir dans les contes ce genre d’atrocité
Nuage

 

Ce Pinocchio pendu fait débat sur les réseaux sociaux

© Capture d’écran.

Cette illustration postée sur Facebook ne plaît pas à tous les parents.

© Capture d’écran.

Il y a quelques jours, une jeune maman a posté, sur les réseaux sociaux, une image d’un livre pour enfants, fraîchement paru aux Éditions Piccolia, qui l’a particulèrement choquée. On y voit Pinocchio pendu à un arbre avec une mine toute triste.

Sous cette dernière, le texte explique que les voleurs ne pouvant détrousser la marionnette en bois, avaient alors décidé de la pendre sur une branche. En lisant l’histoire à son petit garçon, la maman en question a donc voulu rapidement tourner la page, estimant que l’image n’était pas appropriée à des petits enfants.

Pourtant, depuis toujours, Disney s’obstine à adoucir les versions originales des contes de fées. Dans la vraie histoire de Pinocchio parue en 1881, la marionnette est littéralement torturée, physiquement et psychologiquement avant de finir pendue.

Un détail que d’autres parents ont tenu à préciser sur la toile

http://www.7sur7.be/