Ces chiens aident leurs humains à déblayer la neige


Moi quand il neige, je n’ai que mon perron a dégager. Mais, j’ai des ami (e) s qui eux doivent pelleter toute une cour et même plus et souvent manuellement. Voilà une aide précieuse Enfin, je crois
Nuage

 

Ces chiens aident leurs humains à déblayer la neige

 

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Youtube – MrFunnyMals

Les chiens adorent jouer dans la neige, ce n’est un secret pour personne, et ils aiment aussi se rendre utiles !

C’est du moins le cas de ces biens gentilles boules de poils, qui ne se font pas prier pour aider leurs maîtres à déblayer le pas de leur porte et leur jardin.

Certains manient la pelle à la perfection, mieux que certains humains ! Et d’autres utilisent des moyens plus originaux, que nous vous laissons découvrir en images…
Alors pourquoi se priver d’une aide aussi précieuse que mignonne ?

http://wamiz.com/

Pelletage et mal de dos: le secret est dans la courbe


Après la tempête de neige que nous avons eue, il a fallu déplacé quelque 10 à 30 cm de neige, dépendant de la région. S’il faut utiliser la pelle, pour éviter les maux de dos à cause du poids de la neige, mieux vaut prendre celle qui convient le mieux
Nuage

 

Pelletage et mal de dos: le secret est dans la courbe

 

Photo Joël Lemay / Agence QMI

Le choix du type de pelle serait primordial pour éviter les maux de dos hivernaux, selon un chercheur canadien.

Une étude, qui peut sembler banale à première vue, mais qui touche un grand nombre de Canadiens en cette saison hivernale, se penche sur les maux de dos liés à l’infâme pelletage et propose une solution.

C’est ce que rapporte Radio-Canada, qui reprend les propos du chercheur Ryan Lewinson, basé à l’Université de Calgary. L’étude de ce dernier conclut que les maux de dos qui surviennent après le pelletage découlent d’un mauvais choix de pelle,

Il faudrait donc choisir une pelle au manche incliné, selon le chercheur, puisqu’une telle courbe permettrait de réduire le poids de la neige de 16%.

«Se pencher ne cause pas les douleurs au bas du dos. C’est le poids de la neige qui compte. Nous sommes allés plus loin pour montrer que cette flexion permet également de réduire la quantité de neige à prendre», lance Lewinson, le plus sérieusement du monde.

Cette étude pourrait contribuer à un pelletage moins éreintant cet hiver, et à une hausse des ventes des pelles inclinées!  et que le secret repose dans la courbure de celle-ci.

http://sante.canoe.ca

Les dangers de l’hiver pour le coeur


L’hiver, la neige rime avec déneigement et a défaut de se faire ouvrir la cour avec un tracteur a neige ou une souffleuse, la pelle est un outil indispensable pour affronter les mois d’hiver .. mais comme c’est un exercice physique intense il y a quelques précautions a prendre avant même de commencer
Nuage

 

Les dangers de l’hiver pour le coeur

 

Photo Fotolia

Le pelletage et d’autres corvées hivernales peuvent mener à des incidents cardiaques, confirme une étude.

Plusieurs études sont venues prouver que les efforts physiques soudains et difficiles durant la période hivernale, comme le pelletage, peuvent mener à des incidents cardiaques.

Malgré tout, le débat fait toujours rage dans les chaumières, les uns prônant l’importance de l’activité physique, les autres mettant en garde contre les efforts soudains comme le fait de pelleter la neige hors de sa cour.

Voilà une nouvelle étude qui vient corroborer la version qui met en garde contre le pelletage et les autres efforts hivernaux, rapporte www.nlm.nih.gov.

De plus, on note cette fois une nouvelle explication scientifique qui parle de la réaction du corps humain au froid, qui ajoute aux risques de crise cardiaque ou d’accident cardiovasculaire.

« Quand la température tombe durant les mois d’hiver, les risques de crise cardiaque augmentent. Les vaisseaux sanguins se rétrécissent pour prévenir les pertes de chaleur du corps. C’est une réponse naturelle de l’organisme qui peut placer les gens avec des problèmes cardiaques ou qui sont engagés dans des activités physiques à risque d’un incident cardiaque », explique la Dre Holly Andersen, du Ronald O. Perelman Heart Institute.

On suggère de bien s’étirer et de réchauffer son corps avant de brandir sa pelle, et de porter un foulard sur le nez et la bouche pour réchauffer l’air que vous respirez.

Évitez de lever la pelle, mais poussez plutôt la neige. Prenez plusieurs pauses et ne vous surmenez pas, afin de profiter de l’hiver en santé!

http://sante.canoe.ca/