Mythes ou réalités sur les allergies alimentaires


Les allergies alimentaires peuvent être très sérieuses et chez un enfant, il est important d’être prudent et d’éviter les contaminations croisées
Nuage

 

Mythes ou réalités sur les allergies alimentaires

 

 

1. Il est possible d’être allergique à l’odeur d’un aliment.

FAUX. L’odeur d’un aliment est due à certaines molécules aromatiques qui s’évaporent facilement dans l’air. Ces molécules ne sont pas reconnues par le corps comme étant allergènes. Ce sont les protéines des aliments qui déclenchent des réactions allergiques et celles-ci ne se retrouvent pas dans l’air, sauf dans certains cas précis comme, par exemple, dans une usine où l’on manipule du lait en poudre ou que l’on écaille des arachides.

Différents procédés de transformation, telle que la mouture, la pulvérisation, la cuisson à haute température comme la friture ou la cuisson à la vapeur peuvent permettre à certaines particules de l’aliment de se retrouver en suspension dans l’air. Lorsqu’une personne allergique inhale ces particules, elle peut développer une réaction allergique.

2. Je suis allergique aux arachides, je dois éviter toutes les légumineuses.

FAUX. Bien que l’arachide soit une légumineuse, il n’est généralement pas nécessaire d’éviter les autres légumineuses. Approximativement 5% des personnes allergiques aux arachides le seront aussi à une autre légumineuse.

3. Chez les enfants en bas âge, l’allergie au lait est la plus fréquente.

VRAI. L’allergie la plus répandue chez les jeunes enfants est celle aux produits laitiers, suivie de l’allergie aux œufs, ainsi qu’aux arachides.

4. Les produits sans lactose ne sont PAS sécuritaires pour les personnes allergiques au lait.

VRAI. L’allergie au lait implique une réaction du système immunitaire par rapport à certaines protéines contenues dans le lait. Le lactose est le sucre contenu dans le lait, on y associe des réactions d’intolérance, mais pas d’allergies alimentaires.

5. Le baiser d’une personne ayant mangé une substance allergène peut déclencher une réaction allergique chez son partenaire.

VRAI. Les traces de la substance allergène sont présentes dans la bouche et/ou la salive pendant parfois quelques heures suivant sa consommation, et ce, même après un rinçage de la bouche ou un brossage des dents.

http://www.iga.net/

Mettre du beurre dans son café


Oh la la !!! Qu’est qu’il ne faut pas inventé pour gaspiller le café du matin, qui est pour la plupart des gens doit être pris le plus tôt possible après le réveil Et même si c’était potable, comment peut-on croire que cela fait perdre du poids ?
Nuage

 

Mettre du beurre dans son café

 

Une nouvelle tendance bien étrange frappe certains amateurs de café en Angleterre, ce qui crée une vive réaction de certains nutritionnistes.

Les buveurs de café ajoutent maintenant du beurre dans leur boisson matinale.

Oui, du beurre. Jusqu’à 80 grammes de beurre, pour être précis, ce qui équivaudrait aux deux tiers d’une cuillère conventionnelle.

Pourquoi? On vante d’abord le rituel comme étant une bonne source d’énergie, mais ce qui étonne le plus, c’est que l’on croit que le stratagème permettrait de perdre du poids!

Vous aurez bien sûr compris qu’il s’agit, jusqu’à preuve du contraire, d’un mythe qui pourrait causer bien du tort aux personnes qui décident de tenter l’expérience quotidiennement. À moins que cela ne fonctionne vraiment?

Madelyn Fernstrom, du Today, s’insurge contre le concept. La nutritionniste, comme plusieurs de ses collègues, croit plutôt qu’il s’agit d’une recette parfaite pour la prise de poids (et non la perte), et que la sensation de gain d’énergie présumée ne serait en fait qu’un effet placebo.

http://fr.canoe.ca

Le saviez-vous ► Mythe alimentaire à propos des suppléments de vitamines et minéraux


Si il n’y a pas de raison particulière, il n’y a pas de raison pour prendre des vitamines vendues sur les tablettes a moins bien sûr de l’avis de son médecin. Une bonne alimentation devrait répondre au besoin du corps.
Nuage

 

Mythe alimentaire à propos des suppléments de vitamines et minéraux

MYTHE : Il faut prendre des suppléments de vitamines et minéraux pour être en santé

LA VÉRITÉ : Les suppléments ne peuvent pas remplacer les bienfaits des aliments santé ni fournir des nutriments comme les fibres, les glucides, les protéines et les gras essentiels.

La plupart des adultes en bonne santé peuvent combler leurs besoins en vitamines et en minéraux en suivant le Guide alimentaire canadien.

Toutefois, à certains moments dans la vie, il se peut que vous ayez besoin de suppléments. Par exemple, le Guide alimentaire recommande aux adultes de plus de 50 ans de prendre 400 UI de vitamine D chaque jour. Les femmes susceptibles de devenir enceintes, qui sont enceintes ou qui allaitent devraient prendre chaque jour une multivitamine qui contient de l’acide folique.

Avant de prendre quelque supplément que ce soit, votre médecin ou votre diététiste.

Source Les diététistes du Canada

http://www.soscuisine.com