Expérience sociale: Pourquoi il ne faut pas frapper une femme selon des enfants


Une belle leçon de la part des enfants. Si ces enfants ont refusé la violence envers les femmes, on peut penser qu’ils sont bien éduqués ou ils ont un grand sens moral. Alors pourquoi la violence fait aux femmes, n’est pas compris chez les adultes ?
Nuage

 

Expérience sociale : Pourquoi il ne faut pas frapper une femme selon des enfants

 

(Fanpage.it)

 

Un média italien a tenté une expérience dite «sociale» afin de montrer à quel point la violence et le pacifisme pouvaient être inculqués à de jeunes enfants.

L’expérience a été tournée en Italie par la compagnie Fanpage.it et met en scène des garçons à qui l’on demande de frapper une fille qu’on leur a présentée quelques minutes auparavant.

Alors qu’on pourrait croire que les garçons (qui ont en moyenne 10 ans) auraient tendance à écouter l’homme qui leur ordonne de frapper la fillette, ils ont tous refusé de le faire.

Les garçons italiens ont d’abord été présentés à Martina, une jolie jeune fille et on leur a demandé de la caresser, ce qu’ils ont fait chacun leur tour. On leur a ensuite demandé de lui faire une grimace, ce qu’ils ont également fait à tour de rôle.

(Fanpage.it)

Toutefois, quand on leur a demandé de frapper Martina, ils ont tous eu l’air confus et surpris.

Tiraillés entre l’envie d’obéir aux ordres et leur sens moral, tous les garçons ont refusé de s’attaquer à la jeune fille.

(Fanpage.it)

Quand on leur a demandé pourquoi ils ne voulaient pas s’en prendre à elle, ils ont répondu qu’ils ne voulaient pas la blesser, qu’ils ne croyaient pas en la violence, et qu’il ne fallait jamais frapper une fille.

 

(Fanpage.it)

La réponse d’un garçon en particulier en a touché et ému plusieurs.

Ce qu’il a dit : «Pourquoi je ne la frappe pas? Parce que je suis un homme!»

Deux jours après sa mise en ligne, la vidéo frôle les deux millions de cliques sur YouTube.

 

http://tvanouvelles.ca