Le saviez-vous ► Expression : « Comme on fait son lit, on se couche »


Une expression qu’on entends que très rarement du moins maintenant, une expression qui tend plutôt dans le sens négatif et que nous n’aurons que d’autre choix d’endosser les conséquences
Nuage

« Comme on fait son lit, on se couche  »

Il faut assumer les conséquences de ses actes.
On ne récolte que ce qu’on sème.
Le succès dépend des moyens qu’on se donne pour réussir.

 
Cette locution proverbiale serait un subtil amalgame entre la lettre (voir l’expression ‘au pied de la lettre’) et "faire le lit de quelque chose ou quelqu’un".

La lettre indique que quand on fait mal son lit, on risque de passer une mauvaise nuit, à cause de draps qui s’entortillent, par exemple.
A nous d’en assumer les conséquences. Et de mieux le faire le lendemain matin pour passer une meilleure nuit.

Faire le lit de quelque chose ou de quelqu’un, c’est, par ses actes, préparer ou favoriser la venue de quelque chose de désagréable ou de néfaste, ou l’arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu’un de peu recommandable.
Là aussi, ce qu’il se passe dépend de ce qu’on a choisi de faire ou laisser faire.

http://www.expressio.fr/