5 choses que vos pieds disent de votre santé


Ce fut très difficile de remettre des bas et des souliers après l’été qui finit. Mais bon, maintenant, que tout le monde a les pieds cachés pour affronter les mois a venir, les pieds peuvent se manifester pour indiquer que tout n’est pas pour le mieux pour eux
Nuage

 

5 choses que vos pieds disent de votre santé

Une fois l’été terminé, nos pieds retrouvent chaussettes et chaussures et, loin de notre vue, nous avons souvent tendance à les négliger. Voici quelques signes à ne pas laisser passer car nos pieds ont parfois des choses à nous dire sur notre santé.

Vous avez les pieds qui grattent

La cause la plus commune des pieds qui démangent est la mycose des pieds, également appelé pied d’athlète car les sportifs en sont régulièrement atteints. Elle est due à des champignons, les dermatophytes. Ces parasites se développent dans la couche la plus superficielle de la peau, car ils ont besoin de la kératine pour assurer leur survie. La mycose commence souvent entre les 4e et 5e orteils. Puis l’atteinte s’étend aux autres espaces entre les doigts de pied, et parfois à la plante du pied, en provoquant de fortes démangeaisons.

Cette infection se développe dans un environnement humide : en portant des baskets dans lesquelles vous transpirez par exemple. Généralement, l’application d’une crème antimycosique pendant quelques semaines est suffisante pour soigner le pied d’athlète. Pour éviter les récidives, à la salle de sport, après la douche, séchez bien vos pieds et pensez à aérer et désinfecter vos baskets avec une poudre antifongique. À la maison, après le bain ou la douche, essuyez bien chaque espace entre les orteils avec une serviette propre et surtout ne la partagez pas car l’infection est contagieuse.

Vous avez les pieds qui enflent

Les pieds gonflés peuvent être dus à de multiples causes : le port de chaussures trop serrées, une station debout trop prolongée ou (évidemment) une entorse de la cheville. Mais si ce gonflement dure plusieurs jours, il est important de consulter le médecin car cela peut être un signe d’alerte. Cela peut signifier que vous avez un problème aux reins, ou ce peut être un effet secondaire de certains médicaments que vous prenez (pour le diabète ou l’hypertension artérielle par exemple).

Il est également important de consulter un médecin de toute urgence si le gonflement des pieds est accompagné de symptômes tels que des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires ou des vertiges, car ils pourraient indiquer qu’un un caillot bouche une artère et que le sang s’accumule dans les jambes ou être le symptôme d’une maladie cardiaque.

Vous avez les pieds qui brûlent

La sensation de pieds qui brûlent peut aller du simple picotement à une véritable douleur qui vous réveille en pleine nuit. Si vous avez passé la journée debout ou à faire du shopping, pas d’inquiétude : vos pieds sont simplement fatigués. Mais des brûlures qui persistent peuvent être le signe d’une maladie circulatoire appelée maladie artérielle périphérique. La MAP survient très couramment chez les patients plus âgés et elle va souvent de pair avec une maladie coronarienne. Elle est provoquée par une athérosclérose (un durcissement des artères) ou par des lésions artérielles.

Consultez un médecin si cette sensation de brûlure dure plusieurs semaines ou si les symptômes deviennent plus intenses et douloureux. En attendant, surélevez vos pieds le plus souvent possible pour soulager les symptômes.

Vous avez les pieds froids

De nombreuses personnes ont froid aux pieds sans qu’il y ait de cause sous-jacente. Mais cela peut aussi être le signe d’une très mauvaise circulation sanguine. Si vous fumez, vous souffrez peut-être de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), une maladie inflammatoire qui touche les bronches, les empêchant d’absorber la bonne quantité d’oxygène et entraînant de ce fait une baisse du taux d’oxygène dans le sang. Comme les extrémités des membres sont extrêmement sensibles à une mauvaise circulation, cela peut se manifester par une sensation de pieds froids ou engourdis. N’hésitez-pas à consulter votre médecin car un diagnostic précoce de la BPCO permet de ralentir l’altération de la fonction respiratoire.

Vous avez une douleur dans le gros orteil

Des douleurs localisées dans l’articulation d’un gros orteil ne sont pas à prendre à la légère car elles peuvent suggérer que vous souffrez d’une forme complexe d’arthrite particulièrement douloureuse appelée la goutte. La goutte survient en réaction à un taux anormalement élevé d’acide urique dans le sang. Cela se traduit par le développement de cristaux d’acide urique notamment dans les articulations, comme le gros orteil. Le gros orteil est alors enflé, rouge et très douloureux, au point qu’on peine à le toucher. Une alimentation trop riche, une consommation excessive d’alcool et une trop grande sédentarité sont souvent les principaux responsables de cette augmentation du taux d’acide urique.

http://www.topsante.com

Soins des pieds: comment soulager nos bobos


Les pieds, souvent les maux aimés du corps. Ils nous supportent, marchent nus sur toutes sortes de surfaces, restes des heures enfermés dans des bottes ou des souliers. Il est normal qu’un jour ou l’autre, ils se rebelles et demandent des soins
Nuage

 

Soins des pieds: comment soulager nos bobos

 

Photo : Shutterstock

Julie Leduc, Coupdepouce.com ,

 

Tous les jours, nos pieds sont mis à rude épreuve. Marie-Christine Torchon, directrice de la clinique de podiatrie de l’UQTR, nous donne ses conseils pour prévenir et soulager les bobos qui nous assaillent.

Transpiration et odeurs

On peut diminuer la transpiration des pieds, parfois gênante et problématique, en appliquant un antisudorifique qui contient de l’aluminium (celui qu’on utilise aux aisselles) sous nos pieds le soir avant de se coucher.

«Si on ne voit aucune amélioration après deux semaines, un médecin ou un podiatre pourra nous prescrire un gel antisudorifique plus puissant», indique Dre Torchon.

En ce qui a trait à la poudre, elle peut aider à capter l’humidité, mais elle ne nous empêchera pas de transpirer des pieds.

Les mauvaises odeurs se manifestent quand les bactéries se mettent de la partie. Pour les éviter, on s’assure d’avoir les pieds propres et secs avant de mettre nos chaussures. On privilégie les chaussures aérées et les matières de qualité: le cuir plutôt que les matériaux synthétiques.

«Appliquer un vaporisateur désinfectant de type Lysol sur nos souliers est aussi un bon moyen de tuer les bactéries et de limiter les odeurs», ajoute la podiatre.

Pieds enflés

«Pour soulager les pieds enflés, l’idéal, c’est de se coucher les jambes en l’air afin que le sang retourne au cœur», recommande Dre Torchon.

Pas évident si on est bureau!

«Dans ce cas, le simple fait de surélever nos pieds en les plaçant un instant sur une chaise va aider.»

Mettre nos pieds dans un bain d’eau froide pendant 15 minutes pour stimuler la circulation sanguine peut également nous soulager.

Ampoules

Ces cloques d’eau surviennent à la suite d’un frottement répété de la peau sur une chaussure. Si l’ampoule nous dérange, on peut la percer en utilisant une aiguille stérile. On la vide de son liquide, on applique ensuite un peu de crème antibiotique et on la couvre d’un pansement. Il existe en pharmacie des coussinets en flanelle de coton qu’on peut coller sur la zone de friction de nos pieds pour prévenir les ampoules.

«On trouve aussi des pansements en hydrogel (de type 2nd Skin) qui calment la sensation de brûlure due aux ampoules.»

Cors et peau dure

On peut enlever certains cors en faisant tremper nos pieds dans un bain d’eau tiède et en frottant la peau dure avec une pierre ponce. On crème ensuite nos pieds pour assouplir la peau. C’est le meilleur moyen de prévenir les cors. N’importe quelle crème hydratante fera l’affaire, dit Dre Torchon.

«Par contre, si on est prédisposée à avoir des cors, je conseille l’achat d’une crème pour les pieds à base d’urée.»

Verrue

On peut commencer par utiliser un produit à base d’acide salicylique vendu en pharmacie.

«Si la verrue persiste après un mois de traitement ou si elle est grosse, on consulte un médecin, un podiatre ou un dermatologiste. Ils pourront nous traiter avec un produit d’acide salicylique plus puissant ou avec de l’azote liquide. Il existe aussi une injection antibiotique pour venir à bout d’une verrue qui persiste depuis un an.»

Question de préserver notre entourage, on pense à garder un bandage sur notre verrue lorsqu’on est pieds nus!

Pied d’athlète

Pour éviter ce problème, on s’assure de toujours bien assécher nos pieds à la sortie du bain ou de la piscine. Les crèmes antifongiques de la pharmacie peuvent venir à bout du pied d’athlète.

«Mais on s’assure de les utiliser pendant au moins 28 jours, le temps que la peau se régénère, précise Dre Torchon. S’il n’y a pas d’amélioration après un mois, on consulte un médecin pour obtenir un antifongique plus puissant.»

http://www.coupdepouce.com

Mes pieds sentent mauvais


Les pieds qui sentent mauvais est assez désagréables pour nous et pour les autres. Certaines solutions existent sinon mieux vaut consulté
Nuage

 

Mes pieds sentent mauvais

 

  1. pieds sentent mauvais-410

Marie-Ève Cousineau, Coup de pouce,

L’été, c’est le temps de montrer ses pieds mais pour certaines, le plaisir de porter des sandales peut être gâché par les mauvaises odeurs. Trucs pour en finir avec les pieds qui sentent mauvais.

Cela tient probablement à une mauvaise hygiène, selon Charles Faucher, podiatre et professeur clinicien à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Les bactéries et les champignons raffolent des milieux humides, chauds et noirs, comme les pieds emprisonnés dans des bas.

Pour éloigner les mauvaises odeurs, il faut bien laver nos pieds et surtout sécher la peau entre les orteils avec une serviette. On privilégie les bas de coton ou de laine, qui absorbent mieux la transpiration, et on alterne nos chaussures afin de les laisser sécher complètement. Charles Faucher recommande aussi de les nettoyer (intérieur et extérieur) deux fois par mois avec un linge imbibé d’eau de Javel afin d’enlever les peaux mortes qui s’y accumulent.

Nos pieds sentent mauvais malgré tout? On souffre peut-être du pied d’athlète, une infection fongique qui se traite avec un médicament topique en vente libre (ex.: clioquinol).

La transpiration excessive peut aussi en être la cause. Charles Faucher conseille d’appliquer un antisudorifique à bille sur la plante des pieds avant d’aller au lit: ses sels d’aluminium bloquent les pores de la peau et empêchent la sudation. Si le problème perdure, on consulte un dermatologue ou un podiatre. 

http://www.coupdepouce.com