Aspergée d’acide par son amoureux La pénible guérison de Tanya St-Arnauld


C’est inimaginable de telle souffrance tout cela causé par la jalousie d’un gars qui ne sait pas gérer ses émotions .. Cette femme devrais rester marqué a vif a jamais ..
Nuage

 

Aspergée d’acide par son amoureux La pénible guérison de Tanya St-Arnauld

 

TVA Nouvelles

Consultez la chronologie de cette affaire

Son travail était axé sur la beauté et ses cheveux représentaient sa carte de visite, mais depuis qu’elle a été gravement brûlée par un produit corrosif, la vie de Tanya St-Arnauld a basculé.

Des brûlures à la tête, sur le thorax et aux bras, la coiffeuse de 29 ans de Longueuil doit subir de nouvelles greffes au cuir chevelu, car ses médecins redoutent des complications.

(Photo gracieuseté de la famille)

«Chaque jour, elle essaie de prendre bien ça, mais elle a pris ça dur de devoir retourner au CHUM pour d’autres greffes de peau. Ses plaies ne cicatrisent pas bien, les médecins veulent l’opérer au plus vite. Peut-être que ses cheveux ne repousseront pas. On ne sait pas encore si elle sera plongée dans le coma ou seulement endormie», a raconté son frère Maxime Gosselin à TVA Nouvelles, jeudi matin.

Ce dernier explique que la guérison de la jeune femme sera longue et ardue.

«Elle en a encore pour au moins pour trois ans. Elle devra porter un suit de grand brûlé, un masque, faire beaucoup de réadaptation avec une machine, car elle n’est plus capable de se déplier les bras. Elle devra se faire sabler la peau, car elle a des bosses avec les brûlures.»

(Photo gracieuseté de la famille)

Dans la nuit du 25 au 26 août dernier, Nikolas Stefanatos, l’amoureux des six derniers mois de Tanya St-Arnauld, lui aurait lancé un produit pour déboucher les tuyaux lors d’une querelle motivée par la jalousie. Elle avait trouvé refuge chez une voisine qui avait appelé les secours. Stefanatos avait pour sa part fui l’appartement du couple. La police l’avait rapidement épinglé.

Détenu pour la suite des procédures judiciaires, le jeune homme de 27 ans est accusé de voies de fait grave, de voies de fait avec lésions et d’agression armée. Il était de retour en cour ce matin, toutefois son enquête pro forma a été remise au 1er novembre.

(Photo Facebook)

«Tanya ne comprend pas encore [l’agression]. Le maximum de la peine qu’il pourrait avoir est 14 ans. Ma sœur m’a dit qu’elle est prise avec ça jusqu’à la fin de ses jours. Elle s’intéresse vraiment à son cas, elle ne veut pas qu’il s’en sorte avec 14 ans seulement», relate Maxime Gosselin.

http://tvanouvelles.ca

Aspergée d’acide par son amoureux La victime est sortie du coma


Elle s’est réveillée de son coma artificiel .. mais quand elle se rendra compte de tous les dommages, comment va t’elle réagir ? Elle aura besoin de beaucoup d’aide des siens. J’espère que l’évaluation psychiatrique ne minimisera ce qu’il a fait ..
Nuage

 

Aspergée d’acide par son amoureux

La victime est sortie du coma

 

Aspergée d'acide par son amoureux - La victime est sortie du coma

La jalousie aurait mené Nikolas Stefanatos à asperger de nettoyant acide pour béton Tanya St Arnauld.

Photo Facebook

Agence QMI
Marie Lessard

LONGUEUIL – Tanya St Arnauld, qui a été aspergée d’acide par son amoureux, Nikolas Stefanatos, la fin de semaine dernière à Longueuil, est sortie de son coma mercredi soir et a même parlé à ses proches.

Les médecins du Centre des grands brûlés de l’Hôtel-Dieu à Montréal ont décidé de la sortir du coma artificiel dans lequel elle était maintenue depuis l’accident, survenu dans la nuit de samedi à dimanche.

Tout juste avant de donner une entrevue à l’émission de Denis Lévesque, Maxime Gosselin, le frère de la victime, venait tout juste de parler à sœur pour la première fois depuis les tristes événements.

«Elle vient de m’appeler, il y a environ 15 minutes, elle vient de se réveiller, a-t-il dit. Elle m’a parlé, puis je lui ai parlé et ça m’a vraiment fait du bien.»

Maxime a aussi ajouté que les médecins avaient enlevé les tubes qui l’aidaient à respirer.

L’enquête des policiers avance selon le frère de Tanya, mais les policiers ne savent pas exactement ce qui a causé les blessures de la jeune femme.

«Il se pourrait que ce soit de l’acide à béton parce qu’il y avait ça sur les lieux, mais ça pourrait aussi être du Drano, un fort décapant», a-t-il expliqué.

Un homme à double personnalité

Une amie proche de Tanya St Arnauld a décrit Nikolas Stefanatos, l’amoureux de son amie, comme quelqu’un ayant une double personnalité.

«Avec nous et avec tous ses amis, c’est sûr qu’il était gentil. Je pense que c’est quelqu’un qui avait une double personnalité», a dit Nancy Stamplfer.

Nancy a expliqué que son amie était une personne très secrète à qui il faut poser beaucoup de questions pour pouvoir tout savoir. Elle a ajouté qu’elle savait que Tanya et Nikolas éprouvaient des problèmes, mais rien justifiant une telle atrocité.

«Je sais qu’ils se chicanaient, mais pas de là à se rendre à une violence terrible comme ça», a-t-elle ajouté.

Nikolas et Tanya ne se fréquentaient que depuis le mois de mars, a précisé son amie. Depuis ce temps, Tanya aurait voulu mettre fin à cette relation deux fois, à la connaissance de Nancy.

L’état de Tanya est stable et elle devrait avoir une première greffe de peau ce vendredi, a confirmé son amie.

Outré qu’on demande une évaluation psychiatrique de l’accusé

MONTRÉAL – Bouleversé par la sauvage agression à l’acide qui aurait été perpétrée par l’amoureux de sa sœur, Maxime Gosselin trouve inacceptable qu’une évaluation psychiatrique soit demandée pour le suspect, Nikolas Stefanatos.

C’est animé d’une rage manifeste que le jeune homme a à nouveau dénoncé l’acte barbare dont a été victime Tanya St Arnauld, brûlée au troisième degré, à l’émission le «Vrai négociateur», mercredi.

«Je trouve ça aberrant, dégueulasse, ce qui s’est passé avec ma petite sœur! On va le remettre en liberté. Quand c’est ton amoureux qui te fait ça, ce n’est pas comme un autre cas!» a lancé Maxime Gosselin.

Nikolas Stefanatos a comparu mardi au palais de justice de Longueuil. Il a été accusé entre autres de voies de fait causant des lésions. Il sera de retour en cour vendredi pour son enquête sur remise en liberté. Entre-temps, il doit se soumettre à une évaluation psychiatrique.

«Des problèmes psychiatriques, si ça devient une excuse pour tout le monde qui commet un crime, tout le monde va se ramasser à l’asile! Si tu es criminel, assume tes responsabilités. Si tu es un criminel, tu dois être embarré!» a tonné le frère aîné de Tanya St Arnauld.

Maxime Gosselin, qui assistait à l’audience de Stefanatos mardi, a vu le présumé agresseur de sa sœur s’apitoyer sur son sort.

«Il braillait. Il ne parlait pas fort, il disait que ce n’était pas sa faute, que c’était un accident. Un accident avec ce qu’il a fait!»

La femme de 29 ans aurait été aspergée d’acide sur le visage, le torse, les bras, les jambes et le dos.

«Ma sœur n’a plus de cheveux. Elle est coiffeuse, c’est sa signature. […] Je n’ai pas hâte qu’elle constate tous les dommages», a confié Maxime Gosselin.

Nikolas Stefanos aurait un caractère bouillant. «Ma sœur m’a dit qu’il était “rough”, pas envers elle, mais qu’il pétait des coches, pour rien, qu’il était prime. Ça a l’air qu’il consommait de la drogue. Je sais qu’elle avait des soucis avec lui.»

http://fr.canoe.ca

Un homme jaloux asperge sa copine de nettoyant acide


Les violences conjugales semblent aller en augmentant .. cette femme sera marquée a vie de la folie de l’homme avec qui elle partageait sa vie .. et le pire il semblerait selon un témoignage entendu a la télé,. que ce gars ne serait pas a sa première agression .. il aurait battu a coup de battu un autre jeune a coup de bat de baseball il y aurait 13 ans ..
Nuage

 

Un homme jaloux asperge sa copine de nettoyant acide

 

Nikolas Stefanatos est accusé de voies de fait graves... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Nikolas Stefanatos est accusé de voies de fait graves et d’agression armée.

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

CATHERINE HANDFIELD
La Presse

Un homme en crise de jalousie aurait aspergé sa copine de nettoyant acide dans la nuit de samedi à dimanche à Longueuil, lui causant des brûlures graves sur une grande partie de son corps.

Nikolas Stefanatos, 27 ans, a été accusé lundi de voies de fait graves et d’agression armée au palais de justice de Longueuil.

Les faits se sont déroulés dans l’appartement de la victime, rue Sainte-Catherine. Nikolas Stefanatos et sa copine, Tanya St-Arnauld, 29 ans, revenaient d’une soirée arrosée chez un couple d’amis. Nikolas Stefanatos aurait commencé à se chicaner avec Tanya St-Arnauld parce qu’il était jaloux de sa relation avec l’homme du couple.

«Il lui aurait lancé plusieurs affaires, comme du ketchup», a expliqué Nancy Stampfler, qui considère Tanya St-Arnauld comme sa meilleure amie.

La jeune femme s’est réfugiée chez le couple d’amis, qui habite en face.

«Son amie lui a dit de rester avec elle, qu’elle allait appeler la police, mais Tanya est retournée le voir parce qu’elle voulait le calmer», a expliqué Nancy Stampfler.

 

Tanya St-Arnauld... (Photo tirée de Facebook) - image 2.0

Tanya St-Arnauld

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Dans la cage d’escalier, Nikolas Stefanatos, qui travaille dans le domaine de la construction, aurait vidé du nettoyant acide à béton sur la tête de Tanya St-Arnauld. La voisine d’en bas, qui l’a entendue hurler, l’aurait accueillie chez elle pour l’aider à nettoyer ses plaies.

À l’arrivée des policiers, Nikolas Stefanatos avait déjà quitté les lieux. Il a été arrêté tôt dimanche matin, selon l’agent Martin Simard, porte-parole de la police de Longueuil.

Tanya St-Arnauld a été plongée dans un coma artificiel parce qu’elle était trop souffrante, selon Nancy Stampfler, qui lui a rendu visite à l’hôpital. La jeune coiffeuse, qui souffre de brûlures au troisième degré, «est complètement momifiée», a résumé Mme Stampfler.

«C’est sûr qu’elle aura une greffe de peau et des séquelles assez importantes», s’est-elle désolée.

Tanya St-Arnauld fréquentait Nikolas Stefanatos depuis le mois de mars environ.

«Il n’était pas violent physiquement, mais ils se chicanaient beaucoup», a dit Nancy Stampfler.

Nikolas Stefanatos sera de retour devant le juge vendredi pour son enquête sur remise en liberté.

http://www.lapresse.ca