Les frites rongent notre cerveau


Quoiqu’il en soit, le fait de mal se nourrir a des répercussions sur le corps et maintenant, les études peuvent mieux comprendre les conséquences des mauvais aliments. Une bonne alimentation tout en se permettant de temps a autre de petits écarts permet un meilleur fonctionnement de notre cerveau et par le fait même de notre corps
Nuage

 

Les frites rongent notre cerveau

Selon une nouvelle étude publiée dans  la revue médicale Neurology, les personnes qui consomment des aliments riches en mauvais gras auraient davantage de problèmes cérébraux que celle qui se nourrissent sainement.

Le chercheur Gene Bowman en est venu en cette conclusion en comparant la santé cérébrale au régime alimentaire d’une centaine de patients de plus de 65 ans.

Les personnes qui avaient un taux élevé de gras trans dans le sang avaient moins de mémoire, d’attention et de réflexes que celles sans gras trans de le sang, mais plus étonnant, le cerveau de ceux qui avaient une alimentation riche en gras trans montraient de même des signes de rétrécissement, comme on le voit chez les personnes souffrant d’Alzheimer.

Les patients démontrant les meilleurs facultés cérébrales avaient une bonne quantité de vitamines B, C, D et E dans le sang ainsi que des oméga-3.

Tous les détails sont publiés sur le site Internet de la revue Neurology

La semaine/Les trucs de la cuisine/ Février 2012

L’alimentation pour une peau saine


Non on ne vous suggère pas de prendre des suppléments vendu en magasin, mais plutôt d’améliorer son alimentation Dans le fond un peu de tout, repas équilibré selon les besoins, généralement cela suffit
Nuage

L’alimentation pour une peau saine

L’alimentation pour une peau saine

© Shutterstock

Notre chroniqueuse, Isabelle Dallaire, est à la barre du blogue Secrets ID

Une peau en santé ne dépend pas seulement des soins que nous utilisons, mais aussi de ce que nous lui fournissons à l’intérieur. L’alimentation joue un grand rôle dans l’apparence de notre peau. Pour une peau saine qui ne manque de rien, voici quelques conseils «alimentation-beauté» qui peuvent vous aider.

Omégas-3 et 6

Pour conserver la barrière protectrice lipidique intacte, les acides gras omega-3 et 6 sont essentiels.

Les omega-3 se retrouvent dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le thon, les anchois, les sardines ainsi que dans les œufs et l’huile de lin.

Les omaga-6 se retrouvent plutôt dans diverses huiles végétales comme de tournesol, de soya ou de maïs. La barrière protectrice lipidique empêche l’eau de s’évaporer de la peau, ce qui est essentiel pour prévenir la déshydratation.

Vitamine C, E et A, zinc et cuivre

La vitamine C et les minéraux de zinc et de cuivre aident aussi à l’hydratation. L’enzyme qui produit le collagène de la peau a besoin de ces éléments pour mieux fonctionner. Avec ces nutriments, le collagène devient plus dense. Ce dernier permet à la peau d’être bien hydratée, lisse et rebondie. Le zinc a aussi des propriétés anti-inflammatoires. Quant à la vitamine A, elle aide à conserver un bon taux de kératine (protéine à la surface de l’épiderme), ce qui protège mieux la peau contre la sécheresse et la desquamation. Pour la vitamine E, ce n’est pas un secret, elle est dans presque toutes les crèmes hydratantes. En plus d’être un antioxydant, la vitamine E améliore la microcirculation cutanée, renforce le film hydrolipidique de la peau et augmente sa capacité de rétention d’eau. L’eau s’évapore donc moins de la peau, pour une meilleure hydratation générale.

Pour s’assurer une dose suffisante de ces vitamines et minéraux, les suppléments multi-vitaminiques sont idéaux.

Aussi, vous retrouverez la vitamine C dans plusieurs fruits et légumes, en particulier les agrumes et les kiwis;

la vitamine A dans les fruits et légumes colorés, en particulier les carottes (et aussi dans les jaunes d’œuf et produits laitiers avec matières grasses);

la vitamine E dans les huiles végétales comme celle de germe de blé, de tournesol, de soya, d’arachides et d’olive

et du zinc dans certains fruits de mer, noix, fromages à pâtes fermes et viandes ainsi que dans du germe de blé.

Antioxydants

Les antioxydants sont là pour protéger la peau contre les radicaux libres et pour empêcher les cellules de vieillir prématurément.

Pour assurer une bonne dose d’antioxydants à votre peau, voici quelques exemples d’aliments qui en contiennent: thé vert, raisins, tomates, carottes, petits fruits (fraises, framboises, bleuets / myrtilles, canneberges / airelles, mûres, cerises), pommes grenades, pruneaux, chocolat noir (+ de 70%), céréales, cresson, ail, chou et chou de Bruxelles, épinard, asperge, luzerne, brocoli, betterave, poivron rouge, mangoustan, etc.

© Shutterstock

Beta carotène

Vous connaissez peut-être la beta carotène, ce pigment orange qui donne de la couleur aux carottes. On retrouve aussi de la beta carotène dans d’autres légumes et fruits comme le cantaloup et les abricots.
C’est d’abord un antioxydant, mais son autre avantage est qu’elle donnera du teint. Attention par contre de ne pas trop en consommer pour ne pas être jaune-orange! Un beau teint de pêche est superbe, mais un look «jaunisse» n’est pas très esthétique.

Eau

Bon, je sais que vous n’en pouvez plus de vous faire casser les oreilles avec l’histoire de boire de l’eau, mais il semble que je sois obligée d’en parler quand même ;-). Par contre, oubliez l’histoire des huit verres d’eau par jour. Il n’est pas nécessaire de vous lever le cœur en buvant deux litres d’eau par jour si vous ne faites pas de sport. Il faut juste boire suffisamment, pour combler les besoins de votre organisme, c’est tout. Vous pouvez aussi boire du thé, de la tisane ou des bouillons si l’eau plate ne vous fait pas envie. En fait, ce n’est pas parce que vous buvez des quantités astronomiques d’eau que votre peau sera plus belle et même que ça ne changera rien du tout. Ce qu’il faut, c’est en boire juste assez, parce qu’un manque d’eau donnera une peau sèche et déshydratée, mais trop d’eau peut éliminer des nutriments essentiels dans le corps, donc trop c’est comme pas assez…

Éviter le café et l’alcool

Le café a le désavantage de faire contracter les vaisseaux sanguins, ce qui réduit de débit de sang et de nutriments dans les tissus. Une mauvaise circulation empêche le renouvellement cellulaire, y compris celles de la peau. Quant à l’alcool, elle déshydrate beaucoup à cause de son effet diurétique, donc encore une fois, on y va avec modération.

Donc, en combinant saine alimentation et gestes beauté quotidiens (pour en savoir plus sur les gestes beauté pour une peau saine longtemps, consultez mon article à ce sujet, on a la recette parfaite pour une belle peau en santé!

http://fr.canoe.ca/