Les policiers arrêtent un homme qui a coupé les oreilles de sept chiots avec des ciseaux


Il y a plusieurs points que je n’aime pas de cette histoire. D’abord couper que ce soient les oreilles, la queue ou les griffes d’un animal pour des raisons esthétiques ou pour une raison idiote est inadmissible. Qu’une éleveuse de chien préfère un particulier qu’un vétérinaire pour ce genre d’opération est aussi inadmissible et qu’un particulier utilise des ciseaux sans anesthésie et fait mal le travail demandé est criminel. J’opterais que l’éleveuse perde son droit de vendre des chiens et que le particulier paie une forte somme de son incompétence.
Nuage


Les policiers arrêtent un homme qui a coupé les oreilles de sept chiots avec des ciseaux


chiot oreille coupée

Un acte réalisé avec une grande barbarie.

Aux Etats-Unis, et dans d’autres pays du monde, certains éleveurs décident de couper les oreilles de leurs chiens pour des soucis esthétiques, afin que les chiens aient l’air plus durs. C’est notamment le cas avec les Bulldogs. Mais parfois, cela tourne mal…

Un mauvais choix

Une éleveuse de l’État de New York a décidé de contacter un particulier afin de couper les oreilles de ses sept chiots de race Bulldog afin de faire des économies sur le tarif que proposerait un vétérinaire.

Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu et la femme a retrouvé ses chiots avec les oreilles découpées aux ciseaux. Pire encore, les oreilles étaient seulement à moitié recousues car l’homme n’avait plus suffisamment de matériel selon ses dires… Elle a donc décidé de porter plainte.

Le coupable de cet acte d’une grande cruauté a ensuite dû s’expliquer face à la justice. Il a ainsi avoué ne pas avoir anesthésié les chiens lors de ces « opérations ». Il a cependant décidé de plaider non coupable.

Quant aux chiots, ils ont été vus par un vétérinaire et ont reçu des médicaments contre la douleur. Leurs oreilles ont été correctement cousues et ils ont pu rentrer chez eux.

Leur propriétaire n’a pas été inquiétée.

https://wamiz.com/