Le Saviez-Vous ► Le jour de la marmotte, science ou folklore?


Le jour de la marmotte, nous vient des Européens. Au Moyen-âge, ils utilisaient des hérissons, loups ou ours. Mais en Amérique du Nord, il était plus facile de trouver des marmottes. Le hic, est que l’hiver en Europe et au Canada n’est pas tout à fait pareil, mais bon, cela amuse les petits comme les grands.
Nuage

 

Le jour de la marmotte, science ou folklore?

 

La célèbre marmotte Phil, de Pennsylvanie.La célèbre marmotte Phil, de Pennsylvanie. Photo: La Presse canadienne / Gene J. Puskar

Le 2 février est le jour de la marmotte. D’où vient cette appellation et que valent les marmottes pour prévoir la météo?

Un texte d’Ève Christian

Leur réveille-matin doit bien être réglé, car c’est toujours le 2 février que les marmottes vedettes émergent de leur sommeil et pointent le nez dehors à la recherche de leur ombre. Il faut dire que cette date tombe presque exactement entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de printemps.

Selon la tradition, qui relève beaucoup plus du folklore que de la science, notre avenir météorologique dépend de leur comportement à la sortie de leur tanière.

Si elles ne voient pas leur ombre, elles restent à l’extérieur, car elles croient que le pire de l’hiver est passé et que le temps chaud approche. Si elles voient leur ombre, elles seront tellement effrayées qu’elles retourneront rapidement se réfugier dans leur trou pour dormir encore six semaines…

Cette année, le verdict est partagé puisque deux des quatre marmottes vedettes ont vu leur ombre.

De la Chandeleur au jour de la marmotte

Autrefois, le 2 février c’était le jour de la Chandeleur. Cette fête chrétienne, qui arrive 40 jours après Noël, soulignait la présentation au Temple de l’Enfant Jésus par sa mère Marie. Une procession aux chandelles était souvent organisée pour célébrer cette journée.

Selon une traduction libre, la légende de la Chandeleur statuait que si la Chandeleur est belle et dégagée, l’hiver aurait un second souffle. Mais si la Chandeleur amène nuages et pluie, l’hiver s’en va et ne revient plus.

Au Moyen-âge, en Europe, une légende indiquait que les hérissons prédisaient l’arrivée du printemps suivant le temps qu’il faisait ce jour-là. Mais, selon les régions ou les pays, l’animal prévisionniste était soit un ours, un loup ou une loutre.

Grâce aux colons européens qui ont traversé l’Atlantique pour s’installer en Pennsylvanie, il y a plus de 200 ans, cette tradition est arrivée sur le continent nord-américain. En l’absence de hérissons, c’est à la marmotte qu’on a confié le soin de prédire l’arrivée du printemps.

Pour les colons, il était important de savoir si l’hiver perdurerait parce que, vers la fin de la saison froide, leurs réserves diminuaient et ils attendaient anxieusement l’arrivée du printemps pour semer et récolter. Et pour connaître ce moment, ils observaient la fin de l’hibernation d’un animal.

Cependant, cette tradition semble mal s’exporter, car en Europe, à cette date, le pire de l’hiver est souvent passé, ce qui n’est pas le cas avec nos hivers canadiens et, contrairement au hérisson européen, notre marmotte s’éveille rarement d’elle-même en février, même s’il y a des redoux.

Météorologiquement parlant

L’expression de cette tradition se basant sur l’ombre de la marmotte est relativement logique. Pensons-y bien.

En hiver, un ciel dégagé signifie souvent qu’un anticyclone arctique recouvre la région. Donc, l’air froid et sec laisse présager que l’hiver perdurera. Le temps nuageux est en lien avec une dépression qui, souvent, apporte de l’air plus doux et humide, laissant croire que l’hiver tire à sa fin.

Évidemment, il n’y a aucun rapport entre le temps qu’il fait le 2 février et celui qu’il fera dans les semaines à venir!

https://ici.radio-canada.ca/

Le Saviez-Vous ► Soir et matin, admirez l’ombre de la Terre et la ceinture de Vénus


Peut-être vous avez déjà vu l’ombre de la Terre sans le savoir. Il est possible en effet de voir l’ombre de notre planète juste avant le lever ou le coucher du soleil sur le côté opposé de l’astre.
Nuage

 

Soir et matin, admirez l’ombre de la Terre et la ceinture de Vénus

 

L’ombre de notre planète est cette bande sombre surmontée de rose que l’on peut admirer soir et matin à l’opposé du point où le Soleil se couche ou se lève. Elle est facile à voir à l’œil nu, mais son contraste apparent est d’autant plus fort que l’atmosphère est limpide.

© Guillaume Cannat

Chaque soir après le coucher du Soleil et chaque matin avant son lever, l’ombre de notre planète est visible à l’œil nu pendant quelques minutes, en ville comme en pleine nature.

Toute forme éclairée par le Soleil projette une ombre à l’opposé de celui-ci. Notre planète ne déroge pas à cette règle et, soir et matin, elle projette son ombre sur le seul écran suffisamment vaste pour l’afficher : son atmosphère.

Le soir, lorsque le ciel est limpide, il suffit de regarder vers l’est, à l’opposé de l’endroit où le Soleil vient de se coucher, pour voir l’ombre terrestre ; le matin, c’est face à l’ouest qu’il faut se tourner pour commencer à la distinguer, une demi-heure environ avant le lever du Soleil. L’ombre terrestre a l’aspect d’une longue bande s’étendant sur près de 180 degrés à l’horizon et centrée sur le point antisolaire. Elle peut atteindre une vingtaine de degrés de hauteur et ses extrémités sont effilées. Bien plus sombre que le ciel qui la domine – elle est d’une teinte bleu ardoise –, l’ombre de notre planète est surmontée d’une lueur rose appelée « ceinture de Vénus » ou « arche anticrépusculaire » par opposition à l’arche crépusculaire présente au-dessus de l’horizon sous lequel se situe le Soleil. Cette lueur rosée, diffusée par la haute atmosphère, provient de la lumière du Soleil couché ou pas encore levé qui éclaire les couches gazeuses situées très loin au-dessus de nous.


Ce schéma n’est bien évidemment pas à l’échelle, mais il montre comment l’ombre de la Terre est projetée sur l’atmosphère après le passage du Soleil sous l’horizon. D’une teinte bleu ardoise, l’ombre de la Terre est surmontée d’une lueur rose appelée « ceinture de Vénus » ou « arche anticrépusculaire » par opposition à l’arche crépusculaire présente au-dessus de l’horizon sous lequel se situe le Soleil.
 

Depuis un site offrant un horizon lointain, la forme apparente arrondie de l’ombre terrestre est parfaitement visible à l’œil nu. Ce panorama a été réalisé en août 2016 au Météosite du mont Aigoual (parc national des Cévennes), lors de l’Estival de l’Aigoual, une manifestation qui permet de découvrir ce site exceptionnel sous toutes ses facettes : météo, botanique, histoire et astronomie. L’édition 2017 de l’Estival de l’Aigoual se déroulera le week-end prochain, les 5 et 6 août. Téléchargez le programme (pdf).
© Guillaume Cannat

 

http://autourduciel.blog.lemonde.fr

Le Saviez-Vous ► 10 choses à savoir sur l’éclipse de Soleil


C’est aux États-Unis que l’éclipse solaire sera à son maximum. Au Canada, elle sera partielle, à Victoria, en Colombie-Britannique qu’ils pourront voir le mieux cette éclipse, l’ombre sera différente. Alors qu’en bas de 80 % l’assombrissement ne sera pas vraiment perceptible. Chez moi, elle sera un peu plus de 60 % et tout dépendant de la météo, pas certain qu’on pourra voir ce phénomène naturel
Nuage

 

1 0 choses à savoir sur l’éclipse de Soleil

 

RDI Matin Week-end en parle avec Philippe Moussette, astronome et photographe.

Une éclipse solaire sera visible lundi dans le ciel nord-américain. Si 12,2 millions d’Américains se trouveront dans la bande d’ombre traversant les 12 États d’où ils pourront observer une éclipse totale, les Canadiens devront se contenter d’une éclipse partielle.

Un texte d’Alain Labelle


1. Qu’est-ce qu’une éclipse totale du Soleil?

Une éclipse est en quelque sorte un jeu d’ombres.

En gros, vous avez trois joueurs : le Soleil, la Lune et la Terre. La Lune, qui est en orbite autour de la Terre, vient s’interposer entre le Soleil et nous. La Lune cache ainsi le Soleil de manière plus ou moins profonde. C’est l’éclipse. Marc Jobin, astronome au Planétarium Rio Tinto Alcan

Ainsi, la Lune étant éclairée par le Soleil, elle projette dans l’espace une ombre en forme de cône long et pointu (ombre totale). Les personnes qui se trouvent à l’intérieur de ce cône d’ombre voient un Soleil presque entièrement caché par la Lune. Elles se trouvent dans la zone de totalité.

Les personnes qui se trouvent autour du cône d’ombre (ombre partielle), dans la pénombre, assistent à une éclipse partielle, puisque le Soleil n’est pas complètement caché. Plus elles s’en éloignent, moins le Soleil est couvert par la Lune.

2. Quelles sont les conditions nécessaires à la création d’une éclipse?

Outre l’alignement Soleil-Lune-Terre, une éclipse solaire ne peut se produire qu’à la nouvelle lune, soit lorsque la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre. Ce n’est qu’à ce moment que l’ombre ou la pénombre de la Lune peuvent atteindre la surface de notre planète.

Une éclipse totale de Soleil telle que captée par le photographe Beawiharta sur la plage de Ternate, en Indonésie, le 9 mars 2016.

Une éclipse totale de Soleil captée par le photographe Beawiharta sur la plage de Ternate, en Indonésie, le 9 mars 2016. Photo : Reuters/Beawiharta

3. Si la Lune est si petite par rapport au Soleil, comment peut-elle le cacher lors d’une éclipse totale?

« C’est une heureuse coïncidence », explique Marc Jobin.

Le Soleil est 400 fois plus gros que la Lune. Mais il est aussi en moyenne 400 fois plus éloigné de la Terre que la Lune.

Ce qui fait que, dans le ciel, les deux objets ont presque exactement la même taille apparente. À peu près un demi-degré de différence. Marc Jobin

4. Que vais-je voir de chez moi?

Cela dépend d’où vous observez l’éclipse. Une éclipse totale n’est visible que dans l’étroite bande balayée par l’ombre de la Lune. Dans le cas présent, la bande traversera les États-Unis. Au Canada, l’éclipse sera partielle à divers degrés. La ville la plus proche de la zone de totalité est Victoria, en Colombie-Britannique. L’assombrissement atteindra 86 %. Dans ce cas, la lumière ambiante prend une drôle de texture, les ombres deviennent différentes.

Pour toutes les autres régions du pays, il n’est pas possible d’observer des changements dans la luminosité.

À Montréal, l’assombrissement sera pourtant de 58 %.

Ce ne sera pas suffisant pour sentir une diminution de l’éclairage ambiant. On sent vraiment que l’éclairage devient étrange à environ 80 % d’assombrissement. Marc Jobin

Sous les 80 % d’assombrissement, souligne Marc Jobin, l’œil fait un excellent travail d’adaptation aux variations d’éclairage, si bien que les changements ne sont pas perceptibles.

Si c’est une éclipse totale ou partielle vraiment très profonde, même sous les nuages, on s’aperçoit que les lumières se sont éteintes dehors! L’éclairage urbain va parfois s’allumer. Ce ne sera pas le cas avec cette éclipse. Marc Jobin

Une éclipse partielle du Soleil dans le ciel de Tonypandy au Royaume-Uni, telle que captée par le photographe Christopher Furlong, le 20 mars 2015.

Une éclipse partielle du Soleil dans le ciel de Tonypandy au Royaume-Uni, telle que captée par le photographe Christopher Furlong, le 20 mars 2015. Photo : Getty Images/Christopher Furlong

Au Québec, pour les régions les plus rapprochées de la bande de totalité (Outaouais,Témiscamingue), un peu plus de 60 % de la surface du Soleil sera cachée au maximum de l’éclipse. Dans l’Extrême Nord québécois, le pourcentage baissera jusqu’à 25 %.

5. À quelle heure l’éclipse sera-t-elle visible?

Votre situation géographique dictera le moment où vous pourrez admirer l’éclipse. En Colombie-Britannique, elle se déroulera en matinée. Par exemple, à Vancouver, elle commencera à 9 h 10, heure locale.

Au Québec, le phénomène aura lieu au milieu de l’après-midi. À Montréal, elle commencera à 13 h 21 pour atteindre son maximum à 14 h 38. Elle se terminera à 15 h 50 min 24 s.

6. Combien de temps durera-t-elle?

Encore une fois, cela dépendra du lieu où vous vous situerez. Du début à la fin, elle durera plus de deux heures. Mais son maximum (moment où la Lune cache le Soleil) est difficile à déterminer.

On ne peut pas dire qu’il y ait une durée pour le maximum, puisque c’est instantané. C’est comme monter une montagne, arriver au sommet, puis redescendre. Marc Jobin

Cela dit, le moment où les observateurs auront l’impression que la Lune recouvre le Soleil variera de 2 min sur la côte ouest américaine à un peu plus de 2 min 30 sur la côte est. La durée maximale de l’éclipse (2 min 40) aura lieu près de la ville de Carbondale, en Illinois.

7. Est-ce que le ciel doit être dégagé?

Oui et non. Quelques nuages n’entraveront pas le phénomène; mais si le ciel est complètement couvert, les observateurs canadiens ne pourront même pas savoir qu’une éclipse se déroule au-dessus d’eux en se fiant à la luminosité ambiante, sauf peut-être ceux qui se trouvent dans le sud de la Colombie-Britannique.

Au Québec et dans la région de Montréal, les chances de bénéficier d’un ciel complètement dégagé lors de l’éclipse ne sont pas idéales à ce temps-ci de l’année. Les statistiques montrent que la fraction du ciel couverte de nuages est d’environ 50 % en moyenne en après-midi.

Cependant, comme la durée totale de l’événement est assez longue et en l’absence de véritable « moment critique » à ne pas manquer, comme lors d’une éclipse totale, même un ciel partiellement nuageux permet de suivre son évolution.

8. Est-ce dangereux de la regarder à l’œil nu?

Oui, très dangereux, que l’éclipse soit totale ou partielle. Il ne faut jamais regarder le Soleil, et ce, même en temps normal. Aucune paire de lunettes fumées vendues en magasin ne permet de regarder directement le Soleil.

À l’œil nu ou avec un instrument d’optique comme un télescope, il est essentiel d’utiliser des filtres appropriés et conçus spécialement pour observer le Soleil. Il est possible de s’en procurer dans les boutiques d’astronomie; ils portent l’homologation ISO 12312-2:2015.

Il faut être vraiment prudent, car une brûlure des cellules rétiniennes de l’œil ne provoque aucune douleur, et les cellules détruites ne se régénèrent jamais.

9. Quels sont les autres moyens pour l’observer?

Si vous n’avez pas de lunettes ISO, vous pouvez projeter l’image du Soleil sur un écran. Cette méthode est la plus sécuritaire et la moins coûteuse. Le site Internet du Planétarium Rio Tinto Alcan explique les différentes méthodes que vous pouvez utiliser.

10. À quand une éclipse totale du Soleil au Québec?

La prochaine se produira le 8 avril 2024. Montréal sera coupée en deux par le phénomène.

La zone de totalité va remonter le long des Grands Lacs, et la limite nord va traverser l’île de Montréal. Laval ne sera pas dans la bande de totalité, mais l’Estrie et la Montérégie, oui. Marc Jobin

L’éclipse au Planétarium Rio Tinto Alcan

À partir de 13 h 15 le lundi 21 août, le Planétarium organise une observation en direct de l’éclipse partielle du Soleil avec les astronomes amateurs. Une programmation spéciale a été conçue pour la journée, et l’entrée est libre. Des lunettes d’observation sécuritaires seront distribuées gratuitement sur les lieux.

http://ici.radio-canada.ca/

Ce talentueux artiste transforme les ombres d’objets du quotidien


Il faut beaucoup de créativité de faire des dessins à partir des ombres d’objets quotidien
Nuage

 

Ce talentueux artiste transforme les ombres d’objets du quotidien

 


5

VINCENT BAL / FACEBOOK

 

Vincent Bal est un réalisateur belge. Il adore dessiner depuis qu’il est enfant et il se trouve qu’il est assez talentueux et surtout très créatif! Il n’a jamais hésité à utiliser ses dessins pour faire des storyboards ou pour mieux expliquer à son équipe ses idées.

Il a dirigé plusieurs films mais sa récente création a boosté sa popularité. Il a en effet créé une page Facebook qui a rapidement connu un énorme succès : Shadowology – The art of Vincent Bal. Cette soudaine popularité l’a surpris mais il en est bien évidemment très content.

L’idée lui est venue tout simplement. Alors qu’il travaillait sur un nouveau script, il a remarqué que sa tasse de thé faisait une très jolie ombre sur la feuille de papier qui était à côté. Il a donc commencé à dessiner quelques lignes en utilisant l’ombre avant de se rendre compte que ça ressembler beaucoup à un éléphant.

Il a posté son travail sur Facebook et très vite l’image est devenue virale. Il a donc continué à faire des dessins à partir d’ombres, tous les jours, et a désormais une très belle petite collection de dessins. N’hésitez pas à allez voir ses photos.

« Depuis tout petit j’ai toujours aimé faire des petits dessins »

1

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Venant de Belgique, le pays de Tintin et de Lucky Luke, mon rêve c’était évidemment d’être dessinateur de BD »

15

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Mais le dessin et les études (et mon attraction pour le grand écran) m’ont poussé sur la voie de la réalisation »

3

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Pendant que je travaillais sur un nouveau script en avril dernier, j’ai remarqué que ma tasse à thé faisait une jolie ombre sur une feuille de papier »

2

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’ai tracé quelques lignes et soudain c’était l’ombre était devenue un éléphant »

4

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Je l’ai pris en photo avec mon téléphone et je l’ai posté sur Facebook »

6

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Avant même que je m’en rende compte, l’image était partagée et likée comme jamais. J’étais vraiment surpris de voir qu’autant de gens aimaient les jeux d’ombres »

8

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Depuis ce jour je poste un dessin par jour »

9

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Des fois avec des ombres, des fois avec des objets, mais toujours avec une punchline taquine »

7

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’aime le fait que ce soit rapide. J’ai une idée, je l’exécute, je trouve un public, le tout en moins d’une demie heure »

10

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’adore cette liberté. Il n’y a pas de restrictions »

12

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’ai juste à regarder une ombre et voir si je reconnais une forme »

16

VINCENT BAL / FACEBOOK

Une ballade en amoureux à la plage?

13

VINCENT BAL / FACEBOOK

Tellement élégant ces notes de musique

14

VINCENT BAL / FACEBOOK

L’adaptateur de la voiture devient une gazinière, miam miam

11

VINCENT BAL / FACEBOOK

Génial pour une ambiance nocturne

18

VINCENT BAL / FACEBOOK

La spatule en bois est astucieuse

17

VINCENT BAL / FACEBOOK

Qui aurait cru qu’on pouvait faire un Homer Simpsons avec l’ombre d’une chaussure?

19

VINCENT BAL / FACEBOOK

http://incroyable.co/

Les ingénieux dessins dans des ombres d’objets par Vincent Bal


Il y en a qui ont beaucoup d’imagination et arrive a faire beaucoup avec peu
Nuage

 

Les ingénieux dessins dans des ombres d’objets par Vincent Bal

bal-1

L’illustrateur et réalisateur belge Vincent Bal utilise les ombres portées projetées par des objets du quotidien et dessine à l’intérieur pour créer des illustrations ingénieuses.

Elles sont disponibles sur Etsy.

bal-2

bal-3

bal-4

bal-5

bal-6

bal-7

bal-8

bal-9

bal-10

bal-11

bal-12

http://www.laboiteverte.fr/

Voyez-vous des objets transparents flottent devant vos yeux?


Les myodésopsies sont des corps flottants du vitré que beaucoup voient et ne savent pas vraiment ce qui se passe. Moi, j’en vois depuis l’adolescence. Il est trop tard pour faire quoique ce soit, mais si cela est pris tôt, on peut en parler avec l’optométriste
Nuage

Voyez-vous des objets transparents flottent devant vos yeux?

flyter-framfor-ogonen

Avez-vous déjà vu comme des vers transparents flotter devant vos yeux? Cela peut-être un peu gênant, comme si un insecte s’était assis dans vos yeux.

Pratiquement tout le monde voit ces objets de temps en temps, mais pourquoi?

 

Le phénomène appelé ‘’muscae volitantes’’ en latin, se traduit par mouches volantes.

Pas besoins de paniquer, il n’y a en réalité aucune mouche ou autre insecte.

En anglais, on appelle cela ‘’corps flottants’’ et cela consiste en un morceau de tissu cellulaire, petit morceau de protéine ou de globule rouge dans l’œil. On les voit parce qu’elles jettent une ombre sur notre rétine.

Autrement dit, vous pouvez rester calme, vous n’avez pas de vers dans les yeux.

http://incroyable.co/