Nevada Elle meurt gelée dans une cabine de cryothérapie


Ils sont frustrés parce qu’il n’avait pas de caméra, mais la caméra ne peut pas venir en aide. Je prône que dans tout espace ouvert au public, qu’il puisse avoir un minimum de deux personnes en tout temps
Nuage

 

Nevada Elle meurt gelée dans une cabine de cryothérapie

(Facebook, Chelsea Ake)

Une jeune femme de 24 ans est morte gelée lorsqu’elle est retrouvée coincée à moins 150 degrés pendant plus de 10 heures dans une cabine cryogénique.

Selon sa famille, Chelsea Ake était la seule employée présente pour faire la fermeture du centre Rejuvenice de Las Vegas dans le Nevada lors de cet accident.

Ce centre de cryothérapie offre à la population de pouvoir être enfermée quelques minutes dans une pièce où la température descend à moins 150 degrés.

Cette action serait notamment bénéfique pour la récupération après un effort physique.

«Je sais qu’elle travaille toute seule ce soir là. Elle serait entrée dans la cabine et aurait éprouvé un problème à ce moment-là», a raconté une amie de la victime, Shae-Lynn Bee, à la chaîne de télévision KSNV.

Selon les policiers, la jeune femme a passé au moins 10 heures dans cette pièce réfrigérée où elle serait morte étouffée. Une erreur de manipulation pourrait être à l’origine du drame.

«C’est très frustrant qu’il n’y ait pas de caméras dans un endroit pareil», déplore Mme Bee.

«La seule personne qui sait ce qui s’est réellement passé, c’est Chelsea elle-même.»

(Instagram, Rejuvenice)

http://tvanouvelles.ca/

Thaïlande: Des restes de bébés retrouvés dans un colis destiné aux États-Unis


C’est vraiment morbide ! Envoyé par la poste des morceaux de bébé car, des gens recherchent ce genre de choses, sois pour des collections ou de la magie noire. C’est incroyable, donc, il y a un marché pour des foetus, ou bébés. Mais sont-ils morts naturellement ?
Nuage

 

Thaïlande:  Des restes de bébés retrouvés dans un colis destiné aux États-Unis

main bebe

Photo Fotolia

BANGKOK – Des restes humains appartenant à plusieurs bébés ont été retrouvés à Bangkok dans un colis destiné aux États-Unis, a annoncé la police dimanche.

La macabre découverte a été faite samedi par les employés d’un transporteur lorsqu’ils ont passé le colis au scanner.

Les restes avaient été placés dans des récipients contenant une solution au formol. Ils contenaient une tête, plusieurs pieds et des morceaux de peaux appartenant à des bébés. Un morceau de peau prélevé sur un adulte et arborant un tatouage imposant a également été retrouvé.

Les «restes ne provenaient pas d’un seul corps. Ils étaient en petits morceaux», a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police, le général Chawalit Prasopsin. L’autopsie des restes devra déterminer «s’ils provenaient de bébé morts in utero ou après l’accouchement».

Le colis était peut-être «destiné à un collectionneur ou destiné à des fins éducatives», a ajouté le porte-parole.

La police a refusé de préciser le destinataire du colis. Selon la presse locale, il aurait dû être envoyé à une adresse à Las Vegas, au Nevada.

En 2012, la police thaïlandaise avait saisi six fœtus grillés et dorés à la feuille d’or destinés à des rituels de magie noire dans les bagages d’un Britannique d’origine taïwanaise.

Dans les rituels de magie noire thaïlandais, également observé chez certaines communautés chinoises, les fœtus sont supposés porter chance à celui qui les détient. Ils sont souvent conservés dans des sanctuaires, chez les particuliers comme dans les entreprises.

http://www.journaldequebec.com

Premiers essais nucléaires


Non, ce n’est pas la nature dans toute sa beauté, ni un chef d’oeuvre d’un artiste, mais la bêtise humaine exposée dans toute sa splendeur destructive .. Combien de personne aujourd’hui ont des séquelles de ces « Opérations nucléaires » Combien vont payer de leur vie quand les installations nucléaires font défaut soit pour une erreur humaine, ou par la colère de la nature … ??
Nuage

 

Premiers essais nucléaires

 

Les premières images de la bombe atomique

 

Le 16 juillet 1945, la première bombe nucléaire fabriquée par les Etats-Unis explose dans le désert du Nouveau-Mexique. Moins d’un mois plus tard, elle sera lancée sur Hiroshima et Nagasaki, signant la fin de la Seconde guerre mondiale. Mais son histoire ne s’est pas arrêtée là.  Voici, en images, l’épopée d’une bombe qui changea la face du monde. © U.S. Department of Defense


La boule de feu

 

la boule de feu

La boule de feu en expansion et l’onde de choc de l’explosion de « Trinity », vues 0,025 secondes après la détonation, le 16 Juillet 1945. © U.S. Department of Defense


La bombe thermonucléaire

 

la bombe thermonucléaire

L’opération « Greenhouse », qui eut lieu au printemps 1951 dans le Pacifique, est une autre étape importante dans l’élaboration de la bombe atomique pusqu’elle signe la transition entre la bombe A et la bombe H. Cette photo provient du troisième test de la première bombe thermonucléaire de 225 kilotonnes, le 9 mai 1951. © U.S. Department of Defense


L’opération Ivy

 

opération ivy

Le 16 novembre 1952, un bombardier « B-36H » lâche une bombe nucléaire au nord de l’île Runit, dans l’atoll d’Enewetak, produisant une explosion de 500 kilotonnes. Cette fois, la bombe H, dite « bombe à fusion » ou « thermonucléaire », est née. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office


L’obus nucléaire

 

l'obus nucléaire

Le 25 mai 1953, l’armée américaine effectue un test d’obus nucléaire de 280 mm : tirée à 1 km dans le désert du Nevada, la bombe de 15 kilotonnes explosera à 1500 mètres du sol. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office


Une maison détruite en 2,3 secondes

 

maison détruite

Tir de nuit dans le Nevada, le 17 mars 1953. Située à 3500 mètres de l’explosion, cette maison fut entièrement détruite en 2,3 secondes. La caméra, enfermée dans une gaine de plomb de 5 mm, n’utilise que la lumière émise par la bombe comme source lumineuse. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office


Les tests sur des mannequins

 

les tests sur mannequins

Après l’explosion atomique du 17 mars 1953, les membres d’une famille de mannequins étaient ballotés voire portés disparus. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office


La ionisation

 

la ionisation

La lueur créée par la ionisation entoure la boule de feu de la bombe « Diablo », tirée à Yucca Flat à 4h30, le lundi 15 Juillet, 1957. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office

 

La bombe « Smoky »

 

la bombe smoky

Explosion de la bombe « Smoky », dans le cadre du programme « Plumbbob », le 31 août 1957 dans le désert du Nevada. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office

Les essais atmosphériques

 

les essais atmosphériques

En 1958, des observateurs regardent la détonation thermonucléaire dans l’atmosphère lors de l’opération « Hardtack », réalisée dans le Pacifique. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office


Le projet « Soc »

 

le projet soc

Le Projet « Soc », le 6 Juillet 1962, a été réalisé dans le cadre du programme « Plowshare », au Nevada. Les particules les plus lourdes ont commencé à tomber vers la terre tandis que le nuage principal continuait à augmenter. La base, elle, se mit à souffler de la poussière longeant le sol. © National Nuclear Security Administration/Nevada Site Office

 

Opération « Arkansas »

 

opération arkansas

Une vue du test « Arkansas », dans le cadre de l’opération « Dominic », une série de plus de 100 explosions nucléaires réalisée dans le Nevada et le Pacifique en 1962. © U.S. Department of Defense

 

Les anneaux atomiques

 

les anneaux atomiques

Les anneaux en expansion entourent un champignon atomique, lors de l’explosion du test de la bombe « Yeso », toujours dans le cadre de l’opération « Dominic », en 1962. Comptant parmi les derniers tests, l’opération visait à valider l’arsenal nucléaire des USA. © U.S. Department of Defense

http://www.linternaute.com

Obama affirme faire des erreurs "toutes les heures"


Tout le monde le sait quand il s’agit d’élection, les députés font des tas de promesses pour les aider a se faire élire .. Je pense qu’être président des Etats-Unies après Monsieur Bush n’était vraiment pas l’idéal, sans parler de la crise économique qui a touché bien des pays .. mais ce que je trouve de bien c’est qu’il avoue ouvertement que oui il a fait des erreurs et qu’il apprend avec le temps .. Je ne sais pas si d’autres auraient pu faire mieux cela j’en doute. Mais je trouve quand même rassurant qu’enfin un Président des USA ne se voit pas infaillible
Nuage

Obama affirme faire des erreurs « toutes les heures »

Barack Obama le 26 janvier 2012 sur la base militaire de Buckley à Aurora, dans le Colorado

Le président des Etats-Unis Barack Obama a affiché son humilité jeudi en assurant qu’il faisait des erreurs « toutes les heures », mais s’est dit persuadé que les mesures prises par son gouvernement depuis 2009 avaient considérablement renforcé l’économie.

« Constamment, j’ai des doutes. Je fais des erreurs toutes les heures, tous les jours », a affirmé M. Obama dans un entretien à la télévision ABC.

« On en apprend toujours dans ce métier. Je pense que je suis un meilleur président aujourd’hui que je l’étais quand j’ai pris mes fonctions, parce qu’on gagne en expérience », a ajouté M. Obama, qui briguera le 6 novembre un second bail de quatre ans à la Maison Blanche.

Le président était interrogé à Las Vegas (Nevada, ouest), troisième étape d’une tournée de cinq Etats en trois jours dans la foulée de son discours sur l’état de l’Union mardi, quand il a appelé le Congrès à coopérer avec lui afin de mettre sur pied une « économie bâtie pour durer ».

« Lorsque l’on regarde ce que nous avons fait dans l’ensemble, si nous n’avions pas pris les mesures que nous avons prises, l’économie serait bien plus faible qu’à l’heure actuelle », a encore affirmé M. Obama, au moment où le taux de chômage des Etats-Unis s’établit à 8,5%, contre 5% début 2008.

Le président, qui conclura vendredi sa tournée dans le Michigan (nord), berceau de l’industrie automobile américaine, a cité l’exemple de ce secteur qui a « créé 160.000 emplois » après avoir touché le fond, selon lui.

« Ce n’est pas par accident. Nous y avons contribué un petit peu, en aidant le secteur à se restructurer et à sauvegarder un million d’emplois« , a dit M. Obama, au moment où les Américains semblent moins critiques de son bilan économique.

Un sondage Wall Street Journal/NBC News a ainsi révélé jeudi que, pour la première fois en sept mois, davantage d’Américains approuvaient la politique de M. Obama sur l’emploi (48%) qu’ils ne la rejettent (46%).

© 2012 AFP

http://actualites.ca.msn.com

Des bottes motorisées pour marcher plus vite


Ce genre d’invention me plait, car il serait une solution aux embouteillages dans les villes. Probablement que ces bottes sont appelés a évolués mais je pense que c’est un bon début .. Bien sur, il faudra avoir un certains codes de sécurité sur les routes et trottoirs pour éviter des abus
Nuage

Des bottes motorisées pour marcher plus vite

La paire de «spnKix» ressemble à des bottes de ski, croisées avec des patins à roulettes surdimensionnés.

Photo: AFP

Agence France-Presse
Las Vegas

Fatigué de marcher? De nouvelles bottes motorisées présentées cette semaine au salon mondial de l’électronique grand public à Las Vegas (Nevada, ouest) sont faites pour ceux qui n’arrivent plus à placer un pied devant l’autre.

La paire de «spnKix» (prononcé spin-kicks) ressemble à des bottes de ski, croisées avec des patins à roulettes surdimensionnés. On met le tout par dessus des chaussures, et on file à une vitesse pouvant atteindre 16 km/h.

«Je travaille à un mode de transport portable depuis les années 1990, mais ça ne fait qu’à peu près 8 ans que je me suis rendu compte que c’était vraiment nécessaire», déclare l’inventeur Peter Treadway, un designer industriel installé à Los Angeles.

«Un jour je suis sorti pour le déjeuner, et je n’ai pas trouvé de place pour me garer», raconte-t-il à l’AFP. «Je me suis dit: ‘pourquoi ne pas fabriquer quelque chose qui pourrait me transporter entre la maison et un endroit tout près?’»

Chaque botte est dotée d’une batterie et d’un moteur, et elles sont synchronisées entre elles pour fonctionner «comme des espèces de miroirs l’une de l’autre».

La batterie permet de parcourir 3 à 5 km avant de devoir être rechargée, ce qui prend deux à trois heures.

Une fois chaussées, les bottes ont leur vitesse contrôlée par une petite télécommande de la taille d’un paquet de cartes.

«C’est très simple», assure M. Treadway – mais pas évident pour tout le monde. Des petites roues supplémentaires sont prévues pour la période d’apprentissage, qui peut prendre de quelques minutes à quelques heures.

Le tout sera vendu à partir de mars pour 649 dollars la paire.

Le projet a été partiellement financé grâce au site public d’aide au financement de projets novateurs Kickstarter, qui a révélé sa popularité:

 «notre but était de lever 25 000 dollars, on en est à plus de 80 000», dit M. Treadway.

http://www.cyberpresse.ca